Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

*** Moâ ***

  • : Vegansfields
  • Vegansfields
  • : Vegansfields naquit une veille de Noël sous le clavier d'une végétalienne / vegan passionnée de cuisine. Au fil des mois, ce petit blog qui monte, qui monte comme la 'tite bêbête, est devenu un lieu de créations culinaires, plutôt portées sur le plaisir sucré, utile à nombre d'aspirants végans, de végétariens avides d'idées nouvelles et de personnes intolérantes aux oeufs et/ou produits laitiers. Je suis rédactrice culinaire pour "Végétariens Magazine".
  • Contact

Great People

FreeCompteur Live

********************************************

 

 PARTENAIRE CULINAIRE

 

 

 

 

http://farm5.static.flickr.com/4034/4558094953_62b5852f13_o.gif

** Recherche **

OmneDatumOptimum

 
LIVRE D'OR


null








Cliquez sur l'image si vous
souhaitez signer le livre d'or de Vegansfields.


 

***************************************

 

 

null

 

 

 

 

Vegan.fr

***************************************


ASSOCIATION SAUVE









Adoption, parrainnage
de chats en détresse

 

 *******************************


Recettes de cuisine
*******************************

Blogs à Croquer

*********************************

 

14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 14:08

1er Challenge de Lis and Ivonne des Daring Cooks : Les gnocchis de ricotta du Café Zuni / For our inaugural DC dish, hostess’ Lis of La Mia Cucina and Ivonne of Cream Puffs in Venice have chosen The "Zuni Café’s Ricotta Gnocchi".

 

Pour  l'adaptation vegan, Shelly nous avait très gentiment donné des pistes mais au final, j'ai finalement tout oublié pour expérimenter de mon côté.

J'ai fait au plus simple, avec des ingrédients basiques et beaucoup beaucoup d'amouuuuuuuuuuuur !! Les personnes ayant un fort appriori concernant le tofu seront très agréablement surpris.

Note : pour les gnocchis, il est préférable de les préparer la veille pour le lendemain car les arômes vont se développer au cours de la nuit. Le thé fumé est facultatif mais rien qu'une petite pincée a donné à cette sauce tomate des accents de paradis. Z'êtes prévenus.

 

(Vous n'avez pas les photos originales, juste la version "bande dessinée". Photos en cours de changement dans les 2 prochains jours, je ne suis pas satisfaite du tout du résultat visuellement parlant / je les ai foirées, trop pâles, pas assez contrastées/...moi et ma manie de tout faire au dernier moment... / ---) ICI

For my english readers : I messed up the pics (too pales, no contrast enough at all), can't even bear to watch them. That's why you have a kind of "comic style photos" for the moment, they even look better that way. I'm doing some other photshoots in a couple of days.) ---) THERE

 

 


Gnocchis de tofu-basilic

et leur sauce tomate aux oignons caramélisés

 

 

 

 

 

 

Ingrédients pour les Gnocchis  (3 portions, soit la moitié de la R7 originale) :

 

* 220 gr tofu chinois
* 120 gr de farine

* 1 CS huile d'olive

* 2 CS de levure maltée

* 2 CS de fécule de pomme de terre

* 3/4 de cc d'ail en granules

* 4 cc de basilic déshydraté

* sel selon le goût + une pincée de poivre.

*

Préparation :

* Déposer le tofu et l'huile d'olive dans un blender et mixer jusqu'à obtenir une crème homogène que vous déposerez ensuite dans un saladier.

 

* Ajouter ensuite le reste des ingrédients, mélanger à la cuiller avant de pétrir une 10 aine de minutes, à la main ou la MAP, jusqu'à avoir une boule de pâte à peine collante que vous mettrez une nuit dans un film plastique au réfrigérateur.

 

* Le lendemain, vous allez jouer aux Légos !!! Vous partagez la pâte en 30 ou vous pesez vos boulettes (env. 5/6 gr).  Entre le pouce et l'index, formez une petite brique de 2,5 cm X 1,5 cm. A l'aide d'une fourchette, aplatir jusqu'à pour que la marque des dents dans la pâte et rejouez de l'index et des pouces pour faire une briquette de taille initiale. Vous continuez avec le reste de pâte.

 

* Porter à ébullition de l'eau salée dans une grande casserole. Faites pocher vos gnocchis 5 mn 30 et servez immédiatement avec la sauce tomate.

*

*

Sauce Tomate aux oignons caramélisés :

 

 

Ingrédients (pour 4 personnes) :


* 500 gr de tomates pelées passées au blender
* 250 gr d'oignons émincés
* 2 CS d'huile d'olive
* 1 CS de vinaigre balsamique
* 1, 5 cc de sucre roux
* 1 belle pincée de thé fumé (facultatif)
* 1/2 cc d'ail en granules
* 50 gr/ml de vin blanc fruité
* une pincée de poivre
* 1/2 cc de sel



Préparation :

* Faites revenir à la poële, les oignons émincés dans les 2 CS d'huile d'olive jusqu'à ce qu'ils se colorent. Hors du feu, rajouter le vinaigre et le sucre, bien remuer avant de laisser mijoter (baisser le feu de moitié) à couvert pendant 10 mn. Donnez quelques coups de cuiller toutes les 3 mn pour éviter que ça n'attache. 

Mettre de côté 1/3 des oignons confits.

 

* Verser ensuite la purée de tomates, la pincée de thé fumée, l'ail, le vin blanc et le poivre. Laisser réduire quelques minutes à petite ébullition. Goûtez et salez avant de passer au mixer.

Ajoutez le tiers des oignons confits que vous aviez réservés et servez avec les gnocchis.

*

Bon'App' et bizzzzzzz à la cerizzzzzze,

OW

 

 

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Plat principal
commenter cet article
6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 10:41

 EDIT le 19/05 : les casse-croûtes trouvés sont VGL.

 

EDIT le 18/06 : certains ne sont effectivement plus vgl (pas ceux que j'ai pris à Géant Cas' suite au interrogations d'Alga, il me reste la moitié du paquet à la maison et aucune trace de lactosérum). Est-ce que ça dépend du lieu de fabrication ou la composition a réeelement changé ? Dans ce cas, rabattez-vous sur les copies (ED) ou passez simplement au speculoos Lotus ou au Petits Bruns.

 

Bon, je dois vous prévenir : c'est un petit cheesecake car je n'ai qu'un moule à manqué de 15 cm de diamètre à la maison. Et puis je suis seule, voir 2 de temps en temps, pour en manger, donc ... quoiqu'il en soit j'ai essayé d'aménager les proportions (à peu près) pour un moule amovible de taille normale 23/24 cm en rouge. La cuisson pourrait etre de 45/50 mn à vue de nez (la préparation au "fromage blanc" doit être ferme sous le doigt). Si vous le faites "en grand", je compte sur vous pour me donner les temps de cuisson, les proportions si jamais elles devaient être réduites ou augmentées etc...

 

Comme fond de tarte, j'ai utilisé des copies de "Casse-croutes BN" de chez ED et surprise, par rapport aux spéculoos de la dernière fois, j'ai du augmenter la proportion de matière grasse sinon ça "crumblelisait" sévère. 

2nd constat : la crème "au fromage blanc" était assez liquide et je craignais qu'elle ne s'écoule en dessous du moule et me tapisse le four. Je n'avais pas remarqué ce bin's là, vu que mes derniers cheesecakes étaient préparés en moules à muffins. Etait-ce dû au changement de crème de coco (cette fois-ci, c'était la chookoh en briquette) ? Quoiqu'il en soit, j'ai rapidement  trouvé la solution : faire précuire la crème.

 

Pour la déco :

 

*  "citrons cristallisés" : j'ai découpé un citron non traité en rondelles que j'ai fait mijoter en petite casserole dans un mélange sucre (125 gr) + eau (300 gr) une heure à feu bas/moyen jusq'à ce que l'eau soit réduite et se soit quasi transformée en sirop. J'ai déposé mes rondelles sur du papier sulfurisé 4h avant de les mettre dans une boite contenant du sucre. J'ai secoué pour que les rondelles soient recouvertes entièrement puis j'ai redéposé une nuit mes citrons sur le papier sulfurisé avant de les remettre un coup dans la boîte à sucre. J'ai gardé aussi le sirop de citron qui était presque gélifié et qui m'a servit de confiture pour mes tartines les jours suivants.

* j'ai crée une tuile-dentelle géante de chocolat noir.

* Le coulis n'est autre que des abricots secs mixés avec de l'eau, pas besoin de sucrer, il est top ainsi. Essayez aussi avec un coulis caramel/coco.

 

Note : si vous ne trouvez pas le parfum assez citronné (moi il me convient comme ça), il existe un arôme citron dans n'importe quel supermarché. A doser avec parcimonie.

 

 

 

Lemon cheesecake

 

 

null 

Ingrédients pour 1 cheesecake pour 4 personnes / 15 cm de diamètre ( + en rouge les proportions pour un grand moule amovible, à vue de nez) :

 

Fond de tarte :


* 100 gr de biscuits Casse-croûtes (copie de chez ED) réduits en poudre au mixer / 200 gr
* 70 gr de margarine végétale / 140 gr

* 1 CS rase de sucre glace  / 2 CS

* 1 CS (10 gr) de coco  / 2 CS, 20 gr

 

 

Cheesecake:


* 240 gr de Tofu en morceaux (ici celui du magasin chinois, très bon et pas cher) / 360 gr
* 100 gr sucre roux passé auparavant au blender pour obtenir du sucre glace / 150 gr
* 35 gr de poudre pudding Dr Oetker, parfum Chantilly, soit un sachet (A défaut, la poudre Custard / Imperial) / 50 gr
* 240 gr de crème de coco  (ici Chaokoh du mag chinois). / 360 gr
* le zeste d'un citron / 1.5 voir 2

 

* 25 gr chocolat noir fondu au bain marie (OPTIONNEL) / 35 à 40 gr


 

Préparation : 

Fond biscuité : 

* Préchauffer le four th° 6 (180 °).  

* Couvrir le fond d'un petit moule à manqué d'un rond de papier sulfurisé. Placer aussi une longue bande qui servira à faire le contour à l'intérieur  (laisser dépasser de 2 cm).

* Mélanger d'abord à la cuiller la poudre de Casse-croûtes, la margarine, le sucre glace et la noix de coco puis pétrir pour former une boule de pâte  que vous déposerez  à la main au fond et sur les côtés (à tiers de hauteur) du moule.

* Faire précuire 10 mn puis laisser refroidir sur le balcon, fenêtre 15 mn.

 

 

 

Garniture au "fromage blanc végétal" : 

* Dans un blender, mettre le tofu en petits morceaux, la crème de coco, le sucre glace roux et le zeste de citron. Mixer pendant 2 mn jusqu'à obtenir une pâte parfaitement homogène.  
Ajouter la poudre Pudding, mixer de nouveau pendant 30 secondes : la crème obtenue doit être nickel, sans grumeaux.  

* Si vous souhaitez obtenir un lèger marbrage : pesez 125 gr  de votre crème que vous mélangerez au chocolat fondu. Note : pour le coté "chocolat", je n'ai pas jugé important de faire épaissir cette partie en la pré-cuisant mais je l'ai fait pour le côté "citron".

Si vous ne voulez que du citron, versez votre crème dans une casserole et porter à ébullition moyenne en fouettant jusqu'à léger épaississement pour obtenir  à un résultat hybride entre la béchamel et la crème pâtissière. Stoppez immdiatement, laisser refroidir un quart d'heure à température ambiante.


* Préchauffer le four à 160° (TH5/6).

 

* Verser la crème de fromage blanc citronnée sur la pâte (avec l'option chocolat, mélangez un peu de ci, un peu de ça).

 

*  Enfourner pour 30 mn (45 mn à tenter pour un grand moule) puis laisser refroidir à température ambiante.

* Déposer une nuit au réfrigérateur avant de déguster...

 

 

 

Bon App' et bizzzzzzzz à la cerizzzzzzzze,

OW


 

 

 

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Gâteaux & cakes
commenter cet article
3 mai 2009 7 03 /05 /mai /2009 14:40
Na, c'est pô le cheesecake au citron (que je n'ai pas pu m'empêcher de marbrer), il fait dodo au frigo en ce moment, mais de jolies petites tartelettes aux fraises recouvertes de gelée de groseilles, sur un lit de crème pâtissière, dans une corolle de pâte sablée aux amandes. Simple et délicieux...


Tartelettes aux fraises




Ingrédients pour 6 tartelettes :


Pâte à tarte aux amandes:

* 3 CS rases de sucre roux mixés en sucre glace
* 80 gr de farine
* 40 gr de poudre d'amande
* 40 gr de margarine végétale à température ambiante

* 1,5 CS de lait végétal

* 1 mini pincée de sel

Crème pâtissière :


* 185 gr de lait végétal (ici un soja vanille)
* 20 à 25 gr de sucre roux
* 15 gr de poudre custard / Imperial

 

Nappage de gelée de groseilles :

* 80 gr de gelée de groseilles
* 1,5 à 2 cc d'eau

+ une barquette de fraises


Moule spécifique :


* Moule à 6 tartelettes en silicone




Préparation :


Pâte à tarte :


* Dans un saladier, mélanger le sucre, la farine, la poudre d'amande et le sel. Rajouter la margarine et le lait végétal. Pétrir jusqu'à obtenir une boule homogène. Déposer au réfrigérateur 25 mn.

Partager la pâte en 6, étaler chacune au rouleau à pâtisserie, garnir les empreintes. Re-dodo de 25 mn au frigo.

* Piquer ensuite soigneusement le fond de vos tartelettes à la fourrchette pour empêcher la pâte de gonfler.

* Préchauffer votre four th°6 (180 °) puis cuisson de 12 mn.

* Démouler une fois les fonds de tarte refroidis. Réserver.


***********


Crème pâtissière :


* Délayer au fouet la poudre Custard / Impérial avec un peu de lait végétal puis toujours en remuant verser le restant du lait et le sucre.


* Porter à ébullition moyenne toujours en fouettant jusqu'à ce que la crème épaississe. Laisser refroidir à température ambiante puis mettre de côté.

***********


Fraises :


* Couper des fraises en deux.

***********


Suite :


* Déposer de la crème pâtissière au fond de chaque croûte puis les fraises, face coupée contre la crème. Au besoin, recouper les fraises en plus petit pour qu'elles s'insèrent harmonieusement.

***********


Nappage :


* Délayer la gelée de groseilles avec l'eau tout en faisant chauffer dans une casserole. laisser buller 45 secondes à feu moyen avant de stopper la cuisson.


* Laisser refroidir 5 mn avant de badigeonner les fraises au pinceau.


* Déposer 30 mn au frais avant de servir (ou dévorez-les tout de suite, si vous ne pouvez pas attendre plus longtemps, on vous pardonnera).

 

Bon'App et Biz à la cerize,

OW

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Tartes
commenter cet article
27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 20:40
Le challenge de ce mois d'Avril a été organisé par Jenny du blog "Jenny Bakes". Elle a choisi le célèbre gâteau au fromage blanc d'Abbey's.
null


The April 2009 challenge is hosted by Jenny from "Jenny Bakes". She has chosen Abbey's Infamous Cheesecake as the challenge.

Donc nous étions : végétaliser un cheesecake CUIT (et non pas faire un bavarois à l'agar-agar), donc sans oeuf ni produits latiers, sans pouvoir non plus mettre la main sur du toffutti comme en Angleterre ou aux States, ingrédient introuvable dans mon patelin....Pas de biscuits Graham Crackers pour faire le fond, je me suis tournée naturellement vers les speculoos.

 

Premier essai : un gâteau au fromage blanc au tofu et yaourt de soja qui eu une fin de vie amplement méritée à la poubelle, malgré le fait que je déteste jeter de la nourriture. Il était proprement infâme, un goût de soja beaucoup trop présent.

 

Après un remaniement des proportions, le virage des yaourts de soja par de la crème de coco, le résultat  me semble est plutôt bluffant.

null

 Pour le liant, j'ai utilisé la poudre à Pudding Dr Oetker (Leclerc, Intermarché, Géant Cas', goût Chantilly qui permet d'intégrer une notion "lactée" (oui, c'est VGL et en plus vous avez d'autres parfum, comme vanille pu pistache). Dans une R7 ordinaire, on utilise souvent de la crème fraîche : j'ai pris celui le lait de coco de C*rrefour (c'est en fait de la crème de coco avec la mauvaise appelation "lait"), qui a la même teneur en lipides qu'une briquette de crème de coco K*ra ou autre. Je l'ai mis au frigo auparavant au frigo et récupéré toute la crème solidifiée. Je pense qu'une crème de coco ordinaire fera tout autant l'affaire. Eviter le lait de coco basique pour le moment, peut-être trop liquide....

 

 

 Après mon ratage de cheesecakes dans mon moule amovible (15 cm), il null me restait tout juste de quoi faire  une version en cupcakes avec un joli effet de marbrage.

 

A noter : on prépare les cheesecakes la veille pour les manger le lendemain.

Pour la déco j'ai passé du chocolat fondu dans des moules à muffins en silicone, laissé refroidir, décollé et mis mes cheese-cup-cakes réfrigérés dedans. Un petit chocolat "maison" au sésame + une sauce au caramel plus tard, c'était le bonheur assuré.

 

Je referai dans le mois qui vient un ou deux gâteaux au "fromage blanc" (le basique au citron me tente vraiment) en petit moule amovible, je vous tiendrai au courant pour les proportions.

 

 Voilà, assez bavardé, cheesecakons :

 

 

 

 

Cheesecakes Marbrés en cupcakes,

 

 

null

 

 

 Ingrédients pour 6 cheesecakes en cupcakes :


Fond biscuité :
* 75 gr de speculoos réduits en miettes au mixer.
* 20 gr de margarine végétale

Cheesecake:
* 150 gr de Tofu en morceaux (ici celui du magasin chinois, très bon et pas cher)
* 60 gr sucre roux passé auparavant au blender pour obtenir du sucre glace
* 20 gr de poudre pudding Dr Oetker, parfum Chantilly. (A défaut, la poudre Custard / Imperial)
* 150 gr de crème de coco (ici lait de coco crémeux C*rrefour  mis au réfrigérateur pour récupérer la partie solide, mais une crème de coco en briquette fera certainement l'affaire).
* 1  cc de sucre vanillé

 

+

* 40 gr chocolat noir

 

 

Ustensiles :

* caissettes en papier

* moule à muffins en silicone


 

null

 

 

 

Préparation :

Pâte/Croûte :

* Préchauffer le four th° 6 (180 °). 

 

* Mettre une caissette en papier dans chacune des alvèoles du moule à muffins (on peut se passer du moule à muffins, mais perso, je trouve que les cupcakes se tiennent mieux, elles ont moins tendance à s'écarter).

 

* Mélanger à la cuiller les miettes de speculoos + la marga pour former une boule de pâte que vous partagerez en 6.

 

* Déposer cette pate aux spéculoos au fond et un tout petit peu sur les côtés des caissettes en papier.

Faire cuire 5 mn puis laisser refroidir sur le balcon, fenêtre 15 mn.

 

***********

 

Garniture au "fromage blanc végétal" :

* Dans un blender, mettre le tofu en petits morceaux, la crème de coco, le sucre glace roux, le sucre vanillé. Mixer pendant 2 mn jusqu'à obtenir une pâte parfaitement homogène (vous aurez peut-être à vous aider d'une spatule au début). 

Ajouter la poudre Pudding, mixer de nouveau pendant 30 secondes : la crème obtenue doit être nickel, sans grumeaux. 

 

* Partager la crème tofu/coco dans 2 petits bols.

 

* Au bain-marie, faire fondre le chocolat puis le verser dans un des deux bols de crème. Soigneusement mélanger.

 

* Prendre 2 petits cuillers.

 

* Déposer 1 belle cc de mélange tofu/coco vanille sur les croûtes au speculoos, puis 1 cc de mélange tofu/coco chocolaté et ainsi de suite jusqu'à ce que les bols soient vides.

 

* Préchauffer le four de nouveau à 160 ° (5/6) et faire cuire vos cheese-cup-cakes 20 mn. Ils vont un peu gonfler, se fendiller (c'est très beau, ces différentes couches, vous allez voir) et se remettre en place après refroidissement.

 

* Déposer une nuit au réfrigérateur avant de déguster...

 

Bon'App et bizzzzzzz à la cerizzzzzze !!!

OW

 

 

 

    

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Gâteaux & cakes
commenter cet article
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 08:30

Infiniment bon, terriblement régressif, pas besoin d'être le Einstein des fourneaux pour le faire : voilà un chouette copain qui vous plombera l'estomac de contentement. Côté texture, on appréciera la vague reminiscence du flan, lourdé puissance 10 par la puissance du pain intergalactique (nan, j'suis pas sous acide LOL).

J'ai utilisé un restant de pain brioché VGL élaboré par ma chère MAP un jour de paresse (la baguette doit très bien se laisser puddinguer aussi).  Se fait la veille pour le lendemain.

Moule utilisé : ze moule à cake.

Le principe : 3 couches de pain, 2 couches de confiture d'orange, des tas de pépites de chocolat en dessous, au milieu, dessus, le tout noyé ans un ocean de lait végétal custardisé à la vanille.

 

 

 

Pudding au pain brioché

 

 

null

 

 

Ingrédients :

 

* 275 gr de tranches de pain un peu rassis, coupées en tranches d'1 cm d'épaisseur env.
* 75 gr de chocolat noir en grosses pépites
* 80 gr de confiture d'orange
* 40 gr de poudre Impérial ou custard (à essayer avec de la maizena + 1 sachet de sucre vanillé ?)
* 90 gr de sucre roux
* 330 gr/ml de lait végétal (soja calcium ici)

 

 

null

 

 

Préparation :

 

- Sortez votre moule. S'il n'est pas en silicone, recouvrez le fond de papier sulfurisé...(enfin, je suppose, pour la papier ; perso, je ne me pose plus la question 95 % de ma batterie de cuisine est en silicone.)

 

- Délayez votre poudre Custard / Impérial en ajoutant du lait végétal petit à petit. Le fouet à main va se révéler indispensable. Ajouter le sucre roux et laisser 15 mn à température ambiante en remuant toutes les 5 mn pour que le sucre fonde (sinon passez votre sucre roux au mixer, il se dissolvera plus vite).

 

- Partagez votre tas de pépites de chocolat en 4 et déposez en 1/4 au fond du moule.

 

- Déposer une couche de pain (redécoupez au besoin) dessus et badigeonnez de 40 gr de marmelade d'orange.

 

- Versez quelques CS de mélange lait végétal / poudre Custard.

 

- Saupoudrez d'un autre quart de pépites de chocolat.

 

- Déposez une couche de pain dessus et badigeonnez du reste de confiture. 

 

- Versez quelques CS de mélange lait végétal / poudre Custard.

 

- Saupoudrez d'un autre quart de pépites de chocolat.

 

- Versez quelques CS de mélange lait végétal / poudre Custard.

 

- Saupoudrez du  quart de pépites de chocolat restant.

 

- Versez le restant de lait végétal / Custard.

 

- Et là, il va falloir attendre 30 mn le temps que le pain s'imbibe totalement MAIS toutes les 10 mn, avec le dos d'une grosse cuiller, aplatissez le pain régulièrement dans son moule pour qu'il prenne bien tout le liquide.

 

- Préchauffez votre four th°6/180°.

 

- Fermez le moule à cake de papier aluminium et laissez cuire 50 mn.

 

- Laissez refroidir avant de metttre au réfrigérateur pendant une nuit avant de démouler et de découper. Peut se manger tel quel, accompagné du chantilly de coco ou de confiture.

 

Bon'App' et bizzzzzzzz à la cerizzzzzzzze,

 

OW

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Oceanwave - dans Pains & Brioches
commenter cet article
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 09:00

null Comment se faire plaisir (avec modération) avec ses fonds de placards :  Chocolat de couverture, cacao, le restant d'une mignonette de rhum ambré, un restant de crème de coco esseulé dans sa boîte (en fait, lait de coco C*rrefour, boîte rouge, qui a la même teneur en matière grasse et coûte beaucoup moins cher), 1 pochon de sirop goût Erable (vestige d'un petit dej' de Queen Mum chez Bip Do'), des épices (elles sont facultatives).

Note : Vous pouvez remplacer l'Erable par du sirop d'agave ou du faux miel (rayon "pays du monde", grande surface).

Je vous conseille de préparer cette liqueur de chocolat le jour même où vous recevrez vos amis. On peut la laisser à température ambiante la journée, elle ne va pas virer. Par contre, si vous souhaitez en faire des mini-bouteilles pour offrir (ou si vous devez attendre pour la dégustation), il va vous les falloir mettre au réfrigérateur. Le seul oups, c'est que le liquide va épaissir (c'est très bon à manger d'ailleurs à condition de se servir d'une baguette chinoise pour tâche d'en déguster un max à travers le goulot mais c'est pô pratique du tout), vous vous en rendrez compte en rajoutant un glaçon dans le verre plus tard. Il vous faudra remettre les bouteilles à température ambiante au moins une heure pour retrouver la fluidité de la liqueur ou, si vous êtes pressés, de les plonger 30 secondes dans un saladier rempli d'eau très chaude.

 

Perso, j'ai obtenu, avec ce qui me restait, dans les 350 gr qui me suffisait largement. Je vous ais mis les proportions pour 700 ml et 1 litre (un p'tit chouillat plus).

La prochaine fois, on s'attaque à la copycat du Bayley's Caramel !

 

 

 

 

Liqueur crèmeuse de Chocolat (Rhum)

 

 

Liqueur

 

 

liqueur

 

 

Ingrédients :

 

 

 

 


Préparation :

 

 

* Dans une casserole, déposer le chocolat noir en petits morceaux, la crème de coco, saupoudrer le tout de cacao non sucré au travers d'une petite passoire. Faites fondre à petit feu, au bain-marie, jusqu'à obtenir une crème homogène.

* Ajouter les épices, si désiré, le sirop d'Erable ou autre, bien mélanger et laisser refroidir à température ambiante une 10  aine de minute.

* Verser le rhum, mélanger de nouveau au fouet et mettre en bouteille.

* Servir avec des glaçons.

 

 

liqueur

 

 

Bon' Dégustation (avec modération !!!) et bizzzzzzz à la cerizzzzzzzze,

OW

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Boissons
commenter cet article
13 avril 2009 1 13 /04 /avril /2009 09:47

Pâques est la seule période où je trucide un lapin. En chocolat, le lapin, 70 %. La preuve en image..quoique cette année, j'avoue n'y etre pour rien : il est rentré en collision avec une cloche de Pâques. Quand elles sont bourrées, les cloches, elles volent de travers et parfois BING !

 

 

null

 

 

 ...donc, il y avait une histoire de cupcakes dans l'air, n'est-ce pas ? Commande spéciale pour l'Agence de Communication du même nom  & leur blog foufou.

J'ai repris la R7 des Sticky Toffee Puddings en remplaçant les dattes par des abricots secs (la prochaine fois, je fais bannnnnnnnnnanes séchées !!!), ajouté du cacao et enfourné le tout dans de mignonnettes caissettes blanches offertes par Esther (des moules à muffins devraient convenir aussi). C'est là, à ce moment précis, que je me suis aperçue du petit tas de poudre blanche sur mon plan de travail...non, ce n'était pas ma coke (blaaaague) mais tout simplement ma fécule de pomme de terre que j'avais oublié d'incorporer à ma farine ! Je m'attendais à une demi-cata qui n'eut pas lieu : je pense que le cacao a dû jouer le role de liant parce que j'ai eu des petits gâteaux tendres, moëlleux et parfumés ! En doublant les doses, on devrait obtenir un beau gateau.

Période de Pâques passant par là, mes cupcakes eurent droit à leur déco spéciale, c'est à dire un beau lapinou en pâte d'amande. J'ai pris les colorants alimentaires (suitable for vegetarians) que j'avais achetés à Londres l'an passé mais pas besoin d'aller si loin : n'importe quelle supermarché vous en fournira. Il me semble que c'est de la marque Vahiné et il y a même du bleu dedans.

 

Petite précision : les cupcakes sont délicieux sans la déco. Perso, je n'ai jamais pu manger mes petits sujets en pâte d'amande, ça me faisait de la peine..pour eux LOL.

 

 

 

Cupcakes Chocolat/Abricot

 

 

null

 

(Lapin à l'intérieur avec un pote Cupcake tout nu)

 

Pour 6 cupcakes :

* 100 gr d'abricots secs
* 1/2 cc rase de bicarbonate de soude
* 100 gr /ml d'eau bouillante
* 40 ml de lait végétal
* 35 gr de margarine végétale à température ambiante
* 85 gr de sucre roux
* 90 gr de farine
* 15 gr de cacao
* 1 sachet de sucre vanillé
* 1 cc rase de levure chimique
* 1 toute petite pincée de sel

 

null

 

 (Lapin a décidé d'aller faire un tour dans le jardin sur son cupcake magique)


Préparation :

* Mettre les abricotss en morceaux avec le bicarbonate de soude et l'eau bouillante pendant 20 mn.

* Déposer ensuite dans un blender avec le lait végétal et la margarine, mixer jusqu'à obtenir une purée homogène. Réserver.

* Préchauffer votre four th°6 (180 °).

* Dans un saladier, déposer la farine, les sucres, le sel, la levure, le cacao, mélanger, puis verser petit à petit la purée d'abricots en remuant vigoureusement pour obtenir une pâte sans grumeaux.

* Verser dans les moules à muffins, remplissez-les à moitié. Cuisson 20 mn (si les cakes doraient un peu trop, rajouter une feuille d'alu par dessus et poursuivre la cuisson), une pique en bois devant ressortir sans trace du cupcake.

* Laisser refroidir avant de démouler. Encore meilleurs le lendemain, à condition de les avoir enfermés dans une boîte en plastique, direction réfrigérateur.

 

 

null

 

(Lapin porte une salopette de chez "Pat Damande")

Bon'App et bizzzzzzz à la cerizzzzzzzzze,

OW

 

 

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Gâteaux & cakes
commenter cet article
12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 14:25
Perso, je ne suis pas fan des émissions "Nouvelle star" & co, j'ai la curieuse et persistante sensation que les chanteurs ont tous l'air de sortir du même oeuf . J'ai fait exception le jour où j'ai entendu une voix extraordinaire qui m'a poussé à stopper ma vaisselle et a être stupéfaite devant ce grand gars désarticulé à lunettes qu'est Christophe Willem. Derrière cet apparence gauche se révélait un showman incroyable. J'ai suivi la totalité de la saison en dansant dans le salon.

Autre exception : Susan Boyle. En Angleterre, les gens suivent assidument "Britains got talents" (les britanniques sont talentueux) qui va des mômes danseurs de hip-hop, de Monsieur-tout-le-monde qui tire un camion avec ses oreilles, de la strip-teaseuse tout en rondeur, aux chanteurs amateurs plus ou moins doués...
Là, est arrivé une petite dame de près de 48 ans, une "vieille fille" comme on dit péjorativement, sans emploi, bénévole dans son église, qui vit seule dans un village écossais avec son chat Peebles : Susan Boyle.
Physiquement parlant, elle aurait pu être la voisine de palier, la vendeuse de fruits et légumes du marché, cheveux hirsutes, sourcils épais, une banalité sans fard. Elle s'était faite belle pour l'occasion, robe dorée, peut-être trop dorée. C'était touchant, quelque part.

Les juges, les spectateurs, la majorité des gens (même moi si je n'avais pas été prévenue auparavant) ont ricané doucement en voyant ce vilain petit canard qui allait chanter  "I Dreamed a Dream" (j'ai imaginé un rêve) de la comédie musicale"Les Miserables"...hé bien, on a tous été sur le cul fondement!

La totalité de la vidéo (en anglais) dure 7 mn. Susan commence à chanter vers 1 mn45. La moue du jury, de certaines jeunes femme du public (voir à 1 mn 25) avant sa prestation puis au fur et à mesure est priceless....



Susan a été mon rayon de soleil de la journée !!!

Update : pour une vidéo de meilleure qualité, c'est ICI.


Repost 0
Published by Oceanwave - dans Coup de coeur
commenter cet article
11 avril 2009 6 11 /04 /avril /2009 09:06

Plantage de blog, heureusement que le Staff d'Over-blog m'a filé quelques tuyaux. Ce n'est pas encore terminé, espérons que d'ici quelques heures....

Donc avec du retard, voilà les R7 écrites pour Vegmag  (et venez aussi jeter un oeil ou deux ou trois sur le blog du magazine : http://www.vegmag-leblog.fr/ ) ainsi que quelques anciennes qui tomberont à point en ces temps de fêtes pascales (elles seront rangées dans leurs propres catégories ce week-end) :

 

 

 

"Velouté au Persil"


 Article que vous trouverezen cliquant sur la tof :

 

 

null

 

***************************************************************

 

 

La "Shepperd's Pie" / Tourte du Berger (so british !)

 

 

 

null

 

 

 

Version végétalienne d'un classique anglais. Avec une variante du seitan de John , le meilleur que j'ai pu tester jusqu'à présent, qui remplace avec bonheur la partie carnée (habituellement de l'agneau) baignant dans une sauce style "rôti" aux petits légumes croquants sous une purée légère à la ciboulette


Pour 6 personnes :

Seitan :
* 170 gr de gluten pur (magasin bio)
* 70 gr de noisettes moulues
* 50 gr de farine de riz
* 70 gr de levure maltée
* 270 gr d'eau
+ levure maltée pour le panage.

Bouillon :
* 2 litre d’eau
* 2 c.à.s. de sauce de soja
* 2 gros oignon coupé en 4

Préparation :

Soit à la main, soit au robot-pétrin : mélangez le gluten, les noisettes, la farine de riz, la levure maltée ensemble. rajouter petit à petit l'eau jusqu'à obtenir une pâte homogène. je le fais personnellement dans la cuve de ma MAP, le resultat est nickel.
Partagez votre boule en 6, aplatissez chacune que vous panerez de chaque côté dans de la levure maltée.
Préparez votre bouillon et à petite ébullition, faites cuire vos galettes de seitan 30 mn.
Laissez encore baigner une demi-heure à feu éteint avant de les sortir et de les égoutter. Gardez 600 ml de bouillon, il vous servira pour la sauce "rôti".
Coupez le seitan en tout petits morceaux, mettre de côté.

Sauce style "rôti" :
* 1 CS d'huile végétale (olive)
* 120 gr d'échalotes ou d'oignons émincés
* 600 ml/gr de bouillon de légumes ( j'ai pris celui qui restait du seitan)
* 2 belles CS de levure maltée
* 2 cc de sauge
* 1 cc d'ail en poudre

Légumes :
* 250 gr de champignons de Paris frais en tranches d'1cm
* 150 gr de carottes coupées en fines rondelles (2/3 mm)
* 1 CS d'huile d'olive

Préparation de la sauce + légumes :

Faites sauter les échalotes dans l'huile jusqu'à ce qu'elles dorent. Ajoutez ensuite le bouillon de légumes, la levure maltée, la sauge et l'ail. Faites réduire 10 mn à feu moyen. Réserver.
Faites aussi revenir les champignons et les carottes dans une poële : si les champignons doivent être fondants, les carottes garderont un peu de croquant.
Mêlez ensuite la sauce "rôti" aux légumes, ajouter le seitan puis ajustez l'assaisonnement en sel si besoin (dépend de la force du bouillon précedement utilisé).
Déposez dans un grand moule à gratin.

Purée :
* 1 kg de pommes de terre épluchées et coupées en 4
* 2 yaourts de soja nature
* 1 petit bouquet de ciboulette hâché
* Sel, poivre, muscade

Préparation :
Faites cuire vos pommes de terre à l'eau jusqu'à ce que la pointe d'un couteau les traverse sans peine.
Egouttez-les et passez-les au presse purée.
Ajouter le yaourt de soja petit à petit jusqu'à obtenir la consistance désirée. Y mettre la ciboulette. Poivrez et salez à votre goût en n'omettant pas d'y ajouter un peu de muscade moulue. 
Habituellement, on passe cette purée à la poche à douille pour avoir une jolie texture mais vius pouvez tout simplemement étaler à la spatule sur votre seitan en sauce.

Faites cuire 15 mn à four préchauffé th°6 (180°) et rajoutez, si vous le souhaitez 5 mn de plus en position grill.



***************************************************************************


Aumonières de crêpes Chocolat/Noisettes

Aumonières chocolatées pour un dessert de Pâques à s'en lècher les doigts.

 

 

null

 


Pour 6 personnes :

Crêpes :

* 125 gr de farine
* 20 gr de fécule de pomme de terre
* 2 cc sucre vanillé
* 350 ml de lait végétal (ici soja vanille)
* 25 gr de margarine végétale fondue
* 1 CS de rhum ou autre parfum
* 1 petite pincée de sel
* huile végétale pour graisser la poële.

Préparation :

Dans un saladier, mélanger d'abord les ingrédients secs puis les éléments humides et battre au fouet jusqu'à ce que la pâte soit parfaitement lisse.
Autre option : mettre tous les ingrédients dans un mixer, résultat nickel chrome cobalt.
Faites vos crêpes comme à votre habitude. Réservez.

Garniture Chocolat / Noisettes :

* 150 gr de poudre de noisettes
* 120 gr de sucre roux
* 60 gr de chocolat noir (+ 4 cc de cacao non sucré si vous aimez une note plus corsée)
* 20 gr de poudre Impérial/poudre custard (ou maïzena + extrait de vanille) 
* 90 g de margarine végétale
* 30 gr/ml de lait végétal

Préparation :

Déposer dans un saladier la poudre de noisette, le sucre roux, la poudre Impérial (ou maïzena), mélangez.
Dans une casserole, mettre la margarine végétale, le chocolat noir en petits morceaux et le lait végétale. Faire chauffer à feu doux en remuant de temps en temps jusqu'à obtenir une crème homogène.
Verser sur la préparation précedente, mélanger soigneusement.

Préchauffer votre four th°6 (180°).

Partagez la préparation chocolat noisette en 6 et déposez au milieu de chaque crêpe. 
Refermez votre aumonière avec de la ficelle alimentaire (celle de la photo est pour la déco ;) )
Faites cuire 10 mn. Si votre four est "bas de plafond" comme le mien, déposez une feuille d'alu sur le dessus des crêpes pour éviter qu'elles ne bronzent trop.
Dégustez chaud et sans remord...


***************************************************************************

Confiseries :

Les Léonardos de Pâques

 

Pour la R7, cliquez sur la tof, plizzzzzzz, maaarchi !!

 

 

null

 

Coeur de noisette grillée, pâte de coco "maison, enrobage chocolat noir, des friandises à consommer sans modération.

 

Bonne fêtes de Pâques,

 

Bizzzzzzz à la cerizzzzzzzze,

 

OW

 

 


Repost 0
Published by Oceanwave
commenter cet article
8 avril 2009 3 08 /04 /avril /2009 10:19

Retour à la maison. Le blog a été en pilotage automatique et je vois que bon nombre d'entre vous a apprécié la R7 de cookies au beurre de cacahuète.

Où étais-je donc ? En Bretagne, militer avec une sacré petite association pour la semaine de l'Autisme, semaine qui est relativement passée inaperçue et je le regrette profondement. J'en reparlerai certainement dans les mois à venir d'une manière ou d'une autre. J'ai fait de magnifiques rencontres et encore ce n'est que le début de cette formdable aventure intérieure.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Changement de sujet, voilà de délicieux Hot Cross Buns, petites brioches anglaises, habituellement vêtues d'épices et raisins secs, une jolie croix sur le dessus, que l'on peut acheter un peu partout, même au Tesco du coin à Londres (la majorités ont vgl).

Normalement, ces briochettes sont assez petites mais ici, vous vous retrouverez avec des maxi-boules qui vous feront un excellent petit déjeuner, goûter ou ce que vous voulez..  Excellentes chaudes, meilleures le lendemain si on a pris la peine de les mettre dans une boîte hermétique au réfrigérateur : elles auront developpés tout leurs arômes de pain d'épice et d'orange (je les fais la veille au soir). Si vous n'avez pas sous la main "d'épices à pain d'épices", moitié "4 épices" (supermarché etc..)  et moité cannelle feront très bien l'affaire. Possibilité d'en faire une seule et grande brioche en mettant la pâte dans un moule à cake, cuisson, comptez 30 mn.

 

 

 

Chocolate & Sultanas Hot Cross Buns

 

 

 

 

 

Ingrédients pour 6 belles pièces :

 

* 275 gr de farine
* 170 gr de lait végétal (soja vanille ici, c'est ce qui me restait)
* 2 cc de fécule de pomme de terre
* 1/2 de sel
* 1 sachet de levure de boulanger express type briochin
* 15 gr de sucre roux
* 1 CS de faux miel (ou de sirop d'agave ou simplement 1 autre CS de sucre roux)
* 1,5 cc à 2 cc d'épices pour pain d'épices selon votre goût (perso, 2 me conviennent mais ça ne sera pas au goût de tout le monde)
* Les 3/4 du zeste hâché d'une orange
* 30 gr de margarine végétale à température ambiante

* 30 gr de raisins secs

+
* 60 gr de pépites de chocolat mises à congeler 30 mn avant l'incorporation à la pâte

 

Et pour la croix au chocolat :

 

* 1 cc de farine
* 3/4 cc de cacao
* 1 cc de sucre glace
* 1 cc de lait végétal

 

Brillant :

* Confiture d'abricot

*

 

 

 

Préparation :
 

1) En Map ou Robot-Pétrin : déposer en premier le lait végétal et la margarine. Par dessus, mettre le sucre, le faux miel/sirop, le sel, la farine, la fécule, les épices, le zeste d'orange et enfin la levure de boulanger express.

2) Laisser la machine pétrir la pâte durant 20 mn, au bip rajouter vos raisins puis dodo d'1h30 au chaud dans la cuve, soit dans un grand saladier recouvert d'une assiette.
(A la main, c'est le contraire, élements secs en premier dans un saladier, ajout des ingrédients liquides ou semi-liquides ensuite. Pétrir au moins 20 mn (bon, 10 mn me semble plus raisonnable), mais attention la pâte colle un peu)

3) Sortir le pâton, l'aplatir pour chasser les gaz et partager la pâte en 6 (env. 85 gr chaque si vous pesez).

4) Formez 6 boules que vous aplatirez en galettes.

 

5) Sortir vos pépites congelées, diposez en 10 gr  bien répartis sur chacune de vos galettes de pâte puis rouler  celles-ci en cylindres avant de former des boules avec vos mains. ..

Note : je suis en train d'y en penser tout en écrivant la R7 : ça serait plus facile après le dégazage  de carrément verser toutes les pépites d'un coup, de repétrir rapidement et de partager la pâte ensuite en 6  (90 à 95 gr la brioche crue).

7) Avec un petit pinceau, humidifiez légèrement le dessus avec un peu d'eau ou de lait végétal pour empêcher qu'une croûte solide se crée.

8) Laissez gonfler 30/35 mn au chaud.

 

9) Mélanger tous les ingrédients pour faire la croix et déposer soit dans une poche à douille, soit comme ici (parce que je ne parvenais pas à trouver cet engin de malheur) une grosse seringue de pharmacie de 20 ml.

10) Préchauffez le four à 180° (th.6).

11) Badigeonnez de nouveaux les buns de lait végétal, faites de jolies croix chocolatées sur le dessus et enfournez pendant 15 mn. Conseil : Rajoutez un ramequin d'eau dans le four avec pour augmenter le moëlleux de vos viennoiseries.
Surveillez, ça dore vite (dans mon four, dès 10 mn) : rajoutez au besoin sur le dessus une feuille d'alu pour empêcher le dessus des viennoiseries de trop bronzer.

 

12) A la sortie du four, badigeonnez, si vous le souhaitez, de confiture d'abricot en tâchant d'éviter les pépites de chocolat sur votre chemin : brillant boulanger assuré.


Bon' App et bizzzzzzz à la cerizzzzzzzze,

OW

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Pains & Brioches
commenter cet article