Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

*** Moâ ***

  • : Vegansfields
  • Vegansfields
  • : Vegansfields naquit une veille de Noël sous le clavier d'une végétalienne / vegan passionnée de cuisine. Au fil des mois, ce petit blog qui monte, qui monte comme la 'tite bêbête, est devenu un lieu de créations culinaires, plutôt portées sur le plaisir sucré, utile à nombre d'aspirants végans, de végétariens avides d'idées nouvelles et de personnes intolérantes aux oeufs et/ou produits laitiers. Je suis rédactrice culinaire pour "Végétariens Magazine".
  • Contact

Great People

FreeCompteur Live

********************************************

 

 PARTENAIRE CULINAIRE

 

 

 

 

http://farm5.static.flickr.com/4034/4558094953_62b5852f13_o.gif

** Recherche **

OmneDatumOptimum

 
LIVRE D'OR


null








Cliquez sur l'image si vous
souhaitez signer le livre d'or de Vegansfields.


 

***************************************

 

 

null

 

 

 

 

Vegan.fr

***************************************


ASSOCIATION SAUVE









Adoption, parrainnage
de chats en détresse

 

 *******************************


Recettes de cuisine
*******************************

Blogs à Croquer

*********************************

 

21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 13:47
Envie de viennoiseries à l'heure du goûter ou un dimanche matin sans avoir à sortir pour affronter les frimas de l'automne (Oui, Ok, à condition de les avoir mis au congélo auparavant...les croissants pô les frimas) ?
Craquez pour ces petits croissants briochés fourrées d'une frangipane chocolatée. Ingrédients simples, pas de difficultés particulières, un peu d'huile de coude et un zeste de patience, et puis, voilà, voilà.
J'ai fait l'essai avec 2 garnitures, une aux amandes, l'autre aux noisettes et j'ai quand même un sacré coup de coeur pour la seconde.



Petits croissants briochés fourrés frangipane cacaotée

Plus grand ? Cliquez !


Ingrédients pour 16 petits croissants :

Pâte briochée :
* 250 gr de farine
* 1 sachet de levure de boulanger de type express
* 40 gr de margarine végétale à température ambiante
* 1/4 cc rase de sel
* 20 gr de sucre de canne + 1 sachet de sucre vanillé
* 125 ml d'eau de lait de soja vanille

Fourrage frangipane :
* 75 gr de poudre de noisettes râpées (ou amandes) 
* 40 gr de poudre de cacao sucrée pour le petit déjeuner (type Poulain ou autre pour enfants, sans lait, le mien est une copie de chez Norma)
* 15 gr de poudre Impérial / Custard (ou maïzena + sucre vanillé)
* 35 gr de margarine végétale à température ambiante
* 2 cc de lait de soja

Les Plus :
+ un peu de yaourt de soja nature (ici mélangé à un peu de sucre glace) pour aider à dorer
+ des amandes effilées
+ de la confiture d'orange ou d'abricot


*************

Préparation :

 * En MAP, mettre tous les ingrédients de la pâte briochée dans la cuve en commençant par le lait végétal et en terminant par la levure (à la main, c'est le contraire : éléments secs d'abord). Pétrissage de 15 mn avant de laisser gonfler 30 mn au chaud. 
Pendant ce temps-là, mélanger soigneusement les éléments de la frangipane au chocolat puis réserver.


 * Partager la pâte briochée en deux et étaler chacune en faisant un rond de 25/26 cm de diamètre. Découper chacun des ronds en 8 triangles. Je vous renvoie à cet article là pour avoir un idée des schémas, le principe est le même :
 http://vegansfields.over-blog.com/article-18091722.html

 * Prendre l'équivalent de 2 noisettes de frangipane que vous mettrez en étalant sur le tiers d'un triangle, en laissant 1 cm de libre en bas et sur les côtés.

 * Enrouler en commençant par la base du triangle et remonter en formant un croissant, pointe sur le haut. Mouillez avec du lait végétal sous la pointe du croissant pour qu'elle adhère sinon votre viennoiserie risque de s'ouvrir lors de la seconde levée (ce qui est arrivé à 1/3 de mes croissants avant que je ne comprenne le bin's,  LOL).

 * Faites de même avec les 15 autres triangles de pâte.

 * 2nde levée au chaud d'1h30, doublage de volume de la pâte.

 * Préchauffer le four th°6 (180 °).

 * Badigeonner chaque croissant d'un mélange de yaourt de soja nature + un peu de sucre glace pour lui donner de la couleur puis saupoudrer d'amandes effilées.

 * Cuisson 12 mn.

 * A la sortie du four, badigeonner de confiture les croissants chauds pour leur assurer un brillant boulanger.

Une fois refroidis (et 2 dans mon estomac), j'ai congelé le reste. Pour rerouver le même plaisir quelques jours plus tard, j'ai laissé mes croissants à température ambiante une demi-heure puis j'ai fai réchauffé à feu doux (th°3) quelques minutes sous une feuille d'alu-mignonne .

Bon'App et Bizzzzzzzz à la cerizzzzzze,
OW



  
Repost 0
Published by Oceanwave - dans Pains & Brioches
commenter cet article
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 09:19
Le Catus Juvenilus Mordicus d'Orteillus


En plus grand ? Cliquez !

Le Catus Juvenilus Mordicus d'Orteillus, ou jeune chat écervelé de 6 mois, se rencontre très fréquemment sous nos tropiques.  Si le type de la robe ou la longueur du poils se déclinent en une infinie variété, le comportement lui reste le même : un fétichisme prononcé des doigts de pieds de son co-locataire humain.

Hypothèses avancées : 

1) Le Catus Juvenilus Mordicus d'Orteillus possèderait un cerveau en forme de phalange pédestre, il serait sans cesse à la recherche de son moi primaire. Le rôle de la fétidité du membre humain est de la plus haute importance car elle permettrait instantanément aux connections du cerveau d'envoyer un shoot d'hormones extactiques.

2) C'est un chat, bon sannnnnnnnng, un bébé qui s'amuse avec n'importe quelle machin qui bouge, et qui fait une fixette sur mes N'orteils !

 Le Catus Juvenilus Mordicus d'Orteillus est un acharné du bulbe et la seule parade possible est de chausser la grosse grolle de montagne à crampons (sans cuir) qui mettra hors de portée d'atteinte de langue, de dents ou de griffes les 10 petits morceaux d'homosapiens convoités. La chaussure de randonnée n'étant pas des plus pratiques la nuit au lit, songez à enfiler 12 paires de chaussettes de sports à la place. Elles vous éviteront de vous réveiller en hurlant et de voir votre chat se barrer avec un bout de vos arpions dans la gueule.

Le Catus Juvenilus Mordicus d'Orteillus étant aussi un maître en la matière de camouflage, je vous conseillerai l'achat d'une paire de jumelles à infra-rouges qui vous permettra de détecter le félin bien avant que celui-ci ne lance sur vous la dernière attaque à la mode en matière de combat de chats des rues. Pensez à compter le nombre de vos coussins sur le canapé : un de plus vous incitera à la plus grande prudence, surtout si celui est velu et que les motifs diffèrent assez radicalement de ceux des autres poufs (voir image ci-dessous pour comparaison).



Plus grand ? Cliquez !

Le Catus Juvenilus Mordicus d'Orteillus peut avec le temps élargir son champ d'obsession et se focalisera peut-être sur vos mains comme vous pourrez le constater sur la photographie n°1. Portez des mouffles de ski pour parer à toute éventualité.

En résumé pour vivre en harmonie avec un Catus Juvenilus Mordicus d'Orteillus, il vous faudra :
* des chaussures de randonnées à triple épaisseur.
* une douzaine de soquettes de sport (à chaque pied !).
* des gants de ski alpin spécial Freeride avec doublure polaire extra-large permettant une bonne protection contre les dents du catus.

Vous avez aussi l'option : "Que jeunesse se passe....." . En fait, vous n'avez pas vraiment le choix. Il est inutile de vous rappeler que les chats gouvernent le monde, n'est-ce pas ?

Je vous présente donc ma Catus Juvenilus Mordicus d'Orteillus, alias "Chaussette", la bien nommée,qui a rejoint ma tribu depuis 3 semaines....    

Bizzzzzzzzzz à la cerizzzzzzzze,
OW

PS : pour savoir comment vivre avec un Catus Sanisettus, CLIQUEZ !
Repost 0
Published by Oceanwave - dans Portrait de chat
commenter cet article
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 09:14
Une petite douceur d'origine corse pour faire trempette dans un café ou à grignoter au goûter ? Voilà les canistrellis, biscuits au vin blanc, légèrement sablés, auxquels on peut rajouter divers ingrédients miamesque, style graines de pavot, sésame, noisettes etc....
Ingrédients simples, recette qui l'est aussi, voilà des cookies coussinés qui feront la joie des grands et des petits (le vin blanc ne se sent pas, pour les gens qui craignent).



Canistrellis au Pavot


En plus grand ? Cliquez !



Ingrédients pour 20 à 22 pièces :

* 170 gr de farine  
* 20 gr de maïzena              
* 1 cc de sachet de levure chimique
* 60 gr de vin blanc                                     
* 40 gr d'huile d'olive                                              
* 70 gr de sucre de canne
* 1 sachet de sucre vanillé   
 * 2 belles cc de graines de pavot


Préparation :

* Dans un saladier, mélanger la farine, la maïzena, la levure, les sucres et les graines. 

* Ajouter le vin blanc et l'huile d'olive en remuant d'avord avec une grosse cuiller puis finir de pétrir la pâte à la main.

* Laisser reposer 15 min au réfrigérateur.

* Etaler un petit morceau de pâte sur 0,7 mm au rouleau,  découper quelques formes carrées de 3,5 à 4 cm ou exagonales, les déposer sur une feuille de papier sulfurisé. Recommencer avec le restant de pâte.
Note : la pâte est assez élastique, c'est pour cela que je vous conseille de faire les canistrellis un par un plutôt que d'étaler la pâte d'un coup et de trancher des formes.

* Faire cuire à 180 ° pendant 16 à 20 mn les biscuits pour qu'ils soient légèrement dorés. Se conservent très bien en boîte hermetique.

Bon'App et bizzzz à la cerizzzze,
OW

 
Repost 0
Published by Oceanwave - dans Petits gâteaux
commenter cet article
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 09:11

Parfait petit risotto, savoureux, simple (pas besoin de rester à côté de la casserole pour rajouter du bouillon), dont la majorité des ingrédients me vient du discounter du coin : tomates séchées à l'huile, olives vertes fourrées aux poivrons (style apéritif), riz rond etc...à part la crème de soja cuisine. En ce moment, je ne peux pas déjeuner chez moi, donc j'emporte ma gamelle, je ne vous dis pas les regards envieux à côté des tupp' de raviolis en boîte....

Le bouillon ne doit pas être trop salé vu que les olives et les tomates le sont déjà. Allez-y mollo sur le sel ou le cub', quite à en rajouter en cours de cuisson par la suite.


Par contre, si vous êtes un bon mangeur, je vous conseille d'augmenter les proportions d'1/4 ou d'1/3.




Risotto Solo II,

Olives & Tomates Séchées



Plus grand ? Cliquez !



Ingrédients pour une personne :


* 60 gr de riz (grains ronds)
* 220 gr d'eau + 30 gr vin blanc bio
*  3/4 d'un petit Cub'Or écrasé (ou l'équivalent de préparation de bouillon pour 250 ml MAIS le bouillon ne doit pas être trop salée à l'avance)
* un petit oignon émincé
* 1 CS d'huile des tomates séchées (rien ne se perd)
* 1/2 de cc d'ail en granules

* 1 CS de basilic (déshydraté, ça marche aussi !)

* 4 tomates à l'huile coupées en petits morceaux

* 4 olives aux poivrons coupées en rondelles

* poivre
* 1 CS de crème de soja cuisine


Préparation :

* Dans une poële anti-adhésive, faites sauter l'oignon jusqu'à ce qu'il commence à se colorer. Baisser le feu, ajouter les tomates & le riz, mélangez 1 mnn pour que le riz devienne transparent.

* Chauffage du bouillon "eau + vin blanc + Cub'Or" dans une casserole de taille moyenne (20 cm de diam. env.), y déposer riz, oignon et olives, puis ajouter l'ail, le basilic et une pincée de poivre. 

* Faites cuire à feu doux à couvert pendant 15 mn (jetez quand même un oeil 1 ou 2 fois en cours de cuisson) puis laisser reposer 5 mn hors du feu toujours dans la casserole.

* Ajoutez 1 CS de crème végétale, bien mélanger. Un coup de levure maltée en saupoudrage pour donner un effet parmesan et le tour est joué.



Bon'App et bizzzzzzzz à la cerizzzzzzzze,
OW
Repost 0
Published by Oceanwave - dans Plat principal
commenter cet article
30 septembre 2009 3 30 /09 /septembre /2009 08:33
Parce qu'on mérite que l'élastique de notre culotte ne nous scie plus les hanches, que notre jean' n'explose pas à l'approche de l'automne,  j'ai revisité ma meilleure R7 de pancakes pour la rendre plus légère encore. Exit la margarine mais de la compote de pomme (de supermarché) à la place ! Des pancakes légères, moëlleuses, légèrement parfumées, à tartiner de ce qu'il vous plaira (ici une confiture de cerises "maison").
 
Pour la petite histoire, ça fait 3 jours qu'elles me font mes repas, matin, midi et soir, donc testées et approuvées par 9 fois. Combien de pancakes cela donne-t-il ? Je n'en sais rien, ça dépendra de la quantité de pâte versée. J'avais commencé par un gobelet mesureur de 30 ml puis j'ai doublé la dose pour avoir de plus grandes pancakes.

Pancakes sans oeuf, ni plv, vegan et en plus light....si c'est pas du bonheur, ça....

Pancakes Ultra-Light / Fat Free Pancakes)




Plus grand ? Cliquez !

Ingrédients pour tout plein de pancakes :

* 200 gr de farine 
* 20 gr de fécule de pomme de terre ou de farine de tapioca
* 300 gr / Ml de lait végétal (ici un soja basique de chez ED)
* 60 gr de compote de pomme (tentez un pomme/poire ou pomme/banane)
* 2 cc de fructose (ou 4 cc de sucre roux)
* 1 sachet de sucre vanillé
* 2,5 cc rases de levure chimique (ici de la Pural bio)



Plus grand ? Cliquez !


Préparation :

 * Dans un petit saladier mélanger la farine, la fécule de pomme de terre, la fructose (ou le sucre roux), le sachet de sucre vanillé et la levure chimique.

 * Versez le lait végétal en battant avec un fouet à main jusqu'à obtenir une pâte homogène. Ajouter la compote de pomme, mélanger de nouveau.

 * Mettre un peu d'huile végétale sur du sopalin, graissez votre poële anti-adhésive. (Gardez l'essuie-tout pour redonner un petit coup à la poële de temps en temps).

 * Faites chauffer à feu doux (ou moyen, dépend du type de plaque que vius avez : électrique, induction, gaz...), versez un peu de pâte, faites cuire d'un côté jusqu'à ce que vous voyez des bulles se former, retourner précautionneusement à l'aide d'une spatule, faites cuire encore un peu.

* En refroidissant, elles deviennent encore plus moëlleuses.


Bon'App' et bizzzzzzzz à la cerizzzzzzzze,

OW


Repost 0
Published by Oceanwave - dans Crêpes & Gaufres
commenter cet article
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 08:52
Je vous propose aujourd'hui un risotto simplifié pour une personne que vous dégusterez devant le dernier épisode de "NCIS" ou de "Bones" (très branchée la 6, en ce moment. Par contre le jour où l'on pourra avoir accès à la nouvelle saison de "House" ou de "Fringe", je vends mon âme à TF1).

Pourquoi "Risotto Simplifié" ? Parce qu'on ne reste pas à côté de la casserole comme une sentinelle pendant 20 mn à verser le bouillon cuillerée à soupe par cuillerée à soupe : on met le riz dans le liquide, petit couvercle sur la casserole, feu doux, 15 mn. Il est aussi possible de se tourner du côté de la méthode traditionnelle, je l'ai fait et je n'ai pas trouvé de différence véritablement flagrante.

Cette R7 peut se faire avec des champ's en boîte mais là, y'a pas photo, les légumes frais l'emportent vachti en saveur.  J'ai rajouté un restant de protéines végétales texturées, ce qui a fait de ce petit risotto un délice plutôt équilibré. Et un parsemage d'amandes effilées a donné du croquant en passant. Voilà, voilà.



Risotto Solo aux Champignons de Paris
(et proteines de soja texturées)


Version plus grande ? Cliquez !


Ingrédients pour une personne :

* 60 gr de riz (grains ronds)
* 100 gr de champignons de Paris pelés & émincés
* 220 gr d'eau + 30 gr vin blanc bio
* 1 petit Cub'Or écrasé (ou l'équivalent de préparation de bouillon pour 250 ml)
* 1 petite échalote émincée (ou un oignon riquiqui)
* 1 CS d'huile d'olive
* 15 gr de protéines de soja texturées 
* 1/3 de cc d'ail en granules
* 1 CS de persil (lyophilisé ou non)
* poivre
* 1 CS de crème de soja cuisine
* 2 cc d'amandes effilées grillées (facultatif)
* Levure maltée (facultatif)


Préparation :

* Faites bouillir vos protéines de soja 10 mn à l'eau dans une casserole, égouttez-les, réservez-les.
Dans une poële anti-adhésive, faites sauter l'échalote et les champignons jusqu'à ce que les légumes deviennent mous. Baisser le feu, rajouter le riz, mélangez 1 mnn pour qu'il devienne transparent (absorbtion de l'huile d'olive).

* Chauffage du bouillon "eau + vin blanc + Cub'Or" dans une casserole de taille moyenne (20 cm de diam. env.), y déposer riz, échalote, champignons, protéines de soja, puis ajouter l'ail et une pincée de poivre.

* Faites cuire à feu doux à couvert pendant 15 mn (jetez quand même un oeil 1 ou 2 fois en cours de cuisson) puis laisser reposer 5 mn hors du feu toujours dans la casserole. (Vous avez aussi l'option traditionnelle de verser le bouillon par cuillerée jusqu'à ce que le riz ait tout absorbé, à vous de voir).

* Ajoutez 1 CS de crème végétale, bien mélanger puis parsemez, si l'estomac vous en dit, d'amandes effilées (faites-les griller à sec avant, vous ne le regretterez pas). Et, soyons fou, on secoue un peu de levure maltée par dessus pour faire "parmesan" avant de se caler dans le canapé, un chat à droite, un chat à gauche, un autre sur les genoux...le paradis tient à bien peu de choses......

Bon'App' et bizzzzzzzz à la cerizzzzzzze et à Esther (qui m'a préparé un risotto aux asperges, samedi dernier, hou là là !),

OW

PS : je rappelle que je ne suis plus joignable sur les forums pour le moment, ne m'envoyez pas de MP, svp, passez par mon mail qui est sur ce blog (ou par celui d'over-blog : module "moâ", option "contact"). Merci



Repost 0
Published by Oceanwave - dans Plat principal
commenter cet article
23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 09:00

R7 pour petits végés, dernier numéro de Vegmag :


Cookies-Burgers au sésame & beurre de cacahuète






Ingrédients pour 24 cookies soit 12 cookies-burgers :

Pâte à cookies :

* 150 gr de farine
* 60 gr de flocons d'avoine
* 60 gr de margarine végétale à température ambiante
* 65 gr de beurre de cacahuète
* 45 ml /gr de lait végétal
* 120 gr de sucre roux
* 1,5 CS rase de fécule de pomme de terre ou farine de tapioca
* 2 cc rases de levure chimique
* 2 sachets de sucre vanillé
* 25 gr de graines de sésame
* 25/30 gr de chocolat noir coupé en moyennes pépites (ou simplemet des pépites de chocolat du commerce)

Ganache au chocolat :

* 120 gr de chocolat noir
* 120 gr de crème de soja cuisine ou de crème de coco






Préparation :

* Dans un saladier, mettre farine, fécule, flocons d'avoine, levure, sucres, sel et graines de sésame puis ajouter la margarine et le beurre de cacahuète, le lait végétal, commencer à mélanger à la cuiller avant de bien pétrir pour obtenir une pâte homogène. Laisser reposer 30 mn au réfrigérateur.

* Préchauffer le four à Th° 6 (180 °).

* Sortir la pâte, faites des boules de 20 gr de pâte entre les paumes de vos mains, aplatir au doigt pour avoir une épaisseur d'1cm/ 1,5 cm sur environ 3,5/4 cm de diamètre. Vous obtiendrez 24 petits gâteaux.

* Planter 3 / 4 grosses pépites de chocolat dans 12 des pâtes de cookies (ce sera le haut du cookie-burger). Ne vous inquiètez pas si le cookie se déforme, c'est normal. C'est pour cela qu'ensuite avec les doigts, vous faites le tour du cookie pour avoir de nouveau un "rond" de 3,5/4 cm.

* Cuisson : 10 mn : le dessus doit être ferme, le dessous sera encore mou. Cependant, ne tentez pas de prendre à la spatule vos cookies dès la sortie du four, ils se briseraient. Laisser refroidir avant de les transférer sur une grille à pâtisserie.


Pendant ce temps-là, préparer la ganache :

* Faire fondre à feu très doux le chocolat et la crème végétale. Bien remuer pour que la crème soit homogène. Laisser refroidir à température ambiante puis au réfrigérateur pendant 30 mn ou plus afin que la ganache se raffermisse.

Montage des cookie-burgers :

* Prendre les 12 cookies sans pépites (c'est le bas du cookie-burger), déposer une belle cuiller de ganache sur chacun, aplatir légèrement la crème avec le dos d'une cuiller ou au doigt, déposer les cookies aux pépites dessus.
On peut les remettre au réfrigérateur 15 mn à 30 mn pour que la ganache soit encore plus ferme si on souhaite...ou bien les dévorer de suite !!!!


Bon'App' et bizzzzzzz à la cerizzzzzze,

OW


PS : je reçois des alertes à messages provenants des forums. Pour le moment, je répète, je ne navigue plus là-bas, j'ai besoin de temps pour moi. Si vous cherchez à me joindre, SVP, passez par le mail du blog. Merci



Repost 0
Published by Oceanwave - dans Petits gâteaux
commenter cet article
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 08:30

Suite du SOS de la Forêt de Léa.


Je relais cette SOS urgent, diffusé entre autre par Vegmag :


"URGENT : appel à solidarité pour la Forêt de Léa !
J-17 avant l'expulsion et l'abattage des cochons du refuge de la Forêt de Léa.

14e jour de grève de la faim pour Valérie,
présidente du refuge.

Un terrain à prêter rapidement ? Des journalistes que vous pouvez contacter ?  Aidez-nous à faire connaitre cette affaire, c'est urgent.
L'association recherche une maison ou une ferme de 5 hectares minimum, loyer 700€ max.

Vous pouvez également à l'appel au dons pour les frais d'avocat !

Associations, militants pour la cause animale, il est plus que jamais temps d'être solidaires, et ne pas laisser faire cette injustice !
L'association est entre Tours et Angers, à Savigné-sous-le-Lude.

Retrouvez toute l'histoire sur le site www.laforetdelea.org/expulsion.htm"


 


Voilà le mot de la Présidente, en grève de la faim depuis près de 2 semaines :


"Signez et faites signer la PETITIION pour dire NON à l'expulsion de LA FORET DE LEA
Grève de la faim pour sauver les groins

La justice a décrété que d’accorder à des cochons le même égard que l’on peut avoir pour des chiens ou des chats , est condamnable et exige l’expulsion de LA FORET DE LEA.

La Forêt De Léa, association en faveur des bêtes à groins et des animaux de la forêt, est expulsée parce que quelques uns de ses protégés dorment dans la maison d’habitation !! Et les cochons ont très mauvaise réputation…
On a le droit de maltraiter son animal en toute discrétion chez soi, on a le droit de torturer, de tuer des animaux mais on n’a pas le droit d’élever dans l’amour des animaux de ferme même si ca ne cause aucun tort à autrui. C’est la justice française !

Le tribunal n’a pas retenu la demande formulée par mon avocat : une expertise par huissier prouvant qu’il n’ y aucune dégradation
Non ! le tribunal s’est uniquement retranché derrière la loi « du bon de père de famille » ! Pas besoin de preuve de non dégradations, un cochon n’a pas sa place dans une maison !

Pauvres groins , vous n’avez vraiment pas de place dans notre société. Vous êtes juste des « biens- meuble » consommables.

Des émissions animalières montrent souvent des cochons vivant dans les maisons, on voit même des sangliers. En vain , aux yeux de la justice , je suis la fada qui vit avec des porcs !

Je garderai des enfants en bas âge, rentrant dans la maison avec des bottes gadoueuses , écrivant sur les murs ou autre…on ne m’aurait rien dit !

Mais là , je sauve des mal aimés victimes des souffrances des humains ..donc DEHORS !

Ce n’est pas tout .

Le tribunal a condamné le propriétaire à me verser la somme de 2700 € à titre d’indemnité pour avoir manqué d’eau chaque année de juillet à novembre soit 3.10 € par jour à titre d’indemnité ! ( la maison est alimentée par un puits récupérant l’eau de pluie mais ce puits est fissuré de toute part et non-fermé donc les bactéries se propagent. Ce puits tarissait en juillet , il nous fallait attendre la saison des pluies pour qu’il se remplisse et alimente la maison)

Non ! le tribunal ne s’est pas attardé sur le fait que l’eau ne soit pas potable ! (l’analyse de l’eau par la DDASS en 2007 a révélé la présence de matières fécales …..nous buvions cette eau ! )
Que depuis que nous vivons dans cette maison , ma fille est malade : bactéries et parasites dans le sang ! Elle a eu le escherichia coli , s’est rendue à plusieurs reprises aux urgences…mais ca ce n est pas grave , n’est ce pas ? Elle a rendez-vous le 23 septembre chez un hématologue…
Le tribunal émet quand même l’hypothèse, (suite à la suggestion de mon propriétaire et de son avocat), que les excréments de cochons s’infiltrant dans la terre, devaient y être pour quelque chose .. La DDASS m’a confirmée de vive voix que ce ne pouvait être le cas.
Je ne fais quand même pas d’élevage intensif !!!

Une plainte pour atteinte à la santé a été déposée en 2008 mais aucune suite n’est donnée !
Bref, notre santé , la mienne et celle de ma fille, est donc estimée à 3.10 € par jour et ceci si on se base uniquement sur les 10 mois où nous avons manqué d’eau.

Mais sur les 29 mois où l’eau n’était pas potable, le tribunal ne se prononce pas !

Je me demande si Monsieur le Juge aurait apprécié de se lever chaque matin pour faire 40km aller et retour pour remplir une centaine de bouteilles d’eau à la source d’un village afin de se laver , de cuisiner, laver le linge , s’abreuver etc etc

Est-ce que Monsieur Le Juge aurait bu de l’eau contenant de minuscules particules de merde ?

Aurait il aimé, Monsieur Le Juge , d’aller faire ses besoins dans la forêt de juillet à novembre pendant 2 ans ? Parce que lorsque l’on n’a plus d’eau , la chasse d’eau des WC ne fonctionne pas, évidemment.

Le tribunal ne se préoccupe pas de savoir si pendant 29 mois dont 10 mois sans une goutte d’eau, nous avons bu , nous nous sommes lavés, nous avons cuisiné avec de l’eau contenant des particules de merde !

Petite parenthèse pour l’environnement : en manquant d’eau , j’ai réalisé ô combien c’était une richesse et qu’il ne fallait sous aucun prétexte la gaspiller . Expérience non souhaitée mais prise de conscience formidable.

Le propriétaire , n’ayant pas fait les travaux réclamés par le Préfet, la DDASS a ordonné l’exécution d’office de ces travaux. Nous avons donc l’eau potable depuis seulement mai 2009.

Ce n’est pas tout !

En mai 2008, la porte d’entrée,porte fermière à 2 battants, fissurée sur le haut , donnant sur la pièce principale , cède lorsqu’on l’ouvre. Plus de porte !
Nous avons traversé une partie de l’hiver dans le froid, à l’indifférence de tous, atteignant certaines nuits à moins10°. Malgré mes mails, mes courriers à répétition le propriétaire n’a fait le nécessaire pour réparer cette porte, que fin décembre 2008, c’était son cadeau de Noël ! Il a bien sûr pris pour coupables les cochons.
Je vous assure que je n’héberge pas de girafes … la fissure de la porte était à 1.70m du sol

Entre temps, le propriétaire ayant des problèmes avec le Trésor Public, met la maison et les 16 hectares de forêt en vente (352 000 euros , elle ne les vaut pas : poutres de soutien grignotées par les vers et s’effritant, murs non isolés, maison inondée lorsqu’il pleut plusieurs jours de suite, chauffage non adapté, électricité défaillante !!!). Seulement son congé pour vente n’est pas en conformité ! Là non plus , la justice ferme les yeux et me condamne à 1000 € d’indemnité à titre d’occupation sans titre (le bail s’est terminé en février 2009)

Pour toutes ces raisons , nous serons expulsés avec les animaux ,mi-octobre !

Rien n’a été retenu par la Justice pour ma défense parce que sauver et aimer des êtres vivants comme les cochons est condamnable.

Je rédige cette lettre -pétition, les larmes aux yeux, écoeurée devant tant d’injustice. Notre seule préoccupation actuelle est le sort de nos bébés, tous ceux que l’on a sauvé sont nos petits. Notre grande famille. Je ne peux baisser les bras , je dois me battre pour eux et uniquement pour eux et ma fille.

Je décide donc d’entamer une grève de la faim pour que Justice nous soit rendue.

Si l’on décide de m’enlever nos protégés , j’en crèverai

Je décide donc de mettre en place cette pétition pour sauver LA FORET DE LEA et ses protégés : Non à l’expulsion !

Pour mieux comprendre , histoire détaillée et documents à l’appui:
http://www.laforetdelea.org/expulsion.htm

pétition : http://4917.lapetition.be/

Valérie, Présidente de LA FORET DE LEA et Francoise 77 Vice-Présidente de LA FORET DE LEA

- http://laforetdelea.org, Association loi 1901 déclarée à la sous préfecture de La Flèche sous le n°W721000016 "


**********************


MERCI POUR EUX, MERCI POUR ELLE,

Béa







Repost 0
Published by Oceanwave - dans Coup de gueule
commenter cet article
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 08:30
Oui, je sais, j'ai un peu disparu du net, des forums, des challenges depuis un temps etc.... J'ai vraiment besoin de prendre du temps pour moi-même. Pour l'instant, ma fenêtre sur le web reste mon blog. Se concentrer sur une chose à la fois, y mettre son coeur, plutôt que de s'éparpiller et perdre son energie. Enfin, voilà, bref, je ne vais pas m'étaler plus longtemps (Splaaatch !).


Cette R7 , publiée dans le dernier n° de Vegmag, est très simple qui fera la joue des petits cuisiniers (c'est normal, le thème de ce mois était la cuisine de rentrée pour "Petits Végés"). Si mon neveu de 5 ans est capable de le faire les yeux bandés et les mains attachées dans le dos, y'a pô d'raison pour que vous ne puissiez en faire autant (bon, d'accord, j'exagère un peu..oh, à peine...) .
Une petite précision : pensez à enlevez l'excès d'humidité des végé-saucisses avec un sopalin avant de les déposer sur la pâte.
Pour quelque chose de plus élaboré, je vous renvoie à cet article-ci.


Mini-vegan hot-dogs feuilletés

Rhôôô, mais c'est trop simple !


Pour 21 pièces :

* 1 pâte feuilletée vgl prête à dérouler
* 7 végé-saucisses fumées
* moutarde douce, forte, en grains ou ketchup
* des graines de sésames et/ou de pavot
* un peu de crème végétale ou de lait de soja pour dorer les feuilletés





Préparation :

* Dérouler la pâte feuilletée et découper 6 rectangles de 8 cm X 12 cm (selon la taille de vos végé-saucisses). Avec les chutes, vous arriverez à former un autre rectangle en mouillant les bords de la chute de pâte et en les aplatissant un peu.

* Etaler 1 belle cuiller à café de moutarde ou de ketchup sur chacun des rectangles.

* Déposer une végé-saucisse dessus et rouler pour l'envelopper de pâte.

* Couper en 3 (on peut les mettre d'abord 5 mn au congélateur, ce qui facilitera la découpe).

* Badigeonner légèrement au doigt ou au pinceau au silicone les feuilletés et saupoudrer de graines de sésame / pavot/

* Faire cuire 20 à 25 mn à four préchauffé Th°6, soit 180 ° jusqu'à ce que les mini-hot-dogs soient dorés.

Bon'App' et bizzzzzzzzzz à la cerizzze (et merci   )

Béa


Repost 0
Published by Oceanwave - dans Entrée
commenter cet article
21 août 2009 5 21 /08 /août /2009 10:00

Comme promis, la recette est à partir de maintenant disponible en anglais.

 

Un cookie avec une couche craquante et un coeur de brownie moëlleux, ça vous dit ? J'avais à peine déposé les photos sur Flickr que j'ai reçu des demandes pour la recette. Elle vous plaît, la tof, c'est évident. Elle a même retenu l'attention de Mr Erik Marcus, fondateur de vegan.com qui l'a placé sur son blog, c'est un véritable honneur !

 

Ok, on va la couper court sur ce coup et passer directement à la recette. Cependant, quelques détails : J'ai utilisé ici du chocolat de couverture à 55 %, mais si vous prenez un chocolat plus corsé (72 %), vous pourrez vous passer de l'ajout de cacao. Si vous n'aimez pas les noix de pécan, prenez tout simplement un autre fruit sec (amande, noisettes, noix etc...). J'utilise ici du café lyophilisé car il renforce le goût du chocolat. Si vous n'êtes pas fana du kawa, vous pouvez vous en passer.
UPDATE : This recipe is now available in English, please scroll down

The fabulous Vegan Pecan Cookie-Brownie

(le VPCB ! )

 

 

 

 


Ingrédients pour 21 à 22 cookies :

* 140 gr de farine
* 80 gr de sucre roux + 2 sachets de sucre vanillé
* 2 CS rase de fécule de pomme de terre
* 2 pincées de café soluble
* 160 gr de chocolat noir (ici du chocolat de couverture à 55%)
* 4 cc rase de cacao non sucré
* 80 ml/gr de lait végétal à température ambiante, lait de soja ici
* 40 gr de margarine végétale
* 20 gr de noix de pécan moulue
* 20 gr de noix de pécan en moyens morceaux
* 1/2 cc rase de levure chimique
* 1 mini pincée de sel

+ pour la déco : 20 noix de pécans pour le dessus

 

 


Préparation :

* Dans une casserole, à feu très très doux, faites fondre le chocolat en petits morceaux et la margarine. Mélangez le café au lait végétal et versez sur le chocolat fondu, bien remuer pour que l'ensemble soit le plus homogène possible.

* Dans un autre récipient, déposer la farine, les sucres, le cacao, la poudre et les petits morceaux de noix de pécan, la levure chimique et le sel, mélangez avant d'incorporer au mélange chocolaté à l'aide d'une grosse cuillère. La pâte va épaissir, vous serez peut-être même obligé de la pétrir à la main afin d'obtenir un ensemble homogène (mais bon, comme la pâte est aussi délicieuse crue que cuite...).

* Mettre la pâte une 30 aine de minute au réfrigérateur.

* Pendant ce temps-là, casser chaque noix de pécan restante en 3 ou 4 morceaux.

* Préchauffer votre four th6, soit 180 °.

* Sortez la pâte du réfrigérateur.

* Pesez des petits tas de 25 gr de pâte, faites en des boules avec vos doigts.

* Sur le dessus, plantez 3 morceaux (ou plus) de noix de pécan, refaites rapidement une boule entre vos mains et déposez chaque boulette sur une plaque recouverte de papier sulfurisée, en ayant pris soin de laisser en haut la surface aux noix de pécan apparente (surtout n'aplatissez pas les boulettes !).

* Cuisson 10 mn.

* Ne vous précipitez pas dessus pour les décoller, ils se casseront. Vous allez devoir attendre bien sagement que les cookies aient refroidis pour les dévorer.
S'ils en restent, mettez les dans une boîte hermétique et direction refrigérateur. Ils seront encore meilleurs le lendemain car leur côté "Brownie" aura eu tout le temps de se développer. Attendre alors 5 mn à température ambiante avant de les déguster.

* Si la R7 vous a botté, si vous souhaitez la mettre sur votre blog, merci de me contacter auparavant. Les feedbacks sont aussi les bienvenus.


**************


Recipe in English (Thanx to Shandora ;) ) :

The Fabulous Vegan Pecan Cookies-brownies :

Ingredients for 21 to 22 cookies :

 

140 gr flour

80 gr of brown sugar and 2 bags of vanilla sugar

2 tbs of potato starch

a little bit of soluble coffee

160 gr of black chocolate (I used 55% chocolate)

4 tsp of non-sweetened cacao

40 gr non-dairy margarine

80gr/ml of non-dairy milk (I used soy milk)

20 gr of moulded pecans

20 gr pecan cut into small pieces

½ tbs of baking powder

Tiny bit of salt

 

 And for the decoration: 20 pecans for on the top

 

Preparation:

 

In a pan, on low heat, melt the chocolate, cut into small pieces, with the margarine. Mix the coffee with the non-dairy milk and pour it unto the melted chocolate, stir well to get an homogenous mixture.

In another recipient, put the flour, the sugars, the cacao, the powder and the pieces of pecan, the baking powder and the salt, mix well before incorporating it to the chocolate mixture, with a big spoon. The dough will get thicker; you might have to knead it by hand, to get an homogenous dough. (But, you know, the dough is just as delicious, baked as non-baked)

 

Put the dough on the fridge for about 30 minutes.

 

In the mean time, break the pecans into 3 to 4 little pieces.

 

Pré-heat the oven on 6, or 180° (356 ° F).

 

Take the dough out of the fridge.

 

Weigh parts of about 25 gr each, and make balls of it, with your fingers.

 

On top of these, place 3 (or more) pieces of pecan, re-(make a ball quickly and then put it onto the oven plate, covered with a baking sheet, making sure the part with the pecan is on top. (Don’t flatten the balls!)

 

 Bake for 10 minutes.

Don’t hurry to take them off the plate, for they will break! just be patient and let them cool down before devouring them. If you manage to have some left, put them in a tightly closed box and keep them in the fridge. They’re even better the day after, for the brownie-like side will have had time to develop. Wait 5 minutes after taking them out of the fridge, to come to room temperature.

If you loved the recipe, if you’d like to blog it, please contact me; feedbacks are very welcome too.

 


*
*
Bon'App' et bizzzzzzz à la cerizzzzzzze,
OW





Repost 0
Published by Oceanwave - dans Petits gâteaux
commenter cet article