Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

*** Moâ ***

  • : Vegansfields
  • Vegansfields
  • : Vegansfields naquit une veille de Noël sous le clavier d'une végétalienne / vegan passionnée de cuisine. Au fil des mois, ce petit blog qui monte, qui monte comme la 'tite bêbête, est devenu un lieu de créations culinaires, plutôt portées sur le plaisir sucré, utile à nombre d'aspirants végans, de végétariens avides d'idées nouvelles et de personnes intolérantes aux oeufs et/ou produits laitiers. Je suis rédactrice culinaire pour "Végétariens Magazine".
  • Contact

Great People

FreeCompteur Live

********************************************

 

 PARTENAIRE CULINAIRE

 

 

 

 

http://farm5.static.flickr.com/4034/4558094953_62b5852f13_o.gif

** Recherche **

OmneDatumOptimum

 
LIVRE D'OR


null








Cliquez sur l'image si vous
souhaitez signer le livre d'or de Vegansfields.


 

***************************************

 

 

null

 

 

 

 

Vegan.fr

***************************************


ASSOCIATION SAUVE









Adoption, parrainnage
de chats en détresse

 

 *******************************


Recettes de cuisine
*******************************

Blogs à Croquer

*********************************

 

9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 07:57

R7 écrite pour le numéro tout chaud de Vegmag !

 

"Pour commencer l'année, quoi de plus réjouissant qu'un Chinois trop chou, Rose bonbon, viennoiserie aux multiples tourbillons fourrée de pralines roses ? Juste un peu de patience, beaucoup de gourmandise, pour ce gâteau garni d'une frangipane qui en fondant caramélisera le dessous de la viennoiserie, surtout si vous l'avez placé dans un moule à gâteau en silicone.

Pour une version plus light, préférez la crème pâtissière à l'arôme d'amande (R7 comprise, cadeau bonux !).

Veillez à choisir des pralines ne comportant pas de colorant E120 (rouge cochenille étant obtenu à partir d'insectes minuscules).


Il est préférable de consommer ce chinois le jour même (il ne contient pas d'oeuf qui joue en temps normal le rôle de conservateur). S'il en restait quelques parts, mettez- les à congeler dans du papier aluminium et les réchauffer 20 mn à TH°6 (180°).


Note : cette pâte-ci doit reposer 12h au réfrigérateur mais si vous souhaitez faire la pâtisserie le jour même, je vous conseille d'utiliser la pâte de cet article (et en même temps, vous aurez une autre idée R7)

http://farm3.static.flickr.com/2239/2232127471_315ec1ca41_o.jpg

Chinois à la crème pâtissière et au Pralin (clic sur image)

 

 

 

Chinois trop chou à la Praline Rose

 

http://farm5.static.flickr.com/4126/5195878580_fa8bc509f3_z.jpg

 

 

Ingrédients :

 

* 300 gr de farine
* 1 sachet de levure de boulangerie express type Briochin
* 40 gr sucre roux
* 2 sachets de sucre vanillé
* 3/4 d'une cc rase de sel
* 25 gr de fécule de pomme de terre
* 130 gr lait végétal
* 1 CS d'eau de fleur d'oranger
* 110 gr de margarine végétale à température ambiante

 

Garniture Frangipane :

75 gr de margarine végétale à température ambiante
* 70 gr de sucre roux
* 1 sachet de sucre vanillé
* quelques gouttes d'extrait d'amande amère
* 120 gr de poudre d'amandes
* 4 CS rase de poudre Impérial /custard

 

ou une version allégée à la crème pâtissière :
* 50 g de sucre roux
* 220 ml de lait végétal (amande ou soja)
* 30 gr de poudre custard / poudre Impérial (ou Maïzena + arôme vanille) 

* quelques gouttes d'extrait d'amande amère

 

+ dans les 2 cas :

* 100 à 125 gr de pralines roses concassées

* Crème de soja cuisine pour la dorure
   

 

  Préparation :

A la MAP (machine à pain) :


* Mettre tous les ingrédients de la pâte dans la cuve en commençant par les éléments liquides, en terminant par la farine et la levure.
Laisser la machine pétrir 30 mn et la laisser lever 1h30 au chaud.

 

 

A la main :


* Mettre tous les ingrédients secs dans un grand saladier puis ajouter petit à petit le lait végétal et la margarine jusqu'à former une pâte homogène et pétrir vigoureusement pendant 15 à 20 mn. Même temps de levée qu'en MAP.   


 

Dans les 2 cas :
 

  Dégazer ensuite la pâte en la frappant avec vos poings puis déposez-la ensuite dans une grande boîte hermétique que vous mettrez toute une nuit, 12 h, au réfrigérateur (sauf la pâte du Chinois au Pralin).


Le lendemain (ou tout de suite après si vous avez utilisez la pâte de la R7 du Chinois au Pralin) :

Préparer la frangipane :

* Mélanger tous les ingrédients ensemble au fouet à main et déposer 1 heure au réfrigérateur.

 

ou


Pour la crème pâtissière :

* Délayer la poudre custard avec le lait végétal au fouet, ajouter le sucre, l'extrait d'amande puis verser le tout dans une casserole.
Faites cuire à feu moyen tout en remuant avec le fouet jusqu'à ce que le mélange épaississe et prenne la consistance d'une crème pâtissière. Stopper immédiatement la cuisson et laisser refroidir à température ambiante.

 

Suite :

 

* Sortir la pâte de du réfrigérateur (ou de la cuve si R7 Chinois / Pralin) dégazer en tapant dessus puis l'étaler au rouleau en tâchant de former 1 rectangle de 20 X 45 cm environ, le côté le plus large se trouvant devant vous.

* Etaler à la cuiller la crème pâtissière ou la frangipane, parsemer de pralines concassées.

* Rouler la pâte en un long boudin, comme pour une bûche  puis découper 12 tronçons de même taille.

* Déposer les petits roulés en les espaçant un peu dans un moule à gâteau à bords hauts, recouvert de papier sulfurisé si ce n'est pas du silicone, et laisser lever pendant 2h où jusqu'à ce qu'ils aient bien gonflés et se touchent.

* Badigeonner de crème de soja pour obtenir une belle dorure en cuisant.


* Préchauffer le four th° 6 (180 °) et faire cuire 35 mn à 40 mn selon le four (--- je vous recommande de placer un petit bol d'eau chaude dans le four pour donner rajouter du moëlleux.
Pour empêcher que le chinois ne dore d'une façon excessive, poser une feuille de papier alu dès qu'il commence à trop brunir (dès 10 à 15 mn de cuisson le four).

 


Si vous souhaitez un glaçage (attention, cette viennoiserie est déjà très sucrée) :
Mélanger 35 gr sucre glace à 2cc de lait végétal + 1 goutte de colorant alimentaire rouge puis faites couler en filet."

 

Bon'App' et Bizzzzzzzzz à la cerizzzzzzzze,

Béa

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Pains & Brioches
commenter cet article
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 07:30

 Petits pains moëlleux et relevés qui agrémenteront agréablement vos pique-niques....

 

 

Pains escargots aux olives

 

http://farm5.static.flickr.com/4030/4575714763_e7a6c1391e.jpg

 

 

INGREDIENTS :

 
Pâte à pain :
* 150 ml d’eau
* 4 CS d’huile d’olive (ici huile que j’ai récupérée des tomates séchées en bocal, délicieusement parfumée)
* 1/2 cc de sel
* 275 gr de farine
* 1 sachet de levure de boulanger express

Garniture :
* 150 gr d’olives en petits morceaux coupées en rondelles avec une paire de ciseau.
* 3 à 6 cc de concentré de tomate 

* de l'ail en granules
* un peu de harissa ou de pâte de piment

* Huile d’olive pour badigeonner

* Thym ou herbes de provence

 

 

http://farm5.static.flickr.com/4056/4575713491_d62b43cce0.jpg


Préparation :

* En MAP :
* Déposer l’eau, l’huile d’olive, le sel, la farine et la levure de boulanger dans la cuve, laisser la machine pétrir 15/20 mn avant de laisser lever au chaud durant 1 h.

* A la MAIN (bref, la MAP manuelle ) :
* Dans un saladier, déposer le sel, la farine et la levure. Mélanger puis ajouter petite à petit l’eau puis l’huile d’olive. Pétrir pendant 15 minutes, laisser lever au chaud 1h.
Dans les 2 cas, dégazer la pâte en tapant dessus avec vos poings puis partager la en 6 boules de 70 gr.

* Prendre une boule, faites en boudin avec les mains puis étaler au rouleau en tâchant d’obtenir une bande de 4 cm (ou un peu moins) X 25 cm de longueur.

* Etaler sur tout le long l’équivalent d’une 1/2 à 3/4 de cc de concentré de tomate assortie d’une pointe de pâte harissa. Saupoudrez d'un soupçon d'ail en granules.
Déposer environ 15 gr d’olives coupées tout le long de la pâte en prenant soint de faire dépasser à demi les rondelles qui se trouvent près du bord extérieur (explication : la pâte va lever et si vous ne faites pas dépasser les olives, vous n’obtiendrez pas d’escargots mais des pains tout ronds).


Note : avant de fermer votre escargot, je vous conseille de "coller" un tout petit peu la "queue" avec de l'eau et de l'appliquer contre la "coquille". Sur 6 petits pains, 2 se sont un peu ouverts, donc ils faisaient un peu moins gastéropodes.


* Badigeonnez ensuite vos petits pains d’huile d’olive au pinceau puis saupoudrez de thym ou d'herbes de Provence.

* Laisser lever vos escargots 35 mn.

* Préchauffer votre four th° 6 (180 ° C) et faire cuire vos petits pains 18 à 20 mn pour avoir une pâte tendre et moëlleuse. Rien de vous empêche d’ajouter 5 mn de plus si vous aimez une croûte plus compacte.

 

Bon'App' et Bizzzz à la cerize,

Béa

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Pains & Brioches
commenter cet article
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 10:52

L'humeur est au gris-souris, nous nous abstiendrons de tout bavardage aujourd"hui en vous laissant en tête à tête avec ces supers petits muffins semi-complets qui se dégustent tout chaud au sortir de la poële ou bien le lendemain coupés en deux et passés au grille-pain.....

 

 

 

Sunday English Muffins

 

 

Plus grand ? Cliquez !

 

 

Ingrédients :

(Pour 6 muffins)

* 175 gr de farine blanche + 50 gr de farine complète (ou tout farine blanche)

* 140 gr de lait végétal (ici, soja)
* 1cc de sucre
* 1/2 cc de sel

* 1 cc de levure de boulanger express
* 15 gr de margarine végétale


et

+ un peu de semoule de blé fine
  

 

Préparation :


* En MAP : déposer le lait végétal d'abord, suivit des autres ingrédients (sauf la semoule), la levure en dernier. laisser la machine pétrir 15 mn avant que la pâte ne repose durant 1h30 au chaud.

(A la main, les ingrédients "solides" d'abord, puis incorporer le lait végétal et la margarine petit à petit. )


* Donner des coups de poing à la pâte pour ôter les gaz puis abaisser la pâte au rouleau sur 1 cm d'épaisseur. 


* Avec un emporte-pièce de 8/9 cm de diamètre (essayer d'éviter l'emploi d'un verre pour découper la pâte, les bords sont trop épais. l'emporte-pièce lui est fin et coupant) faites des ronds que vous déposerez sur une plaque saupoudrée de semoule de blé fine.


* Saupoudrer aussi le dessus de semoule  en l'humidifiant légèrement au pinceau si nécéssaire.


* Temps de levée : 45 mn au chaud.


* On se saisit d'une poële anti-adhésive qu'on passe rapidement au sopalin recouvert d'une fine couche d'huile.


* On fait chauffer à feu très doux et cuire chaque côté des muffins durant 7 mn. Votre petit pain sera tout doré.


* A déguster immédiatement avec marga, confiote ou pâté végétal. Plus tard, ces muffins seront tout aussi délicieux tranchés en deux, passés au grille-pain.


Bon'App' et bizzzzzzz à la cerizzzzze,

OW


 

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Pains & Brioches
commenter cet article
21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 13:47
Envie de viennoiseries à l'heure du goûter ou un dimanche matin sans avoir à sortir pour affronter les frimas de l'automne (Oui, Ok, à condition de les avoir mis au congélo auparavant...les croissants pô les frimas) ?
Craquez pour ces petits croissants briochés fourrées d'une frangipane chocolatée. Ingrédients simples, pas de difficultés particulières, un peu d'huile de coude et un zeste de patience, et puis, voilà, voilà.
J'ai fait l'essai avec 2 garnitures, une aux amandes, l'autre aux noisettes et j'ai quand même un sacré coup de coeur pour la seconde.



Petits croissants briochés fourrés frangipane cacaotée

Plus grand ? Cliquez !


Ingrédients pour 16 petits croissants :

Pâte briochée :
* 250 gr de farine
* 1 sachet de levure de boulanger de type express
* 40 gr de margarine végétale à température ambiante
* 1/4 cc rase de sel
* 20 gr de sucre de canne + 1 sachet de sucre vanillé
* 125 ml d'eau de lait de soja vanille

Fourrage frangipane :
* 75 gr de poudre de noisettes râpées (ou amandes) 
* 40 gr de poudre de cacao sucrée pour le petit déjeuner (type Poulain ou autre pour enfants, sans lait, le mien est une copie de chez Norma)
* 15 gr de poudre Impérial / Custard (ou maïzena + sucre vanillé)
* 35 gr de margarine végétale à température ambiante
* 2 cc de lait de soja

Les Plus :
+ un peu de yaourt de soja nature (ici mélangé à un peu de sucre glace) pour aider à dorer
+ des amandes effilées
+ de la confiture d'orange ou d'abricot


*************

Préparation :

 * En MAP, mettre tous les ingrédients de la pâte briochée dans la cuve en commençant par le lait végétal et en terminant par la levure (à la main, c'est le contraire : éléments secs d'abord). Pétrissage de 15 mn avant de laisser gonfler 30 mn au chaud. 
Pendant ce temps-là, mélanger soigneusement les éléments de la frangipane au chocolat puis réserver.


 * Partager la pâte briochée en deux et étaler chacune en faisant un rond de 25/26 cm de diamètre. Découper chacun des ronds en 8 triangles. Je vous renvoie à cet article là pour avoir un idée des schémas, le principe est le même :
 http://vegansfields.over-blog.com/article-18091722.html

 * Prendre l'équivalent de 2 noisettes de frangipane que vous mettrez en étalant sur le tiers d'un triangle, en laissant 1 cm de libre en bas et sur les côtés.

 * Enrouler en commençant par la base du triangle et remonter en formant un croissant, pointe sur le haut. Mouillez avec du lait végétal sous la pointe du croissant pour qu'elle adhère sinon votre viennoiserie risque de s'ouvrir lors de la seconde levée (ce qui est arrivé à 1/3 de mes croissants avant que je ne comprenne le bin's,  LOL).

 * Faites de même avec les 15 autres triangles de pâte.

 * 2nde levée au chaud d'1h30, doublage de volume de la pâte.

 * Préchauffer le four th°6 (180 °).

 * Badigeonner chaque croissant d'un mélange de yaourt de soja nature + un peu de sucre glace pour lui donner de la couleur puis saupoudrer d'amandes effilées.

 * Cuisson 12 mn.

 * A la sortie du four, badigeonner de confiture les croissants chauds pour leur assurer un brillant boulanger.

Une fois refroidis (et 2 dans mon estomac), j'ai congelé le reste. Pour rerouver le même plaisir quelques jours plus tard, j'ai laissé mes croissants à température ambiante une demi-heure puis j'ai fai réchauffé à feu doux (th°3) quelques minutes sous une feuille d'alu-mignonne .

Bon'App et Bizzzzzzzz à la cerizzzzzze,
OW



  
Repost 0
Published by Oceanwave - dans Pains & Brioches
commenter cet article
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 09:30

nullQueen Mum est revenue de courses, il y a 2 semaines, avec sa mini Nanterre, je me suis aperçue, que par rapport aux brioches que je faisais (voir section "Pain & Brioches"), celle-ci avec un petit quelque chose en plus : elle dégageait un doux parfum de levain. J'avais toujours employé de la levure de boulanger express, le résultat avait été nickel mais il manquait cette petite odeur bien caractéristique de boulangerie. Donc, j'ai retravaillé l'ensemble avec une levure de boulangerie en sachet aussi, mais la traditionnelle, celle qui se présente en gros grains et qu'on est obligé de faire dissoudre dans un liquide tiède (j'attaquerai la prochaine fois la levure fraîche en cube pour voir s'il y a encore une différence dan le goût ou/et la texture).

Je conseille la préparation en MAP ou robot-pétrin.null

Un repos d'une nuit pour la pâte a fait de cette brioche un plaisir à la mie filante incroyable, comme  vous pouvez le constater sur la photo en coupe.  La même R7 conviendra pour la création de 10 mini-briochettes à garnir comme il vous plaira. C'est clair, avec cette recette, il vous faudra être patient mais le jeu en vaut largement la chandelle.

 

Note : ces brioches ne contiennent pas d'oeuf, de  conservateurs, elles ont donc une durée de vie limiée. Cependant, elles se congèlent très bien.

 

 

 

Brioche à la mie filante (sans oeuf, ni PLV)

 

 

null

 

 

Ingrédients pour une brioche moyenne (moule à cake) :

 

* 250 gr de farine

* 1,5 cc de levure traditionnelle en granules PAS DE LEVURE de B. EXPRESS OU SUPER RAPIDE, marrchi ! (Ici de la Lead*r Pr*ce, le sachet convient pour 500 gr de farine)
* 35 gr sucre roux
* 2 sachets de sucre vanillé, soit 15 gr
* 3/4 d'une cc rase de sel
* 20 gr de fécule de pomme de terre

* 110 gr lait végétal (ici soja)

* 1 CS d'eau de fleur d'oranger ou un autre parfum

* 90 gr de margarine végétale à température ambiante

 

+ éventuellement 100 gr de pépites de chocolat noir (mises au congélateur 30 mn avant l'incorporation) ou 100 gr de chouchous (pralines de cacahuètes)

+ lait végétal pour donner de la couleur

+ confiture d'abricot pour donner du brillant

 

****

Préparation :

 

* Faire chauffer le lait végétal, le verser dans un bol avec les grains de levure de boulangerie et le sucre vanillé, bien mélanger. Au bout de 15 mn, le liquide va faire des bulles.

Versez-le dans le bol pétrin ou dans la cuve de la MAP, avec le reste des ingrédients. Généralement, en MAP, le temps de pétrissage 20/25 mn. Comptez un  temps de levage d'1h30 au chaud (ce que la machine fait automatiquement). En robot-pétrin, couvrez le bol d'un torchon de cuisine et laisser lever 2h.

 

* Dégazer ensuite la pâte en la frappant avec vos poings puis déposez-la ensuite dans une grande boîte hermétique que vous mettrez toute une nuit, 12 h, au réfrigérateur, INDISPENSABLE.

* Le lendemain, ô surprise, la pâte aura gonflé, vous la dégazerez de nouveau avant de la mettre dans un moule à cake garni de papier sulfurisé OU si vous avez coché l'option "pépites" : étalez au rouleau sous forme de rectangle, disposez les pépites partout puis roulez la pâte d'un bord à un autre avant de la mettre en moule.
*
* Laissez lever 2h30 au chaud avant de donner un petit coup de lait végétal au pinceau pour la dorure et enfournez à four préchauffé th°6 (180 °) durant 35 mn (voir 40 selon les fours).
Si votre four est bas du plafond comme le mien (Mini-four), au bout de 10 mn, vous devrez certainement déposer une feuille d'aluminium dessus pour l'empêcher de brûler.
*
* Badigeonnez le dessus de confiture d'abricot dès la sortie du four pour un brillant boulanger fort sympathique.
*
*
*
*

Briochettes aux pralines de cacahuètes

 

 


 

 

 

Vous souhaitez faire plutôt des petites brioches...disons 10 ? Vous prenez excatement la même R7 et le même mode d'emploi .

 

* Après le dégazage qui aura suivi la nuit au réfrigérateur, vous divisez la pâte en 10, ce qui fait env. 50 gr de pâte chacune, vous garnissez de chouchous (pralines de cacahuète que vous trouverez à prix très modique un peu partout).

 

* Mettre en boules que vous déposerez dans des empreintes à brioche en silicone (ou des ramequins à bord haut  pour muffins de papier sufurisé, c'est ce qui me restait).

 

* Laisser gonfler au moins 2h dans une pièce dépourvue de courants d'air puis lait végétal au pinceau.

 

* Cuisson : 13 mn. Perso, je rajoute un petit bol d'eau chaude à côté de la plaque à brioche, ce qui leur permet de rester très moëlleuses. Un petit coup de confiote d'abricot sur vos briohes toutes chaudes et Woâla !!!

 

Bonne boulange à tous et bizzzzzzzz à la cerizzzzzzzze,

OW



Repost 0
Published by Oceanwave - dans Pains & Brioches
commenter cet article
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 08:30

Infiniment bon, terriblement régressif, pas besoin d'être le Einstein des fourneaux pour le faire : voilà un chouette copain qui vous plombera l'estomac de contentement. Côté texture, on appréciera la vague reminiscence du flan, lourdé puissance 10 par la puissance du pain intergalactique (nan, j'suis pas sous acide LOL).

J'ai utilisé un restant de pain brioché VGL élaboré par ma chère MAP un jour de paresse (la baguette doit très bien se laisser puddinguer aussi).  Se fait la veille pour le lendemain.

Moule utilisé : ze moule à cake.

Le principe : 3 couches de pain, 2 couches de confiture d'orange, des tas de pépites de chocolat en dessous, au milieu, dessus, le tout noyé ans un ocean de lait végétal custardisé à la vanille.

 

 

 

Pudding au pain brioché

 

 

null

 

 

Ingrédients :

 

* 275 gr de tranches de pain un peu rassis, coupées en tranches d'1 cm d'épaisseur env.
* 75 gr de chocolat noir en grosses pépites
* 80 gr de confiture d'orange
* 40 gr de poudre Impérial ou custard (à essayer avec de la maizena + 1 sachet de sucre vanillé ?)
* 90 gr de sucre roux
* 330 gr/ml de lait végétal (soja calcium ici)

 

 

null

 

 

Préparation :

 

- Sortez votre moule. S'il n'est pas en silicone, recouvrez le fond de papier sulfurisé...(enfin, je suppose, pour la papier ; perso, je ne me pose plus la question 95 % de ma batterie de cuisine est en silicone.)

 

- Délayez votre poudre Custard / Impérial en ajoutant du lait végétal petit à petit. Le fouet à main va se révéler indispensable. Ajouter le sucre roux et laisser 15 mn à température ambiante en remuant toutes les 5 mn pour que le sucre fonde (sinon passez votre sucre roux au mixer, il se dissolvera plus vite).

 

- Partagez votre tas de pépites de chocolat en 4 et déposez en 1/4 au fond du moule.

 

- Déposer une couche de pain (redécoupez au besoin) dessus et badigeonnez de 40 gr de marmelade d'orange.

 

- Versez quelques CS de mélange lait végétal / poudre Custard.

 

- Saupoudrez d'un autre quart de pépites de chocolat.

 

- Déposez une couche de pain dessus et badigeonnez du reste de confiture. 

 

- Versez quelques CS de mélange lait végétal / poudre Custard.

 

- Saupoudrez d'un autre quart de pépites de chocolat.

 

- Versez quelques CS de mélange lait végétal / poudre Custard.

 

- Saupoudrez du  quart de pépites de chocolat restant.

 

- Versez le restant de lait végétal / Custard.

 

- Et là, il va falloir attendre 30 mn le temps que le pain s'imbibe totalement MAIS toutes les 10 mn, avec le dos d'une grosse cuiller, aplatissez le pain régulièrement dans son moule pour qu'il prenne bien tout le liquide.

 

- Préchauffez votre four th°6/180°.

 

- Fermez le moule à cake de papier aluminium et laissez cuire 50 mn.

 

- Laissez refroidir avant de metttre au réfrigérateur pendant une nuit avant de démouler et de découper. Peut se manger tel quel, accompagné du chantilly de coco ou de confiture.

 

Bon'App' et bizzzzzzzz à la cerizzzzzzzze,

 

OW

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Oceanwave - dans Pains & Brioches
commenter cet article
8 avril 2009 3 08 /04 /avril /2009 10:19

Retour à la maison. Le blog a été en pilotage automatique et je vois que bon nombre d'entre vous a apprécié la R7 de cookies au beurre de cacahuète.

Où étais-je donc ? En Bretagne, militer avec une sacré petite association pour la semaine de l'Autisme, semaine qui est relativement passée inaperçue et je le regrette profondement. J'en reparlerai certainement dans les mois à venir d'une manière ou d'une autre. J'ai fait de magnifiques rencontres et encore ce n'est que le début de cette formdable aventure intérieure.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Changement de sujet, voilà de délicieux Hot Cross Buns, petites brioches anglaises, habituellement vêtues d'épices et raisins secs, une jolie croix sur le dessus, que l'on peut acheter un peu partout, même au Tesco du coin à Londres (la majorités ont vgl).

Normalement, ces briochettes sont assez petites mais ici, vous vous retrouverez avec des maxi-boules qui vous feront un excellent petit déjeuner, goûter ou ce que vous voulez..  Excellentes chaudes, meilleures le lendemain si on a pris la peine de les mettre dans une boîte hermétique au réfrigérateur : elles auront developpés tout leurs arômes de pain d'épice et d'orange (je les fais la veille au soir). Si vous n'avez pas sous la main "d'épices à pain d'épices", moitié "4 épices" (supermarché etc..)  et moité cannelle feront très bien l'affaire. Possibilité d'en faire une seule et grande brioche en mettant la pâte dans un moule à cake, cuisson, comptez 30 mn.

 

 

 

Chocolate & Sultanas Hot Cross Buns

 

 

 

 

 

Ingrédients pour 6 belles pièces :

 

* 275 gr de farine
* 170 gr de lait végétal (soja vanille ici, c'est ce qui me restait)
* 2 cc de fécule de pomme de terre
* 1/2 de sel
* 1 sachet de levure de boulanger express type briochin
* 15 gr de sucre roux
* 1 CS de faux miel (ou de sirop d'agave ou simplement 1 autre CS de sucre roux)
* 1,5 cc à 2 cc d'épices pour pain d'épices selon votre goût (perso, 2 me conviennent mais ça ne sera pas au goût de tout le monde)
* Les 3/4 du zeste hâché d'une orange
* 30 gr de margarine végétale à température ambiante

* 30 gr de raisins secs

+
* 60 gr de pépites de chocolat mises à congeler 30 mn avant l'incorporation à la pâte

 

Et pour la croix au chocolat :

 

* 1 cc de farine
* 3/4 cc de cacao
* 1 cc de sucre glace
* 1 cc de lait végétal

 

Brillant :

* Confiture d'abricot

*

 

 

 

Préparation :
 

1) En Map ou Robot-Pétrin : déposer en premier le lait végétal et la margarine. Par dessus, mettre le sucre, le faux miel/sirop, le sel, la farine, la fécule, les épices, le zeste d'orange et enfin la levure de boulanger express.

2) Laisser la machine pétrir la pâte durant 20 mn, au bip rajouter vos raisins puis dodo d'1h30 au chaud dans la cuve, soit dans un grand saladier recouvert d'une assiette.
(A la main, c'est le contraire, élements secs en premier dans un saladier, ajout des ingrédients liquides ou semi-liquides ensuite. Pétrir au moins 20 mn (bon, 10 mn me semble plus raisonnable), mais attention la pâte colle un peu)

3) Sortir le pâton, l'aplatir pour chasser les gaz et partager la pâte en 6 (env. 85 gr chaque si vous pesez).

4) Formez 6 boules que vous aplatirez en galettes.

 

5) Sortir vos pépites congelées, diposez en 10 gr  bien répartis sur chacune de vos galettes de pâte puis rouler  celles-ci en cylindres avant de former des boules avec vos mains. ..

Note : je suis en train d'y en penser tout en écrivant la R7 : ça serait plus facile après le dégazage  de carrément verser toutes les pépites d'un coup, de repétrir rapidement et de partager la pâte ensuite en 6  (90 à 95 gr la brioche crue).

7) Avec un petit pinceau, humidifiez légèrement le dessus avec un peu d'eau ou de lait végétal pour empêcher qu'une croûte solide se crée.

8) Laissez gonfler 30/35 mn au chaud.

 

9) Mélanger tous les ingrédients pour faire la croix et déposer soit dans une poche à douille, soit comme ici (parce que je ne parvenais pas à trouver cet engin de malheur) une grosse seringue de pharmacie de 20 ml.

10) Préchauffez le four à 180° (th.6).

11) Badigeonnez de nouveaux les buns de lait végétal, faites de jolies croix chocolatées sur le dessus et enfournez pendant 15 mn. Conseil : Rajoutez un ramequin d'eau dans le four avec pour augmenter le moëlleux de vos viennoiseries.
Surveillez, ça dore vite (dans mon four, dès 10 mn) : rajoutez au besoin sur le dessus une feuille d'alu pour empêcher le dessus des viennoiseries de trop bronzer.

 

12) A la sortie du four, badigeonnez, si vous le souhaitez, de confiture d'abricot en tâchant d'éviter les pépites de chocolat sur votre chemin : brillant boulanger assuré.


Bon' App et bizzzzzzz à la cerizzzzzzzze,

OW

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Pains & Brioches
commenter cet article
9 mars 2009 1 09 /03 /mars /2009 09:15

Queen Mum qui revenait de Niort m'a rapporté un gros, très gros sac de fruits confits : de l'angélique, des oranges, du citron, de l'ananas !!! Que du bonheur ! 

J'en ai fait une belle brioche, moëlleuse et tendre comme un bisou de chat. Impossible de mettre la main sur mon moule "couronne", j'ai finalement tressé 3 patons que j'ai déposé dans un moule à cake.

Voilà la R7 de cette brioche qui n'a rien à envier à sa cousine de boulangerie, même si elle ne contient ni oeufs, ni produits laitiers ! Laissez-vous surprendre !


 

 

Brioche aux fruits confits

 


Pour voir l'image en plus grand format, jouez de la souris en cliquant dessus.

 

Ingrédients :

 

* 275 gr de farine

* 120 gr de lait végétal (soja vanille ici)
* 15 gr d'eau de fleur d'oranger
* un petit peu moins d'1/2 cc de sel
* 1 sachet de levure express type briochin
* 30 gr de sucre roux
* 1 sachet de sucre vanillé
* 60 gr de margarine végétale à température ambiante

+
 * 100 gr de fruits confits divers coupés en petits morceaux (+ quelques fruits confits pour la décoration)
* 1 peu de confiture d'abricot ou de marmelade d'orange


Préparation :

 En Map ou Robot-Pétrin :
1) Déposer en premier : le lait végétal, l'eau de fleur d'oranger et la margarine. Par dessus, mettre les sucres, le sel, la farine et enfin la levure de boulanger express.
*
2) Pétrissage de la pâte par la machine durant 15/20 mn, au "bip" ajouter les fruits confits.
*
3) Laisser lever 1h30 au chaud dans la cuve, soit dans un grand saladier recouvert d'une assiette.

(A la main, c'est le contraire, élements secs en premier dans un saladier, ajout des ingrédients liquides ou semi-liquides ensuite. Pétrir au moins 20 mn,)

4) Sortir le pâton, l'aplatir pour chasser les gaz. Vous avez le choix ensuite soit de :
     a) Tresser la pâte : partager en 3 boudins longs de 26 cm, tresser comme les nattes d'une petite fille, déposer dans un moule à cake garni de papier sulfurisé.
     b) De faire 3 boules de même taille et de les déposer les unes à côté des autres le temps qu'elles gonflent bien.
     c) De ne pas vous prendre la tête avec cette histoire de tresses ou de mini-pâtons et de préparer une seul gros cyclindre que vous déposerez tel quel dans le moule à cake.

5) On laisse lever encore 45 mn au chaud. (Perso, j'humidifie un peu le dessus au sopalin pour éviter les craquelures).

6) Préchauffer le four th°6/180 °. Badigeonner de lait végétal pour donner de la couleur lors de la cuisson.

7) Cuisson 30 mn. Si le dessus dore trop vite, pensez à recouvrir de papier alu. (Note : pour garder le moelleux de la brioche, je mets aussi en même temps un petit ramequin rempli d'eau à côté du moule).

8) Une fois la brioche cuite, étalez de la confiture d'abricot ou de la marmelade d'orange pour donner un brillant superbe et décorez de fruits confits.
*
Bon'app' et bizzzzzz à la cerizzzzzzze,
OW

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Pains & Brioches
commenter cet article
20 février 2009 5 20 /02 /février /2009 08:18

Lorsque nous étions gamins, en route pour des vacances chez ma grand-mère (Forêt-Noire), nous nous arrêtions à Mulhouse faire notre provisions de Moritz pour le voyage.

Les Moritz sont des petits salés ultra-moëlleux, la pâte est en fait la même que celle des Breztels (je ne parle pas des biscuits apéro, hein ? ).

D'ou viennent la couleur caractéristique bronze et le moëlleux des ces petits pains ? Du jacuzzi forcé dans une casserole contenant un mélange de bicarbonate de soude et de sel, woâla.

Avec cette R7 vous obtiendrez 5 Moritz, libre à vous de leur faire la fête ensuite ! Avec une rondelle de végé-charcuterie et un cornichon coupé fin, c'est tout simplement délicieux  !

 

 

 

 

Moritz

 

 

null

 

 

Ingrédients pour 5 Moritz :

 

* 250 gr de farine

* 1 sachet de levure de boulangerie express (type Briochin)

* 1cc rase de sel

* 1/4 de cc de sucre

* 75 gr de lait végétal

* 75 gr d'eau

* 15 gr de margarine végétale à température ambiante

 

+ Gros sel pour le saupoudrage

 

+ Bain au bicarbonate :

* 40 gr de bicarbonate de soude

* 1 cc de sel

* 500 ml/gr d'eau

 

 

 

 

 

Préparation :

* En Map : toutes les ingrédients liquides en premier, le reste des ingrédients secs par dessus en terminant par la levure. A la main, c'est le contraire : les ingrédients secs dans un saladier, ajout des éléments (semi) liquides par dessus petit à petit. 

* Laisser la machine pétrir (15/20 mn selon le programme) avec ses petites pa-pales (si c'est vous la machine, prenez vos mimines).

* On laisse gonfler la pâte 1 bonne heure au chaud.

* Taper sur la pâte pour la dégazer et séparer en 5 boules (env. 80 gr de pâte).

On aplati une boule sous forme d'un "carré" de 12 cm, on roule pour avoir un boudin, on recommence avec les boules de pâte restante ("cicatrice" de la pâte en dessous bien entendu). 

* Un petit dodo au chaud de 30 mn s'impose, nouveau temps de levage.

* 5 mn avant la fin du temps de pause, déposer dans une petite casserole l'eau, le bicarbonate et le sel, chauffer jusqu'à petit ébullition.

* Déposer délicatement un moritz à l'aide d'un écumoire dans l'eau, juste le temps qu'il soit trempé entièrement par le liquide (10 secondes maxi, à tout casser) puis déposer le sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Faites subir le même sort à ses petits copains.

* A l'aide d'un grand couteau ou dune petite paire de ciseau, faites des stries sur le dessus de vos Moritz et saupoudrer les petits pains de gros sels.

 

* Cuisson : 17 mn à four préchauffé Th6/180 °

Bon Moritz et bizzzzzzzz à la cerizzzzzzzze,

OW

 

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Pains & Brioches
commenter cet article
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 09:30
Quelques petites modifications à ma R7 de pains au lait et nous nous retrouvons à bord de Briochettes moëlleuses allégées en matière grasse grâce à l'arrivée de Madame la Compote de pomme. Briochettes gonflées comme des petites baleines, à savourer sans culpabilité.
Pour les Miss Weight-Watchers, la pièce est à seulement 3 points.
Elles se congèlent très bien. Au besoin, je les enveloppe dans du papier alu et je les passe 20 mn th°6 (180°) avant de les manger. J'en ai actuellement une armée qui fait dodo dans le congélo.
Il est tout à fait possible d'en faire une seule et grosse brioche. Par contre, pour le temps de cuisson, à vue de nez, ce serait de 20 à 30 mn. Si quelqu'un tente le coup, aurait-il l'amabilité de me communiquer le temps de cuisson ? Merci beaucoup par avance.



Briochettes Light à la compote de pomme



 Ingrédients pour 6 briochettes dodues  :

* 275 gr de farine
* 70 gr /ml lait végétal
* 15 gr /ml d'eau de fleur d'oranger
* 100 gr de compote de pomme (1 pot)
* 1/3 de cc de sel
* 1 sachet de levure de boulanger express type briochin
* 15 gr de sucre roux
* 1 sachet de sucre vanillé
* 15 gr de margarine végétale à température ambiante

+ un peu de lait végétal pour dorer & de la confiture d'abricot pour le brillant



Préparation :
 En Map ou Robot-Pétrin :

1) Déposer en premier : le lait végétal, l'eau de fleur d'oranger, la compote de pomme et la margarine végétale. Par dessus, mettre les sucres, le sel, la farine et enfin la levure de boulanger express.

2) Laisser la machine pétrir la pâte durant 20 mn puis lever 1h30 au chaud dans la cuve, soit dans un grand saladier recouvert d'une assiette.
(A la main, c'est le contraire, élements secs en premier dans un saladier, ajout des ingrédients liquides ou semi-liquides ensuite. Pétrir au moins 20 mn, mais attention la pâte colle un peu)

3) Sortir le pâton, l'aplatir pour chasser les gaz et partager la pâte en 6 (env. 80 gr chaque si vous pesez).

4) Formez 6 boules que vous déposerez dans des empreintes à brioches (silicone).

5) Avec un petit pinceau, humidifiez légèrement le dessus avec un peu d'eau ça empêchera qu'une croûte solide se crée.

6) Laissez de nouveau doubler de volume 1h15 au chaud. Les briochettes risquent de se toucher, mais ce n'est pas grave.

7) Préchauffez le four à 180° (th.6).

8) Badigeonnez les brioches de lait végétal et enfournez pendant 15 mn. Vous pouvez rajouter une coupelle d'eau dans le four avec pour augmenter le moëlleux.
Surveillez, ça dore vite : rajouter au besoin sur le dessus une feuille d'alu pour empêcher les viennoiseries s de carboniser si vous les voyez prendre une teinte trop bronzée.

9) A la sortie du four, badigeonnez, si vous le souhaitez, de confiture d'abricot : brillant boulanger assuré.

Bon App' et bizzzzzzzz à la cerizzzzzze,

OW


Repost 0
Published by Oceanwave - dans Pains & Brioches
commenter cet article