Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

*** Moâ ***

  • : Vegansfields
  • Vegansfields
  • : Vegansfields naquit une veille de Noël sous le clavier d'une végétalienne / vegan passionnée de cuisine. Au fil des mois, ce petit blog qui monte, qui monte comme la 'tite bêbête, est devenu un lieu de créations culinaires, plutôt portées sur le plaisir sucré, utile à nombre d'aspirants végans, de végétariens avides d'idées nouvelles et de personnes intolérantes aux oeufs et/ou produits laitiers. Je suis rédactrice culinaire pour "Végétariens Magazine".
  • Contact

Great People

FreeCompteur Live

********************************************

 

 PARTENAIRE CULINAIRE

 

 

 

 

http://farm5.static.flickr.com/4034/4558094953_62b5852f13_o.gif

** Recherche **

OmneDatumOptimum

 
LIVRE D'OR


null








Cliquez sur l'image si vous
souhaitez signer le livre d'or de Vegansfields.


 

***************************************

 

 

null

 

 

 

 

Vegan.fr

***************************************


ASSOCIATION SAUVE









Adoption, parrainnage
de chats en détresse

 

 *******************************


Recettes de cuisine
*******************************

Blogs à Croquer

*********************************

 

8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 08:50
Fais Reesette à ma Cacahuète (Reese Cups, Vegan)

A partir d'aujourd'hui, je rapatrie sur Vegansfields les rares recettes que j'ai faites sur Fishbowl Symphony. Celle-ci a été Publiée le 31 mars 2012 (donc la photo aussi, hélas) , il y a près de 4 ans:

La Reese's Peanut Butter Cups est une institution aux States. Une coupelle de chocolat au lait, crée par la Hershey Company, garnie d'un mélange au beurre de cacahuète, une friandise incontournable qu'engloutissent des millions d'américains depuis 1923. Il y a bieeeeeeen longtemps, lors de mes visites dans le Pays de Mickey (pas Disneyland Paris, hein, je parle de la Floride, la crèche d'Horatio Caine pour les afficionados des "Experts Miami"), elles étaient devenues un passage buccal obligé dans la bible de mes gourmandises.

Zyeutez-donc cette version, sans oeuf, ni plv, donc à priori végétale . En premier lieu, j'ai utilisé des mini-moules à muffins en silicone, 4 cm de diamètre environ (la version "papier" est tout à fait possible mais il faut mettre alors 2 caissettes l'une dans l'autre ; l'ensemble doit assez rigide pour recevoir le chocolat fondu). Ils se rapprochent de la forme des Reese Cups originaux. Dans un second temps, les moules à chocolats ont pris la relève et ont donné naissance à ces jolies formes cubiques.

Pour donner du corps à la garniture, les spéculoos Lotus ont joué les guest stars avec brio, clap, clap !

Le chocolat utilisé ici est celui de chez Aldi, vgl, prix imabattable, fond super bien. Pour le beurre de cacahuète, j'ai opté pour le gros pot sans marque de mon magasin asiatique préféré (50 % d'économie par rapport à la plupart des grandes surfaces).

Si vous avez le porte-monnaie assez garni, inutile de dire que vous pouvez acheter bio. Pour ceux qui n'aiment pas ou sont allergiques à l'arachide, la purée d'amande devrait le faire grave.

****************

Petits Chocolats Biscuités au Beurre de Cacahuète

ou

La Reese Cup re-visitée

******

Ingrédients pour 6 caissettes de 4 cm de diamètre ou une 10 aine de chocolats :

Pour le chocolat...heu..du chocolat !!!

* 80 g de chocolat noir en petits morceaux

*******

Fourrage "Beurre de cachuète" :

* 50 g de beurre de cacahuète

* 40 g de sucre glace

* 25 g de spéculoos réduits en poudre au blender

* 20 g de margarine végétale fondue

*******

Préparation :

1) Faire fondre le chocolat au bain-marie.

*******

2) Peindre les caissettes de chocolat (je me sers d'un pinceau à poils synthétiques pour l'aquarelle )et les prendre dans le compartiement freezer. Au besoin, remettre une seconde couche pour combler les "vides" ou les endroits qui vous semblent plus fins, et retour à la case freezer.(Pour indication, je compte pour la base 6 à 7 g de chocolat pour des coupelles en silicone). Laisser la casserole, feu éteint, en l'état, vous vous en resservirez pour le dessus des cups.

*******

3) Mélanger tous les ingrédients du fourrage ensemble à la cuiller jusqu'à épaississement puis disposer dans les caissettes en chocolat en tassant avec un doigt agile (env. 17/18gr de farce à chaque fois ou 7/8 gr pour des moules plus petits).

*******

4) Redéposer une couche de chocolat fondu (au besoin, faites un peu réchauffer au bain-marie) sur le fourrage, lisser au besoin puis un petit tour au réfrigerateur.

*******

5) Une fois le chocolat durci, démaillotez les bouchées de leur gangues de silicone, maudissez-moi par avance pour cette recette ultra-light avant de succomber à la tentation.

*******

Bon'App' !!

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Friandises
commenter cet article
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 00:00

 Ceux qui sont abonnés à Vegmag, reconnaîtront sans peine cette R7. Le thème était "Feuilletés d'Eté". Pour les autres, allez, n'hésitez pas, soutenez le seul magazine végéta*ien qu'on a la chance d'avoir en France en vous y abonnant (prix modique). La majorité des gens qui y travaillent est bénévole.

 

Les sacristains, à la base, sont des bandes de pâte feuilletée entortillées couvertes de sucre caramélisé, voir garnies parfois de crème pâtissière. Ici, du nougat chinois DUR (essayez donc de passer du nougat mou au mixer, vous, tsss, tsss..) réduit en poudre donne du punch & un côté 'achement exotique à l'ensemble.

J'ai essayé d'expliquer le plus simplement possible chaque étape, pour que ça soit compréhensible par un maximum de gens. S'il y a un bug à ce niveau, n'hésitez pas à me le dire, je tâcherai de formuler mes phrases autrement ou de faire des schémas. 

 

Note : la pâte gonflera mieux si elle est froide. Si vous avez le temps, mettez-la après chaque étape quelques minutes dans le compartiment freezer (ou dans le congélateur, on gagne même un peu de temps).  J'ai fait cette R7 au début de l'été et il faisait très très chaud dans l'appart', j'ai passé mon temps à ouvrir et à fermer mon congélo pour empêcher la pâte de devenir ramollo.

Attendez que ça refroidisse pour les manger. A chaud, vous allez vous atomiser la langue avec le caramel brûlant (j'ai testé pour vous, mes papilles s'en souviennent encore). Lorsque les sacristains sont froids, ils sont croquants, c'est du bonheur en bouchée. 

 

 

Sacristains au pralin de sésame

 

 

http://farm5.static.flickr.com/4109/5051799308_4e1623dd55_z.jpg 

 


Pour 9 à 11 sacristains de différentes tailles :


* 1 pâte feuilletée (1er prix, VGL)
* 80 gr de nougat chinois dur au sésame (en plaquettes) réduit en poudre au mixer

* 75 gr de lait végétal
* 1/2 cc de poudre Impérial ou Custard
* sucre roux
* graines de sésame



Préparation :

 


* Délayer la poudre Impérial / Custard dans le lait végétal. Faire chauffer à feu doux/moyen dans une petite casserole tout en fouettant jusqu'à ce le mélange prenne la consistance d'une crème dessert. Stoppez immédiatement afin d'empêcher un épaississement trop important. Laisser refroidir et réserver..

* Dérouler la pâte feuilletée et badigeonner (sans la noyer) d'un peu de crème vanillée.

* Saupoudrer uniformément de poudre de nougat chinois , tasser juste un peu à la cuiller.


* Couper en bandes de 2 à 3 cm.

* Replier chacune des bandes sur elles-mêmes (vous posez un bout sur l'autre bout).

* Badigeonner la partie nue de crème puis saupoudrer d'un peu de sucre (ayez la main légère), retournez la double-bande et faire de même avec l'autre côté.

* Tenir chaque bout et entortiller le tortillon 2 fois.

* Saupoudrer de graines de sésame. Entreposer 30 mn au réfrigérateur ou dans le compartiment freezer.

* Préchauffer le four th°6, soit 180 °.

* Enfourner 15 mn sur une plaque en silicone ou du papier cuisson, couvrir d'une feuille d'alluminium puis laisser cuire 5 mn de plus.

* Laisser refroidir avant de décoller les sacristains de leur support et les déposer ensuite sur une grille à pâtisserie.

 

NOTE BIS : je n'ai pas essayé mais la prochaine fois je pense utiliser de la crème dessert soja à la vanille à la place de celle que j'ai faite à la maison.  Elle sert avant tout de "colle" pour le pralin de nougat.

 

 

Bon'App' et Bizzzzzzzzzz à la cerizzzzzzzzze,

Béa 

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Friandises
commenter cet article
14 mai 2010 5 14 /05 /mai /2010 08:00

Vous recherchez un miam à se damner, prêt en 3 mn chrono par personne et qui esthétiquement "le fait", pourquoi ne pas tenter ces petits roulés à la pâte de speculoos, garnis de pépites de chocolat noir, avec leur couverture en poudre de noisette ?

 

 

http://farm5.static.flickr.com/4036/4612185105_ac4326430b.jpg

 

 

 

Le principe en est ulltra -simple :

Une tranche de pain de mie grand format, style américain, le genre "plus mou que ça c'est de la spontex", aplatie au rouleau à pâtisserie, tartinée d'un ingrédient "collant", quelques petites choses sympa à miamer par dessus, on roule, on retartine autour et on roule dans un mélange de graines ou de poudre de fruits secs etc.. On ne se prend pas la tête et on se régale !

Convient très bien aux préparations salées. pour le livret de la société Sojami, j'ai fait une version Tartimi graines germées et carottes, par exemple.

 

 

 

Roulés "Minute", Pâte de Spéculoos,

Chocolat & Noisette


 

http://farm4.static.flickr.com/3556/4612185069_039d3ab430.jpg

 


Ingrédients :


* Du pain de mie genre "américain", grandes tranches, très très mouuuuuuu.

* De la pâte de spéculoos "Lotus" ou voir recette "maison" ICI

* Des pépites de chocolat noir.

* De la poudre de noisette.

 

 

 

http://farm5.static.flickr.com/4046/4612185081_2a707351b4.jpg

 

Préparation :


* Découper avec un couteau tranchant ou une paire de ciseaux les bord bruns du pain.


* Passer un rouleau à Pâtisserie sur la dite tranche de pain pour l'aplatir sans la déchirer.


* Tartiner une noix de pâte de spéculoos et saupoudrer d'1 cc de pépites de chocolat.


* Rouler le pain sur lui même puis tartiner l'extérieur de pâte de spéculoos.


* Rouler le boudin "spéculoosé" dans une assiette couverte de poudre de noisette.


* Couper le rouleau en 4 parts, de la taille d'un maki.


* Et hop, si le coeur vous en dit, reprenez une autre tranche de pain et recommencez les opérations précédentes.


 

Bon Goûter et Bizzzzzzzz à la cerizzzzze,

Béa

 


Repost 0
Published by Oceanwave - dans Friandises
commenter cet article
28 mars 2009 6 28 /03 /mars /2009 09:15

Mendiants pour grands enfants ?  Le principe est tout bête comme chou : ouvrir vos placards de cuisine et récupérer des restes de miams sucrés pour les incorporer à du chocolat fondu et en faire des mendiants. Ici, morceaux de nougat dur chinois au sésame, Dragibus (avant qu'on ne me saute dessus : oui, c'est VGL), bonbons Ikea (voir article plus bas), fonds de fruits confits divers dont fraises, kumkats, orange et gingembre etc....

Pour avoir de jolis rond, j'ai versé mon chocolat dans des petits moules en silicone mais vous pouvez vous servir de papier sulfurisé.

Archi-simple, colorés, chouette pour Pâques, ça amusera petits et grands !!

 

 

Mendiants pour (grands) enfants

 

 

 

 (Image plus grande ? On clique !)

 

 

Ingrédients :

 

* Du chocolat noir

* Des fruits confits en morceaux, des fruits secs, des Dragibus etc...

 

Préparation :

 

* Faites fondre le chocolat à feu très doux au bain-marie ou en chocolatière;

* Déposez-en un peu sur du papier sulfurisé avec une cuiller ou des empreintes en silicone

* Plantez-vos miams.

* Laisser refroidir à température ambiante avant de mettre au réfrigérateur.

 

 

Bon, je parlais de bonbons régressifs, un peu plus haut. je suis tombée sur des ficelles ou lacets chez Ikéa, comme celles que j'achetai chez le boulanger quand j'étais petite, sauf que ceux-ci ne contiennent pas de gélatine. 2 parfums au choix : caramel ou fraise (les toffees sont meilleurs, perso !)

 

 

 (Image plus grande ? On clique !)

 

 

Nom : Godis Gula Snören

Composition :
Farine de blé, sirop de sucre inverti, sucre, eau, arôme caramel, huile végétale, colorant E 160a (carotène).

Poids : 100 gr

Prix : 1e10

*

Bon'App et Bizzzzzzz à la cerizzzzzzze,

OW

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Friandises
commenter cet article
18 mars 2009 3 18 /03 /mars /2009 09:15

Suite de l'épisode "chocolats" avec cette fois un fourrage Lemon Curd renversant et une fine couche de ganache chocolat / vanille. Comme je l'ai mis plus bas, vous pouvez garnir tout Crème Au Citron, si vous le préférez. Mêmes moules utilisés que la R7 précédente mais si vous trouvez des moules à glaçons très très souples, ça devrait aussi le faire. Je me suis rendue compte que ma chocolatière électrique (achetée 5e en solde l'an passé) tempérait d'elle-même le chocolat : aucun marbrage, visible brillant "on se voit d'dans", plus besoin de faire des allers-retours entre le balcon et la cuisine avec mon minuteurs à la main  ! 

Enfin, voilà, à vos chocolats, trois, deux, un, parteeeeeeeeeeeeeeeeezzzzz !!!!

 

 



Petits chocolats de Pâques, Lemon Curd,

ganache chocolat / vanille

 

 

 


 

(Pour avoir le montage en plus grande taille, cliquez sur l'image)

 

 

Pour 15 pièces :


nullA) Coques en chocolat :

* 75/80 gr de chocolat noir en petits morceaux

Préparation :

1) Faire fondre le chocolat au bain-marie ou à la chocolatière et surveiller sa température jusqu'à ce qu'il atteigne 50 à 55°C.

2) Retirer le chocolat du feu : il doit maintenant refroidir pour atteindre une température de 27/28°C. Le déposer sur le balcon en remuant de temps en temps ou déposer la casserole dans un récipent rempli de glaçon.

3) Remettre au bain-marie ou en chocolatière quelques instants pour le remonter à une température de 30/32°C.

4) A l'aide d'un pinceau, peindre généreusement les empreintes des moules avec un pinceau de cuisine.

5) Mettre au frais jusqu'à ce que le chocolat prenne puis repasser une seconde couche. Pendant ce temps-là, maintenez votre chocolat fondu à la même température de 30/32°.

6) De nouveau déposer vos empreintes au frais.

OU faire fondre en chocolatière électrique position 1 puis laisser un moment en position 2 jusqu'à ce que l'ensemble soit "plus liquide".

 

*******************************************************************************************************************



B) Lemon Curd :

* 60 gr de Lemon Curd, voir R7. / Soit entièrement Lemon Curd, soit la 1/2 de la R7-là, mais c'est bon, j'ai déjà calculé tout ça :

(Lemon Curd Végétale (environ 100 / 120 gr) :

- 1 beau gros citron, son jus plus précisement
- 30 gr de margarine végétale
- 10 gr de maïzena (ou de poudre custrad/Imperial) + 40 ml de lait végétal (toujours soja vanille)
- 35 gr de sucre roux
- la moitié d'un zeste d'un citron

Préparation :

1) Dans un mixer, mettre tous les ingrédients jusqu'à ce que la sauce soit le plus homogène possible.

2) Déposez-la ensuite dans une petite casserole

3) Faites chauffer à feu moyen en mélangeant sans arrêt avec un fouet à main jusqu'à ce que la pâte au citron épaississe et prenne la consistance de la crème dessert de soja. Si la crème épiasit trop, rajouter un peu de lait de soja, mélanger à nouveau.)

Note : vous pouvez ne vouloir garnir qu'avec la Lemon Curd et ne pas rajouter de ganache, dans ce cas-là, utilisez la totalité 100 gr de crème au citron plutôt que de n'en prendre que 60).



*******************************************************************************************************************



C) Fine Ganache :

* 20 gr de crème de soja cuisine
* 20 gr de chocolat noir
* 1 cc de sucre vanillé

Préparation :

1) Faire fondre à feu très doux le chocolat dans le mélange crème de soja / sucre vanillé. Mélanger jusqu'à obtenir un mélange homogène.

2) Laisser refroidir un quart d'heure à température ambiante



*******************************************************************************************************************

nullD) Montage des chocolats :

1) Déposer la Lemon Curd au fond des coques.

2) Ajouter un peu de ganache tout en veillant à ne pas remplir complètement l'empreinte, laisser 1/2 mm.

Après on attaque le dessous :


*****************************************************************************************

E) Dessous :

* 25/30 gr de chocolat noir

Préparation :

1) Faire fondre au bain-marie ce chocolat, libre à vous de le tempérer ou non.

2) Déposer un peu de chocolat fondu sur chacune des ganaches, étaler à la raclette ou au couteau, laisser le moins de chocolat autour des empreintes.

3) Déposer votre moule à chocolat au frais (balcon pour moi) et démouler quelques heures après.


****************************************************************************

 

 

Bon'Choc' et bizzzzzzzz à la cerizzzzzzze,

OW



Repost 0
Published by Oceanwave - dans Friandises
commenter cet article
14 mars 2009 6 14 /03 /mars /2009 09:15
Le lapin de Pâques est passé en avance chez moi et m'a apporté deux jolis moules à chocolat "Easy-Choc" de chez Silikomart, trouvables un peu partout sur le net ou dans vos petites boutiques d'articles de cuisine. Démoulage parfait, choix des formes sympas, je pense que le Lapin de Pâques va devoir me gâter encore plus, vu tout ce dont j'ai envie parmi les 7 autres moules qui restent. Des moules à glaçons en silicone peuvent aussi faire l'affaire ainsi que vos moules à muffins comme vous le verrez dans les semaines futures.

1ère série de chocolats de Pâques avec une ganache fondante style "Pain d'épices" et une couche de marmelade d'orange, plaisir garanti, le mélange des saveurs et des textures est superbe ! Si vous le souhaitez, vous avez la possibilité de metrre unquement la ganche "pain d'épices", dans ce cas-là, multipliez la dise par 2 et sil vous en reste, régalez-vous à la petite cuiller.
Pour une fois, j'ai utilisé la méthode de tempérage du chocolat au lieu de simplement le faire fondre tel quel au bain-marie comme j'en avais l'habitude. Pour ce, je n'ai pas utilisé de thermomètre à sucre (trop cher) mais mon minuteur FANTAST de chez Ikéa qui possède une longue aiguille capable d'indiquer la température d'un plat (je pensais que je n'aurai jamais l'utilité de ce truc, comme quoi...). Le tempérage permet d'obtenir un joli brillant et évite les marbrures. Mais si ça vous semble trop compliqué, passez-vous en : même un peu marbrés, vos chocolat seront délicieux.



Petits chocolats, Coeur de ganache "Pain d'épices"
& Marmelade d'orange



Pour 15 pièces :

1) Coques en chocolat :

* 75 gr de chocolat noir en petits morceaux

Préparation :

* Faire fondre le chocolat au bain-marie ou à la chocolatière et surveiller sa température jusqu'à ce qu'il atteigne 50 à 55°C.

* Retirer le chocolat du feu : il doit maintenant refroidir pour atteindre une température de 27/28°C. Le déposer sur le balcon en remuant de temps en temps ou déposer la casserole dans un récipent rempli de glaçon.

* Remettre au bain-marie ou en chocolatière quelques instants pour le remonter à une température de 30/32°C.

* A l'aide d'un pinceau, peindre généreusement les empreintes des moules avec un pinceau de cuisine.

* Mettre au frais jusqu'à ce que le chocolat prenne puis repasser une seconde couche. Pendant ce temps-là, maintenez votre chocolat fondu à la même température de 30/32°.

* De nouveau déposer vos empreintes au frais.




2) Ganache "pain d'épice" :

* 50 gr de crème de soja cuisine
* 50 gr de chocolat noir en petits morceaux
* 15 gr de sirop de glucose arôme miel ou de sirop d'agave
* 1 cc d'épices pour pain d'épices (ou éventuellement 1/2 "quatre épices" + 1/2 cannelle)

Préparation :
*
* Faire fondre à feu très doux le chocolat dans le mélange crème de soja / sirop / épices. Mélanger jusqu'à obtenir un mélange homogène.

* Laisser refroidir un quart d'heure.


Et il nous faut aussi de la marmelade d'orange !!!!




3) Montage des chocolats :

* Déposer 1/4 à 1/3 cc de marmelade au fond des coques.

* Ajouter un peu de ganache tout en veillant à ne pas remplir complètement l'empreinte, laisser 1/2 mm.

On ne va pas les laisser comme ça, il faut les recouvrir pour faire un fond :
Avec :
*
4) Fond chocolaté :

* 25/30 gr de chocolat noir
*
Préparation :

* Faire fondre au bain-marie ce chocolat, libre à vous de le tempérer ou non.

* Déposer un peu de chocolat fondu sur chacune des ganaches, étaler à la raclette ou au couteau, laisser le moins de chocolat autour des empreintes.

* Déposer votre moule à chocolat au frais (balcon pour moi) et démouler quelques heures après.
*
*
Bon'App' et bizzzzzzz à la cerizzzzzze,
OW


Repost 0
Published by Oceanwave - dans Friandises
commenter cet article
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 09:05
Un peu en avance pour les chocolats de Pâques, mais il n'y a pas de moment précis pour se faire plaisir. R7 d'une simplicité extrême, sans cuisson (même sans gluten) et absolument délicieuse. Si vous n'aimez pas les dattes, je vous rassure, on ne les sent pas dans ces bouchées. Le seul inconvénient que je vois avec cette R7 c'est qu'on se retrouve les mains collées de chocolat et de noisettes (parce qu'il faut pééééétrir !) mais quelques bons coups de langue permettent d'y pallier rapidement.


Bouchées Chocolatées Dattes Noisettes Coco
*
*


Pour une 15-aine de bouchées :

* 130 gr de dattes dénoyautées (ici 1er prix mais sans sucre ajouté)
* 60 gr de poudre de noisettes
* 30 gr de noix de coco râpée
* 2 cc de lait végétal ou d'eau ou de jus de fruit (du liquide, quoi)
* 15 gr de cacao non sucré (+ un peu pour saupoudrer, facultatif, elles sont excellentes natures)


Préparation :

* Passer au mixer les dattes pour avoir une pâte à peu près homogène.

* Ajouter les 2 cc de liquide, redonnez un coup de blender (vous pouvez racler les bords pour faire retomber la pâte et mixer de nouveau).

* Dans un saladier, mélangez la poudre de noisette, la noix de coco et le cacao non sucré.

* Déposer la pâte aux dattes dessus et pétrir jusqu'à ce que l'ensemble soit bien amalgamé, z'allez avoir un gros pavé et les mains bien chocolatées !

* Partager la pâte en 12 à 15 morceaux : soit vous les mettez comme ici dans des moules à glaçons en silicone ayant une jolie forme, soit vous optez pour la fabrication de boules ou de carrés "maison" avec vos petites mimines.

* Entreposer au réfrigérateur quelques heures.

* Démouler/Sortir : vous pouvez les manger telle quelles ou bien les poudrer de cacao non sucré.
*
Bon'App et Bizzzzzzzz à la cerizzzzzzzze,
OW

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Friandises
commenter cet article
2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 09:15
Je vous en avais parlé il y a un bail  (voir article + coordonnées) et j'ai reçu au bout de 3 mois (au lieu de 3 semaines..hum, hum..) enfin le fameux petit paquet qui était sensé faire de meeeerveilleuses meringues sans oeuf.
*
null

J'ai suivi à la lettre les instructions du paquet, tout en cup et autres mesures américaines, fouetté, mélangé, ce que j'avais sous le batteur me semblait tout à fait prometteur ! Hop, hop, pistolet à pâte, montage des 'tites meringues choupinettes, 100° au four et..et...et...
...des ronds sucrés, plats et vides à goût de plâtre prononcé !

1ère réaction : "%¤#% de
%¤#% de %¤#% !!!!! 3 mois pour CA ! ? ! ?"
J'ai fulminé devant mes coques vides à la manière d'une locomotive à vapeur..c'était creux et pas bon du tout ! Dégoûtée la nana....

Le truc qui est bien avec moi, c'est que la cuisine est l'un de mes "interêts restreints" (comprenne qui pourra ;) ), et que lorsque je foire un truc, je cogite, je rumine comme ma cousine Marguerite la Vache, celle qui machônne son foin en regardant passer les trains...

Je refais un essai le lendemain en pesant mes proportions à la française et en rajoutant de la noisette en poudre : pas mal au niveau du goût et j'ai gagné 1cm ! Bon, elles s'étalent encore...à rectifier...
*
*


Le surlendemain, j'augmente les proportions du sachet B et des noisettes et là...Alléluia, des meringuettes aux noisettes délicieuses craquantes et fondantes, 3 cm de largeur, autant en hauteur, véritablement bluffantes !
J'en avais préparé des natures aussi, des toutes blanches qui me paraissaient aussi chouettes, mais hélas, si l'extérieur était OK, l'intérieur restait désespérement vide..rien à faire, il fallait un "liant" et les noisettes ont joué ce rôle à merveille. Pour le moment, impossible d'avoir juste des petites meringues blanches natures comme sur les photos du site : je n'ai que des machins-bidules creux, mais je ne désespère pas. Quoique, gustativement parlant, je trouve plus intéressantes le modèle Noisettes.
*
*
*
*

Toujours dans ma lancée, j'ai réattaqué le jour d'après, j'ai tenté avec la noix de coco, nickel !!! Par contre, là, j'ai dû baisser les proportions de coco parce qu'à la 1ère fournée, j'ai flingué mon pistolet à pâte : trop épais.
*
*

*
*
La prochaine fois, je passerai aux amandes !!!!

Verdict : Mix super sympa, mais ne vous attendez pas à des meringues moëlleuses à l'intérieur (l'équipe d'Angefood travaille actuellement à un nouveau produit permettant d'obtenir ce type de meringue), on obtient là des meringuettes croquantes et fondantes.
*
*

Vous avez ci-dessus une tof de l'évolution de la meringue au fil des essais...
Par contre, il va falloir que je planche sur le mystère des meringues blanches.....



Meringuettes aux noisettes
*
*


Pour 22 à 25 petites pièces (la moitié des proportions bidouillées du paquet) :

* 8 gr du sachet A (un peu plus qu'1 CS, utilisez la balance, je vous le conseille)
* 30 gr d'eau
* 90 gr de sucre semoule
* 1 cc de sucre vanillé
* 2 cc rases du sachet B
* 50 gr de poudre de noisettes (pour la version coco, 35 gr)

Préparation :

* Dans un bol batteur, mélangez les 8 gr du sachet A au 30 gr d'eau et fouettez vitesse maximale pendant 3 mn 30 : le mélange va gonfler et faire des "pointes "et des entrelacs.
*

* Versez dans un ramequin le sucre semoule, la cc de sucre vanillé et les 2 cc rases de la poudre du sachet B, mélangez.
Versez en 1/3 dans le bol batteur, fouettez vitesse maximale pendant 1 mn : la crème va s'épaissir et devenir brillante.

* Ajoutez encore 1/3 du mélange sucré, fouettez de nouveau vitesse max pendant 1 mn.

* Versez le dernier tiers et idem, fouettez 1 mn vitesse max.

* Normalement vous devriez avoir exactement la copie conforme dans votre bol d'une préparation pour meringue su vous aviez utilisé des blancs d'oeuf.
*

* Rajoutez la poudre de noisette, battre juste pour mélanger de manière homogène.

* J'ai laissé reposer la pâte 15/20 mn au frais à chaque fois (ce n'est pas forcement nécessaire), le temps de préparer le four que vous mettrez sur 100 °.

* Remplir votre pistolet à pâte ou poche à douille et faire des petits tourbillons de 3 cm de largeur (idem en hauteur) sur une feuille de papier cuisson. Cuisson : 30 mn.
Vérifiez en soulevant une meringuette qui ne doit plus coller au papier sulfurisé.
*
Bon'App et bizzzzzz à la cerizzzzzze,
OW

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Friandises
commenter cet article
16 février 2009 1 16 /02 /février /2009 09:30
Voilà une R7 que vos schtroumfs vont adorer faire, mains et des sourires chocolatés assurés ! D'une simplicité extrême, un petit bonheur régressif à savourer à n'importe quelle heure de la journée. Vous remplacerez le rhum par du sirop d'orgeat et ajouterez 1 cc rase de cacao non sucré, au besoin.

Par contre..n'oubliez pas le sucre glace pour les poudrer...important..vital...sinon, vous voulez savoir à quoi vont ressembler vos mini-saucissons ? Vraiment, vraiment ?

 

 




Je ne vois pas d'image plus parlante... j'étais morte de rire en les faisant hier. Remarquez, le 1er Avril n'est pas si loin et avec une petite mise en scène adéquate, vous risquez de passer de sacrés bons moments.

Bon, allez, revenons-en à notre R7 sans four, sans z'animos mais avec beaucoup d'humour calorique dedans !




Mini Saucissons au chocolat

 

 

 



Ingrédients pour 8 petits saucissons :

* 200 gr de chocolat pâtissier en morceaux (+ 1 cc de cacao non sucré si version non alcoolisée)
* 80 gr de margarine végétale
* 2 à 3 cc de rhum (ou de sirop d'orgeat)
* 60 gr de noisettes grillées coupées en 2 (noisettes apéro, désalées ici)
* 60 gr d'abricots secs découpés en tout petits petits morceaux
* 6 CS normales (pas bombées) de coco râpée
* 60 gr de speculoos en petits bouts

+ Sucre glace pour le poudrage


Préparation :

* Faire fondre à feu doux le chocolat et la margarine jusqu'à ce que le mélange soit homogène, ajouter le rhum (ou le sirop).

* Dans un saladier, déposer les noisettes, les abricots, la poudre de coco. Verser par dessus la préparation chocolatée, bien mélanger, entreposer 10 mn au frais.

* Quand la crème sera plus froide, ajouter les speculoss, donner un tour de cuiller. Mettre au frais 5 à 10 mn de plus jusqu'à obtenir une pâte malléable.

* Peser 50 gr de préparation, former un boudin de 7 cm de longueur env. que vous déposerez dans un film alimentaire  transpararent dont vous tournerez les bout.

* Faites de même avec le restant, vous arriverez à en former 7 de plus.

* Mettre au réfrigérateur de 4h à une nuit.

* Dérouler vos saucissons et saupoudrer de sucre glace.
*
*
Bon'App et bizzzzzzzz à la cerizzzzzzze,
OW

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Friandises
commenter cet article
27 novembre 2008 4 27 /11 /novembre /2008 09:30

Qui ne connait pas les Florentins fruités, collants & craquants, ceux qui font baver longuement dans les boulangeries ? En ces temps de fêtes qui approchent, que diriez-vous d'une version tartelettes en base chocolatée plus tendres mais néanmois outrageusement dangereuses pour tout un tas de raisons que je vous laisse deviner ?

Votre arme pour cette mission, si vous l'acceptez, sera le moule en silicone du type 6 empreintes à tartelettes. Il vous sera utile aussi bien pour le confectionnement des Florentines que pour le fond au chocolat.

A vos casseroles, trois, deux, un :  parteeeeeeeeeeeeeeezzzz !! (Attention, chat colle un pô aux dents !)

 


 

Tartelettes FLORENTINES




Ingrédients pour 6 tartelettes :


* 50 gr d'oranges confites coupées en petits cubes
* 50 gr d'amandes effilées
* 15 gr de graines de sésame
* 75 gr de sucre semoule
* 25 gr de sirop de glucose arôme miel (du sirop d'agave fera certainement le même office)
* 75 gr de crème de soja cuisine
* 30 gr de farine

Pour le fond : 100 gr de chocolat noir


Ustensile spécifique :

* 1 plaque de 6 moules à tartelettes en silicone




Préparation  :


* Dans un grand bol, mélanger ensemble la farine, les amandes effilées, le sésame et les cubes d'oranges confites (je vous conseille auparavant de mettre à part une grosse pincée d'amande et une autre de sésame).

* Dans une casserole de 15 cm de diamètre,  déposer le sucre, le sirop arôme miel et la crème de soja cuisine, porter à moyenne ébullition (repère 4 sur ma plaque) puis mettre le minuteur en route pour 5 mn, ne cessez pas de remuez. Au bout de ce laps de temps, vous obtiendrez une sauce épaissie couleur crème ressemblant par sa texture à du lait concentré sucré (du moins dans mes souvenirs). En la goûtant, elle devrait être à peine collante entre vos dents.

* Versez cette crème sur le mélange d'écorces d'oranges, d'amandes et de farine, mélanger soigneusement jusque tout soit bien nappé.

Déposez le tout dans 6 moules à tartelettes en silicone, aplatir & jouer un peu avec le manche d'une petite cuiller pour que le mélange occupe tout le cercle de chaque moule. Saupoudrez des amandes effilées et du sésame que vous aviez réservés.


* Faites cuire 10 mn à four préchauffé th°6, soit 180° EN SURVEILLANT. (A 12 mn, les tartelettes seront déjà trop foncées, vous allez vous éclater les molaires dessus quand elles refroidiront, vos florentines). Le dessus doit être doré clair mais pas bronzé.


* Laissez refroidir puis mettre au réfrigérateur quelques heures (une nuit pour bibi, vu que je les ai commencées la veille au soir).


* Démouler précautionneusement vos tartelettes florentines, en vous aidant du manche d'une petite cuiller au besoin. S'il y a des trous, ça n'est pas grave puisque le chocolat fondu va entrer en action.


* Nettoyer vos moules en silicone, bien les sècher.


* Au bain-marie, faites fondre le chocolat et étaler dans chacune des alvéoles du moule. Prenez alors vos Florentines et déposez les sur le chocolat fondu en appuyant. Mettre 30 mn au réfrigérateur jusqu'à ce que le chocolat ait durci.


* Décollez vos Florentines au chocolat des moules en silicone et faites-vous plaisir !


Bon'App' et bizzzzzzzz à la cerizzzzzzzze,

OW 

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Friandises
commenter cet article