Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

*** Moâ ***

  • : Vegansfields
  • Vegansfields
  • : Vegansfields naquit une veille de Noël sous le clavier d'une végétalienne / vegan passionnée de cuisine. Au fil des mois, ce petit blog qui monte, qui monte comme la 'tite bêbête, est devenu un lieu de créations culinaires, plutôt portées sur le plaisir sucré, utile à nombre d'aspirants végans, de végétariens avides d'idées nouvelles et de personnes intolérantes aux oeufs et/ou produits laitiers. Je suis rédactrice culinaire pour "Végétariens Magazine".
  • Contact

Great People

FreeCompteur Live

********************************************

 

 PARTENAIRE CULINAIRE

 

 

 

 

http://farm5.static.flickr.com/4034/4558094953_62b5852f13_o.gif

** Recherche **

OmneDatumOptimum

 
LIVRE D'OR


null








Cliquez sur l'image si vous
souhaitez signer le livre d'or de Vegansfields.


 

***************************************

 

 

null

 

 

 

 

Vegan.fr

***************************************


ASSOCIATION SAUVE









Adoption, parrainnage
de chats en détresse

 

 *******************************


Recettes de cuisine
*******************************

Blogs à Croquer

*********************************

 

14 août 2006 1 14 /08 /août /2006 14:14
Imaginez....enfin, vous ne pouvez qu'imaginer, mais pour l'avoir goûté par moi-même, je vous dis qu'il est sublime ce gâteau. Non seulement, nul besoin de four, mais les ingrédients sont simples, le résultat génial sur tous les tableaux. Voilà un gâteau de fête aux senteurs de Noël ou un miam d'anniversaire original.

Pourquoi "Moz'arker" ? 

1) Parce que c'est comme du Morrissey / Moz, ça se déguste à l'infini, z'avez du fondant, du craquant, de la douceur et de la force.

2) Parce que j'ai promis à ma topine Harker de lui  baptiser un gâteau pour son N'anniversaire

3) Parce Dans Moz'arker, on entend Mozart et que c'était un prodige...et puis flûte alors, mon cake est aussi un prodige LOLLLLLLLLLLLLLLLLL

Et sur ce, bons rêve sucrés,

bizzzzzzzzzzzzzz à la cerizzzzzzzzzze,

OW




Le Moz'arker cake



Ingrédients :


2 bases de spéculoos confectionnées avec :

* 400 gr de speculoos vegans (Lotus, Delacre, Carrefour) réduits en miettes (vive le mixer)
* 120 gr de margarine végétale


Un appareil à noix de coco croqui-craquant :

* 200 gr de sucre roux
* 200  gr margarine végétale
* 150 gr de noix de coco

Une ganache à l'orange :

* 150 gr de chocolat noir
* 150 gr de crème fraiche de soja
* 50 gr de sucre roux
*
50 gr d'orangettes broyées (voir R7) sinon les acheter dans le commerce.

+ un moule à gâteau, du papier sulfurisé.


On commence...par le commencement :

Pour les fonds spéculoos ---) Faire fondre la margarine végétale puis la mèler aux speculoos en miettes afin dobtenir une sorte de pâte. la partager en deux et tasser dans un moule à recouvert de papier sulfurisé l'une des moitiés "mélange speculoos /margarine" afin d'obtenir un fond. Réserver l'autre moitié pour plus tard.
Mettre le moule au frais (bord de fenêtre s'il fait vraiment froid), réfrigérateur et préparer la couche de noix de coco



Noix de coco croqui-croquant :

Faire fondre la margarine et le sucre roux, puis porter à ébullition 3 mn en tournant constamment. ajouter la noix de coco, bien mélanger.
Sortir le moule du réfrigérateur, étaler la pâte de noix de coco à l'aide d'une grosse cuiller. Remettre le moule au frais 10 bonnes minutes.

Puis de nouveau sortir le moule, étaler la seconde couche de pâte de spéculoos, remettre au frais.



La ganache :

Broyer les orangettes (vive le mixer, second édition)
Faire fondre à feu très doux le chocolat, la crème fraîche épaisse de soja et le sucre roux. Ajouter les orangettes broyées.
Sortir de nouveau le moule, déposer la ganache sur la partie "spéculoos", étaler. puis avec l'aide des dents d'une fourchette, faire des "piques" dans la ganache. saupoudrer de noix de coco râpée et remettre au frais jusqu'au service.

Au moment de déguster, rajouter si besoin est quelques flocons de noix de coco et des orangettes pour la décoration.


 
Repost 0
Published by Oceanwave - dans Gâteaux & cakes
commenter cet article
12 juillet 2006 3 12 /07 /juillet /2006 08:44

Petits pains roulés raisins / cannelle et diverses viennoiseries végans




La pâte sert à confectionner :

* 8 mini-pains roulés aux raisins/ cannelle avec garniture pâtissière
* 2 beaux petits au lait (de soja) raisins (sans la garniture pâtissière)
*  2 beaux pains au lait aux pépites de chocolat.

*************


Préparation : 15 mn
Cuisson : 10/15 mn
Attente : 1h

Réalisation : facile

Ingrédients :

* 250 g de farine
* 40 gr de sucre roux
* 150 ml de lait de soja à temp. ambiante
* 15 g de marga végétale très très molle
* 1 sachet de levure de boulanger express Briochin
* 1 pincée de sel

Mélangez tous les ingrédients.
Pétrissez la pâte une dizaine de minutes jusqu'à ce qu'elle se décolle de votre main.
Si besoin, ajoutez un peu de farine. La pâte doit être souple et homogène.
Laissez-la lever dans un endroit chaud, recouverte d'un linge pendant 1h.
Reprenez la pâte et divisez-la 8 parts (50 gr à peu près chacune)


1) Pour les pains aux raisins :

Préparer une crème pâtissière : 10 gr de custard / poudre Imperial (ou maïzena + extrait de vanille)à mélanger dans 100 ml de lait de soja et ajoutez 30 gr de sucre roux + 1/2 cc de cannelle. Faites bouillir en tournant fréquemment jusqu'à épaississement. laisser refroidir un peu.

2) Prendre 4 parts de pâte. Etalez-en une au rouleau pour obtenir une bande de 20 cm de long sur 4cm de large.
Prendre une belle cc de crème et l'étalez sur une bande. Ajoutez 1 cc de raisins secs. Roulezla viennoiserie sur elle-même puis coupez-la en deux avec un couteau pour obtenir 2 mini-pains aux raisins.
Faites de même avec les 3 autres parts.

Vous obtenez 8 mini pains aux raisins, que vous laisserez gonflez sur une plaque pendant 20 mn, le temps que le four préchauffe.

**********

Pour les pains au lait aux raisins :

Prendre 2 parts de pâtes et ajoutez des raisins secs, pétrir, formez deux boules et laissez gonflez 20 mn.

*********

Pour les pains aux pépites de chocolat :

Même opération mais remplacer les raisins par du chocolat noir végan (Le Carrefour, extra noir de dégustation, est végan et pas cher du tout), découpés grossièrement en pépites. J'ai dû en mettre 15 gr en tout pour les 2 petits pains.

*************

Une fois que tout ce beau petit monde a levé, afin d'obtenir une belle dorure : j'ai mélangez au fond d'un verre du sucre roux (1 CS) avec tout petit peu de lait de soja. En cuisant, les petits pains deviennent dorés et les grains de sucre deviennent croustillants.

****************

Cuisson :
A vérifier : pour les mini-pains aux raisins, je pense que 10/15 mn. Ca doit dépendre des fours.


Bizzzzzzzzzzzzzzz à la cerizzzzzzzzzzzzze,

OW


Repost 0
Published by Oceanwave - dans Gâteaux & cakes
commenter cet article
4 juillet 2006 2 04 /07 /juillet /2006 20:13
Gâteau au chocolat...
Z'allez trouver tout plein de cakes végans au chocolat sur le net, mais moâ, j'adore le mien. Il est moëlleux, cacaoté et hyper-simple à réaliser, même vos schtroumfs le réussiront.
Bon d'accord, on pourra peut-être me reprocher mon côté "cuisine familiale" mais c'est dans ma démarche de rendre accessible la cuisine végane à n'importe quel quidam fichtrement interessé par le "végétalisme pour les z'animos" mais effrayé par l'ampleur de la tâche LOLLLLLLL.

Donc, revenons à not'gâteau, accompagné d'un grand verre de soja-vanille, z'aurez un goûter du tonnerre, foi d'OW.


 gâteau chocolat banane

 

* th 5/6 --) 25 mn

* 200 gr de farine
* 40 gr de farine de tapioca (ou de maïzena, bien que je préfère ma tapioca chérie)
* 40 gr de caco non sucré
* 180 gr de sucre roux
* 120 gr de margarine fondue
* 120 ml de lait végétal (amande pour moi)
* 100 gr de banane écrasée
* 1 tiers de cc d'extrait d'amande
* 1 belle cuiller à soupe de compote de pomme
* 1 sachet de levure chimique


Mélanger les éléments secs puis mélez les ingrédients humides.
Mettre au four préchauffé, th 5/5  pendant 25 mn environ (moule à gâteau basique, recouvert de papier sulfurisé). Vérifier avec la pointe d'un couteau qui doit ressortir sèche.
Texture hypermoëlleuse, un régal !!!



Yes, pas trop causante ce soir, la vague,

Bizzzzzzzzzzzzzz à la ceriiiiiiizzzzzzzzzze,

OW


Repost 0
Published by Oceanwave - dans Gâteaux & cakes
commenter cet article
4 juin 2006 7 04 /06 /juin /2006 18:41
J'ai toujours été une adepte des puddings, ces petits gâteaux sympas et économiques, préparés par les pâtissiers avec les pains, les croissants de la veille etc....
Souvenir : le bonheur suprême etait d'aller à Dijon chez un excellent chocolatier près de la place Wilson qui vendait pour 5 francs de l'époque d'ENNNOOOORMES parts de puddings confectionnés avec ses meilleurs gâteaux de la veille.

GLOIRÖÖÖPUDDING !!!

J'aime pô les puddings caoutchouteux, j'adore sentir les différences de textures, les croûtes un peu plus dures, le fondant, le moelleux, c'est pour cela que j'emploie différentes sortes de pains, selon ce qu'il me reste dans le congélateur. Et quand je le fais, je le mange le lendemain, histoire qu'il ait bien "pris" durant la nuit.

Préparer un pudding est chose facile, il suffit de faire les fonds de placards et d'assembler les différents éléments végans ensemble...Bien sûr, le mariage savon de marseille, et haricots à la sauce tomate ne fera pas vraiment l'unanimité mais l'union de 2 bananes séchées, de 30 gr chocolat en petits morceaux, de pains au pavot et au sésame ou de mie, comblera les amateurs de doux souvenirs d'enfance (ben, en fait, c'est ce que j'avais sous la main today, clair qu'il va falloir que je fasse quelques courses, moâ).




Pudding d'aujourd'hui



Ingrédients :

- 250gr à 300 gr pain rassis divers, découpés en fine tranches
- 500 ml de lait  végétal (réservez en 1/2 verre afin de délayer la maîzena)
- 130 g de sucre  roux
-  40 gr de maïzena + 1 sachet de sucre vanillé ou 40 gr de poudre Impérial (-- custard
- 30 gr de chocolat grossièrement coupé en morceaux
- 2 bananes séchées en rondelles


Préparation :

Délayez la poudre impérial ou la maïzena dans 500 ml de lait végétal. ajoutez le sucre. Faire chauffez tout doucement dans une casserole en remuant jusqu'à ce que le liquide ait l'aspect d'une crème anglaise, arrêtez le feu immédiatement.
Plongez 1 tiers des morceaux de pain dans la crème, garnir un moule en silicone de taille moyenne, aplatir un peu avec le dos d'une cuiller pour que le pain soit bien imbibé. Parsemez le dessus de banane et de chocolat. Refaire un étage avec du pain trempé, rebanane et rechocolat. Terminez par une couche de pain imbibé. S'il reste de la crème, la verser par dessus le gâteau et imbiber de nouveau en se servant de la cuiller à soupe.
 

Cuisson 25 à 30 mn,  thermostat °5/6.


Ce sera tout pour ce soir,

Bizzzzzzzzzzzzzz à la cerizzzzzzzzze


OW


Repost 0
Published by Oceanwave - dans Gâteaux & cakes
commenter cet article
16 avril 2006 7 16 /04 /avril /2006 14:30

DING DONG, c'est Pâques !!! Si en France, ce sont les cloches qui passent, en Allemagne du côté de chez ma Queen Mum, c'est le lapin qui se faufile pour cacher les oeufs dans le jardin ou dans l'appart' ou dans la caisses des minets ou dans...j'dis n'importe quoi !!

Le lapin de Pâques (Vi, vi, il vient même quand on a 34 balais, je confirme) m'a apporté une cloche Lindt avec un ruban et un grelot, au chocolat noir, chocolat acceptable chez la plupart des végans, pouvant eventuellement contenir des traces de....vous connaissez la suite. En cherchant bien, on peut trouver des chocolats suitables pour les végétaliens dans pas mal de rayons de moyennes et grandes surfaces. Je me rappelle qu'à Noël, je me suis régalée de Truffes au chocolat Bio de chez Carrefour, végétaliennes qu'elles étaient !!

Ok, tant qu'on n'aura pas de chocolat végan à part sur Veggie Wave ou certains trop rares magasins spécialisés, et surtout des douceurs qui ne crèvent pas le porte-feuille parfois trop mince, il faudra se contenter de ce qu'il y a  dans les hypers.

Vive la Révolution végane au bon goût de chocolat !!!!

Ah oui, au fait, c'est un blog de cuisine avant tout, nannn ? Donc, je vous propose mon 'tit dessert de Pâques, garanti sans oeufs de pov'poupoules exploitées :



Petits nids de Pâques à la crème pâtissière

 

et leurs petites fraises gourmandes

Pour 4 personnes :


Génoise :

100 gr de farine
20 gr de farine de tapioca
70 gr de sucre roux
1/2 sachet de levure chimique
60 ml de lait de soja
60 gr de margarine végétale
 

Crème pâtissière épaisse :

300 ml de lait de soja vanille
30 gr de poudre Impériale (ou de maïzena + 1 sachet de sucre vanillé)
30 gr de sucre roux
+
8 fraises dont 4 coupées en 2 et 4 coupées en 4
 
 
 
Préparation de la génoise :

Préchauffer le four th° 5/6.
 
Faire fondre la margarine végétale, ajouter le lait de soja et le sucre.
 
Dans une jatte, mélanger les deux farines, la levure chimique puis ajouter les liquides et mèler le tout jusqu'à ce que la pâte soit homogène.
 
Mettre la pâte dans un petit moule à tarte recouvert de papier sulfurisé.
 
Cuisson : 10 à 12 mn, à vérifier avec la pointe d'un couteau qui doit ressortir sèche.
 
Attendre que la génoise refroidisse un peu avant de découper en s'aidant d'un grand verre pour en faire le contour, 4 ronds.
 
Préparation de la crème pâtissière :
 
Délayer la poudre Impérial dans le lait végétal, ajouter le lait et faire cuire à feu moyen en tournant fréquement juqu'à ce que la préparation devienne épaisse.
 
Mettre la crème dans un saladier et laisser refroidir 15 mn.
 
 
 
Disposer les 4 ronds de génoise sur une assiette. Avec un appareil à pâtisserie spécial chantilly, une poche à douche ou tout simplement en s'aidant d'une petite cuiller à café, dresser une sorte de pyramide.
 
contre chacun des petits dômes de crème, accoler 2 moitiés de fraises de chaque côté et 2 quarts de fruits d'un autre.
 
 
 
Facile, pas cher et très miam pour un petit repas en famille.

 
 
Bizzzzzzzzzzzzzzzz à la cerizzzzzzzzzzze,
Oceanwave


Repost 0
Published by Oceanwave - dans Gâteaux & cakes
commenter cet article
27 mars 2006 1 27 /03 /mars /2006 18:24
Dure, dure semaine, je l'ai sentie passer, celle-là !!!


Et pour  continuer dans la série noir, j'ai laissé tomber mes clefs d'appart' et leur double dans la fente de l'ascenseur samedi matin, ZOUUUUUUUUUUUUUUuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu!!
Je dois attendre 3 semaines avant que le technicien Otis ne débarque pour sa visite mensuelle, sinon, c'est dans les 100 euros la visite, et là franchement, NEIN DANKE !!!



Bon, on tient bon la rampe et on démarre sur une R7. (Manque de bol, la tof est chez Queen Mum, donc elle viendra en temps voulu).

Moëlleux canadien...pourquoi canadien ? A vrai dire, j'en chais rrrrien, m'ssieurs-dames, mais avouez que le titre est plus accrocheur que : "gâteau-végan-qui-va-vous-lourder-deux-kilos-sur-les-hanches-en-moins-de-deux" LOL.
Testée et honteusement approuvé, ce cake ravira les papilles des amateurs de noix de cajou
J'ai repris ma r7 du gâteau du petit lapin, en remplaçant les pommes par les carottes et doublé les fruit secs, ça le fait, je vous le jure !! 


Moelleux canadien vgl aux pommes râpées
et aux noix de cajou


Préchauffer le four th5/6/

Ingrédients secs :

200 gr de farine
40 gr de farine de tapioca ou de fécule de p. de terre
160 gr de sucre roux
125 gr de noix de cajou grossièrement hâchées
1 sachet de levure chimique
1 sachet de sucre vanillé

Dans un saladier, les mélanger.


Ingrédients humides :
120 gr de pommes râpées
120 gr de margarine végétale fondue
1 pot de yaourt de lait végétal

Dans un grand bol, les mélanger puis verser dans le bol contenant les ingrédients secs, bien homogeneiser.

Verser dans un moule à gâteau (moule en silicone pour moi). Cuisson, environ 25 mn, mais vérifier en plongeant la lame d'un couteau au coeur du cake, elle doit ressortir propre.

Gâteau moëlleux, juste sucré comme il faut, avec un bon goût de noix de cajou.


Demain, réunion des profs, tarte tatin au programme !!
Qu'est-ce que je fais d'autre à part cuisiner ? Je danse et je chante pour mes chats, je traque quelques vampires afin de les convertir au végétalisme, je reprise les bas de Sinistra quand elle les file (mais ce sont des bas en fil d'araignée, fabriqués par ses copines à 8 pattes, alors je passe des heures à la loupe à surveiller les mailles), euhhhhhhhhhh, bon, Ok, j'arrête là !!!

Bizzzzzzzzzzz à la cerizzzzzzzzzzzzzzze,

Oceanwave

(et Sinistra Apfelmause)

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Gâteaux & cakes
commenter cet article
22 mars 2006 3 22 /03 /mars /2006 17:13
Kekoo, me revoiloù !!! Vous avais-je déjà dit que j'étais cyclique ? LOL
J'ai dans ma hotte quelques miams élaborés pour votre plus grand plaisir et le mien (va falloir que je me remette sérieusement au Ouet-ouet...hum, hum....).


Bon' app' et n'oubliez pas :

il est tout à fait possible de faire des miracles culinaires sans aucun ingrédient d'origine animal. allez, lancez-vous !!!!!


Pain d'épice au chocolat, noix de coco et sésame



250 g de farine
125 g de sucre roux
125 g de sirop de glucose arôme miel (trouvable en grande surface ou en magasin oriental, ne contient pas de miel)
175 ml de lait végétal
50 g de chocolat noir
20 grde graines de sésame
30 g de noix de coco en poudre
30 g de marga végétale
1 sachet de levure
1 pincée de sel
1 belle cc de 5 épices

Préchauffer le four th°5/6.

Mettre le lait, le sucre, le chocolat, la margarine et le  faux miel dans une casserole et faire chauffer pour bien dissoudre (si vous avez un ùmicro-onde, ça ira deux fois plus vite). Le liquide doit avoir un aspect lisse et crèmeux et surtout pas granuleux.

Dans une terrine, mettre la farine, la levure, le sel et les épices.
Quand le liquide sucré à refroidi, le verser en le mélangeant petit à petit avec les ingrédients. La pâte doit être homogène et assez molle.

Remplir un moule de papier sulfurisé ou trouver un moule rond à gâteau en silicone. Y verser la préparation et le faire cuire ...20 mn !! Ben, oui, moi même j'ai été surprise, car dans mon autre r7 basique, le gâteau avait mis 30 mn à cuire. de toute façon, testez avec la pointe d'un couteau,  c'est plus sûr et si le gâteau dore trop vite, pensez au papier alu. (Petit rappel : je n'ai qu'un mini-four LOL)



Bizzzzzzzzzzz à la cerizzzzzzzzzzzzzzzze,

Oceanwave



Repost 0
Published by Oceanwave - dans Gâteaux & cakes
commenter cet article
8 janvier 2006 7 08 /01 /janvier /2006 19:45
Bon, je crois que je vais finir par rendre dingue ma Queen Mum.



Enfin, pas moi, mais "Monsieur Scarabée qui pète", le fameux chat chinois jaune qui s'était taillé dans la crèche l'aut' fois. 
Après quelques minutes de réflexion, je me suis dit que le REFRIGERATEUR serait l'endroit idéal pour que "Scarabée qui pète" puisse faire un somme.

Donc, à votre avis, combien de temps mettra Queen Mum avant de découvrir l'intrus derrière la briquette de jus de fruit ?




Bon, je n'ai pas non plus passé l'aprèm' à me creuser la cervelle pour trouver où dissimuler la statuette mais j'ai aussi fait une galette des rois et une quiche persillée aux champignons et tofu.


Balthazar, Melchior et Gaspard, tagadatagada, arrivant  dos de chameau demain, je vous livre ici The r7 qui a fait ma réputation sur les 17 continents (LOL) :



 
galette des rois végane



             Préparation : 15 mn
Cuisson : 30 à 40 mn

Ingrédients (pour 4 à 6 personnes) :

- 2 pâtes feuilletées (1er prix, c'est presque tjrs végan)
- 150 g d'amande passées finement au mixer ou tout simplement en poudre
- 100 g de sucre roux
- 15 gr de poudre Impérial (ou maïzena + sucre vanillé) + 60 ml de lait végétal.
- quelques gouttes d'extrait d'amande amère
- 75 g de margarine ramollie

- un peu de crème de soja à passer au pinceau pour dorer

- de la confiture d'abricot pour donner du brillant

- 1 fève


Préparation :

* Foncer un moule avec 1 pâte, la piquer avec 1 fourchette.

* Mélanger dans 1 saladier tous les ingrédients.

* Etaler le contenu du saladier sur la pâte (laisser 2 cm autour des bords), y mettre la fève. Humidifiez les bords avec un peu d'eau.

* Refermer la galette avec la 2ème pâte que vous aurez préalablement piquée elle aussi et décorée de traits avec la lame d'un couteau à peine enfoncée (ou de chutes de pâte).

 * Passer rapidement le dessus avec de la crème soja (pinceau pour dorer ou au doigt).

* Mettre au four à thermostat 6 pendant 30 minutes environ (surveiller la cuisson dès 25 minutes, mais ne pas hésiter à laisser jusqu'à 40 minutes si nécessaire). Si le dessus bronzait trop rapidement, déposer une feuille d'aluminium et poursuivez la cuisson.

* A la sortie du four, badigeonner de confiture d'abricot.




************
Une variante très appréciée :  la frangipane aux 3 noix : 1/3 de noisettes, 1/3 d'amande et 1/2 de noix 


Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz,

Oceanwave
Repost 0
Published by Oceanwave - dans Gâteaux & cakes
commenter cet article
4 janvier 2006 3 04 /01 /janvier /2006 19:33
Pourquoi est-ce qu'un végan ne consomme pas d'oeuf :

Les œufs :  Les élevages de poules "en batterie" et les abattoirs industriels de volaille atteignent des sommets dans l'ignominie : oiseaux entassés sur du grillage, le bec coupé, attendant la chaîne qui les ébouillantera et leur coupera la tête. Tout ça pour des œufs ! Certes il existe des œufs de "poules élevées en plein air". Attention, il suffirait pour avoir ce label que les poules soient sorties quelques jours avant l'abattage ou disposent de 2,5 mètres carrés de terrain. Seuls les œufs de poules "élevées en libre parcours", parfois aussi appelées auparavant "poules qui courent", garantiraient moins de barbarie dans leur traitement  : l'obtention de ce label nécessite dix mètres carrés de terrain herbeux par pondeuse. Les œufs de l'agriculture biologique sont censés correspondre à ces exigences, mais si le cahier des charges Agriculture biologique exige l'accès à un parcours herbeux, il n'est pas certain qu'il doive être de dix mètres carrés. Mais quoi qu'il en soit, là encore, que fait-on des poussins mâles qui ne pondront jamais ? On a le choix : les broyer, les gazer, les jeter vivants dans des sacs plastiques ou des bennes à ordures où ils étoufferont lentement, les écraser, les enterrer vivants... Bref, s'en débarasser de la façon la plus économique possible. Pour être clair, s'il faut avoir à cœur de ne pas faire tuer pour notre alimentation, de ne pas être responsable de l'exploitation et de la souffrance d'animaux, seul le végétalisme convient.
Source :  http://www.interdits.net/2001nov/veganb.htm

Comment alors, par quelle diablerie,  remplacer les oeufs en cuisine ? .....  (Par de la litière pour chat agglomérante.......... NAAAAAAAAN, je blague !!!)

Ca c'est la question que l'on me pose le plus souvent. Pas mal d'alternatives s'offrent à vous dans la cuisine inventive végane. Vous pouvez aussi bien aller en magasin bio ou grande surface vous procurer du substitut d'oeuf ( comme Valpiform) mais ça coûte quand même bonbon. Donc après avoir fourré mon nez dans les différents sites végans du monde anglo-saxon, élaboré et raté quelques R7 en m'échinant à comprendre le pourquoi du comment, je distinguerai ici trois aides précieuses que j'utilise fréquemment :

1) La farine de tapioca, très économique, 1 E le paquet de 500 gr en magasin chinois. Très grand pouvoir coagulant, idéale pour les gâteaux, cakes, muffins, crêpes, gaufres et biscuits. Mais c'est un désastre si on compte élaborer un appareil à quiche ou un flan avec.

2) La fécule de pomme de terre, plus chère, mais applications semblables qu'avec le tapioca. Surtout, on la trouve dans n'importe quelles moyennes & grandes surfaces.

3) La fleur de maïs, appelée communément "maïzena" convient pour l'élaboration de quiches, de flans ou crème pâtissière. On peut aussi l'utiliser dans les gâteaux mais elle assèche pas mal la pâte et la rend friable. Dans la même veine, cherchez dans le rayon "aides culinaires pour la pâtisserie" la poudre "Impériale" qui n'est ni plus ni moins de la maïzena avec un arôme de vanille et un colorant jaune. Plus économique que la maïzena, 2 E 50 le kilo, elle est la compagne idéale des entremets et des crèmes sucrées en tout genre.

Conseil d'utilisation :
10 gr de poudre + 40 ml de lait végétal = 1 oeuf
Je mélange toujours ma fécule à la farine et je rajoute le liquide à la fin de la préparation.


Journal de Sinistra, Souris dominatrice de fruits végétalienne

Mercredi 4 janvier :

La construction du donjon avance à pas de souris !  J'ai pourtant remis mes plans à l'architecte depuis plus d'une semaine mais il n'a pas l'air de capter que la salle d'épluchage des Oranges Soumises, se doit d'être à la GAUCHE du presse-agrume !!! J'ai eu un pépin, l'année dernière, avec 2 mandarines atteintes de démence passagère en pleine session d'effeuillage punitive. Si le presse-agrume n'avait pas été là pour m'aider à faire disparaître les corps, j'aurai été dans la panade.

Arrivée de mes nouveaux costumes en latex. J'adoooore le modèle avec la petite jupette "noir-irisé". J'ai craqué sur les boutons en forme de bouteille de ketchup, je les ai briqués conscienceusement avec le dentifrice Weleda de ma colocataire humaine. Très efficace. Je ne le lui rendrai pas. Queeny se chargera de la persuader que le Lutin du Chambard le lui a fauché.
Par contre, j'ai fait renvoyer le smocking en coutchouc, ces crétins des "La Reloud" ont oublié le trou pour l'emplacement de ma queue !!!!


Et une galette des rois sans oeuf, ça existe ? Mais VIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!
Une Galette Impériale avec une frangipane au chocolat, 100 % garantie sans cruauté, ça vous tente ?
Suivez la R7 qui a été testée et ovationnée ce mardi :


"galette impériale au chocolat vgl "



    Pour 8 personnes

    - 2 rouleaux de pâte à tarte feuilletée
    - 100 g de chocolat dessert
    - 50 g d'amandes en poudre
    - 50 g de noix en poudre
    - 50 gr de noisettes en poudre
    - 70 g de sucre roux
    - 100 g de margarine molle
     - 30 gr de poudre "Impérial" ou de maïzena (+ vanille)
    - 80 ml de lait végétal + un tout petit peu pour pouvoir badigeonner avec un pinceau pour la dorure
    - 1 fève

    Préchauffer le four th 6/7

    Préparer le frangipane au chocolat :

    Casser le chocolat en morceaux et faire fondre doucement avec la margarine. Ajoutez le sucre et mélangez bien.
    Ajouter les amandes, noisttes et noix, la poudre "Impérial" ou maïzena puis le lait végétal, homogéniser le tout.

    Dérouler la pâte sur la plaque du four en conservant la feuille de cuisson, la piquer de quelques trous. Garnir le centre avec la préparation au chocolat et étaler jusqu'a 2 cm environ du bord.

    Recouvrir avec la 2ème pâte feuilletée. Souder les 2 parties en pressant tout le tour avec les doigts, et retourner le bord comme un ourlet en l'humectant avec de l'eau si necessaire. Marquer les bords avec les dents d'une fourchette.

    Avec un pinceau, dorer la surface de la galette au lait végétal, avec la lame d'un couteau dessiner des croisillons sur le dessus. Enfin, piquer en quelques endroits la pâte pour eviter qu'elle ne gonfle.

    Faire cuire la galette 20 à 30 minutes, voire 40 si ce n'est pas assez cuit. Vérifier sous la galette, si la surface est dorée et solide, c'est qu'elle est cuite.
A déguster tiède.

Et sur cette note sucrée, je file faire ma vaisselle, les oreilles vissées à fond dans les écouteurs, au Moby Hôtel.

Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz,
Oceanwave

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Gâteaux & cakes
commenter cet article