Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

*** Moâ ***

  • : Vegansfields
  • Vegansfields
  • : Vegansfields naquit une veille de Noël sous le clavier d'une végétalienne / vegan passionnée de cuisine. Au fil des mois, ce petit blog qui monte, qui monte comme la 'tite bêbête, est devenu un lieu de créations culinaires, plutôt portées sur le plaisir sucré, utile à nombre d'aspirants végans, de végétariens avides d'idées nouvelles et de personnes intolérantes aux oeufs et/ou produits laitiers. Je suis rédactrice culinaire pour "Végétariens Magazine".
  • Contact

Great People

FreeCompteur Live

********************************************

 

 PARTENAIRE CULINAIRE

 

 

 

 

http://farm5.static.flickr.com/4034/4558094953_62b5852f13_o.gif

** Recherche **

OmneDatumOptimum

 
LIVRE D'OR


null








Cliquez sur l'image si vous
souhaitez signer le livre d'or de Vegansfields.


 

***************************************

 

 

null

 

 

 

 

Vegan.fr

***************************************


ASSOCIATION SAUVE









Adoption, parrainnage
de chats en détresse

 

 *******************************


Recettes de cuisine
*******************************

Blogs à Croquer

*********************************

 

22 juin 2007 5 22 /06 /juin /2007 22:36



Câline
envoyé par silverluna

(Attendez que ça soit complètement chargé avant de lancer la vidéo)
J'ai le coeur en berne mais j'avais besoin de "faire quelque chose" ce soir.
Repost 0
Published by Oceanwave - dans Vidéo
commenter cet article
21 juin 2007 4 21 /06 /juin /2007 22:10



1990 - 21/06/2007

LE PETIT PRINCE 
CHAPITRE XXI

C'est alors qu'apparut le renard.

-Bonjour, dit le renard.
-Bonjour, répondit poliment le petit prince, qui se tourna mais ne vit rien.
-Je suis là, dit la voix, sous le pommier.
-Qui es-tu? dit le petit prince. Tu es bien joli...
-Je suis un renard, dit le renard.
-Viens jouer avec moi, lui proposa le petit prince. Je suis tellement triste...
-Je ne puis pas jouer avec toi, dit le renard. Je ne suis pas apprivoisé
-Ah! Pardon, fit le petit prince.

Mais après réflexion, il ajouta :

-Qu'est-ce que signifie "apprivoiser" ?
-Tu n'es pas d'ici, dit le renard, que cherches-tu ?
-Je cherche les hommes, dit le petit prince.Qu'est-ce que signifie "apprivoiser" ? 
-Les hommes, dit le renard, ils ont des fusils et ils chassent. C'est bien gênant ! Ils élèvent aussi des poules. C'est leur seul intérêt. Tu cherches des poules ?
-Non, dit le petit prince. Je cherche des amis.Qu'est-ce que signifie "apprivoiser" ?
-C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie "Créer des liens..."
-Créer des liens?
-Bien sûr,dit le renard. Tu n'es encore pour moi qu'un petit garçon tout semblable à cent mille petits garçons. Et je n'ai pas besoin de toi. Et tu n'as pas besoin de moi non plus. Je ne suis pour toi qu'un renard semblable à cent mille renards. Mais, si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde...
-Je commence à comprendre, dit le petit prince. Il y a une fleur... je crois qu'elle m'a apprivoisé...
-C'est possible, dit le renard. On voit sur la Terre toutes sortes de choses...
-Oh! ce n'est pas sur la Terre, dit le petit prince. Le renard parut très intrigué :
-Sur une autre planète ?
-Oui.
-Il y a des chasseurs sur cette planète-là ?
-Non.
-Ca, c'est intéressant! Et des poules ?
-Non.
-Rien n'est parfait, soupira le renard.

Mais le renard revint à son idée :

-Ma vie est monotone. Je chasse les poules, les hommes me chassent. Toutes les poules se ressemblent, et tous les hommes se ressemblent. Je m'ennuie donc un peu. Mais si tu m'apprivoises, ma vie sera comme ensoleillée. Je connaîtrai un bruit de pas qui sera différent de tous les autres. Les autres pas me font rentrer sous terre. Le tien m'appelera hors du terrier, comme une musique. Et puis regarde! Tu vois, là-bas, les champs de blé? Je ne mange pas de pain. Le blé pour moi est inutile. Les champs de blé ne me rappellent rien. Et ça, c'est triste! Mais tu as des cheveux couleur d'or. Alors ce sera merveilleux quand tu m'auras apprivoisé! Le blé, qui est doré, me fera souvenir de toi. Et j'aimerai le bruit du vent dans le blé...

Le renard se tut et regarda longtemps le petit prince :

-S'il te plaît... apprivoise-moi! dit-il.
-Je veux bien, répondit le petit prince, mais je n'ai pas beaucoup de temps. J'ai des amis à découvrir et beaucoup de choses à connaître.
-On ne connaît que les choses que l'on apprivoise, dit le renard. Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis. Si tu veux un ami, apprivoise-moi!
-Que faut-il faire ? dit le petit prince.
-Il faut être très patient, répondit le renard. Tu t'assoiras d'abord un peu loin de moi, comme ça, dans l'herbe. Je te regarderai du coin de l'oeil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus. Mais, chaque jour, tu pourras t'asseoir un peu plus près...

Le lendemain revint le petit prince.

-Il eût mieux valu revenir à la même heure, dit le renard. Si tu viens, par exemple, à quatre heures de l'après-midi, dès trois heures je commencerai d'être heureux. Plus l'heure avancera, plus je me sentirai heureux. À quatre heures, déjà, je m'agiterai et m'inquiéterai; je découvrira le prix du bonheur! Mais si tu viens n'importe quand, je ne saurai jamais à quelle heure m'habiller le coeur... il faut des rites.
-Qu'est-ce qu'un rite ? dit le petit prince.
-C'est quelque chose trop oublié, dit le renard. C'est ce qui fait qu'un jour est différent des autres jours, une heure, des autres heures. Il y a un rite, par exemple, chez mes chasseurs. Ils dansent le jeudi avec les filles du village. Alors le jeudi est jour merveilleux! Je vais me promener jusqu'à la vigne. Si les chasseurs dansaient n'importe quand, les jours se ressembleraient tous, et je n'aurais point de vacances.

Ainsi le petit prince apprivoisa le renard. Et quand l'heure du départ fut proche :

-Ah! dit le renard... je pleurerai.
-C'est ta faute, dit le petit prince, je ne te souhaitais point de mal, mais tu as voulu que je t'apprivoise...
-Bien sûr, dit le renard.
-Mais tu vas pleurer! dit le petit prince.
-Bien sûr, dit le renard.
-Alors tu n'y gagnes rien !
-J'y gagne, dit le renard, à cause de la couleur du blé.

Puis il ajouta :

-Va revoir les roses. Tu comprendras que la tienne est unique au monde. Tu reviendras me dire adieu, et je te ferai cadeau d'un secret.

Le petit prince s'en fut revoir les roses.

-Vous n'êtes pas du tout semblables à ma rose, vous n'êtes rien encore, leur dit-il. Personne ne vous a apprivoisées et vous n'avez apprivoisé personne. Vous êtes comme était mon renard. Ce n'était qu'un renard semblable à cent mille autres. Mais j'en ai fait mon ami, et il est maintenant unique au monde.

Et les roses étaient gênées.

-Vous êtes belles mais vous êtes vides, leur dit-il encore. On ne peut pas mourir pour vous. Bien sûr, ma rose à moi, un passant ordinaire croirait qu'elle vous ressemble. Mais à elle seule elle est plus importante que vous toutes, puisque c'est elle que j'ai arrosée. Puisque c'est elle que j'ai abritée par le paravent. Puisque c'est elle dont j'ai tué les chenilles (sauf les deux ou trois pour les papillons). Puisque c'est elle que j'ai écouté se plaindre, ou se vanter, ou même quelquefois se taire. Puisque c'est ma rose.

Et il revint vers le renard :

-Adieu, dit-il...
-Adieu, dit le renard. Voici mon secret. Il est très simple : on ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux.
-L'essentiel est invisible pour les yeux, répéta le petit prince, afin de se souvenir.
-C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.
-C'est le temps que j'ai perdu pour ma rose... fit le petit prince, afin de se souvenir.
-Les hommes ont oublié cette vérité, dit le renard. Mais tu ne dois pas l'oublier. Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé. Tu es responsable de ta rose...
-Je suis responsable de ma rose... répéta le petit prince, afin de se souvenir.

Antoine de Saint Exupery

img182/6397/leprinceetlerenard3413ejf5.jpg
Repost 0
Published by Oceanwave - dans Vegan Life Style
commenter cet article
19 juin 2007 2 19 /06 /juin /2007 21:36
Petit diaporama pour commencer..en fait, j'avais pris plusieurs photos et je ne savais plus laquelle je devais mettre, donc, j'ai organisé un mix-max de tout, voici un aperçu de ce délice qui blurp de la langue jusqu'à l'estomac.



 


Et puis d'abord, je me suis donné un mal de chihuahua. 800 gr de cerises à dénoyauter...mais c'est que je n'ai pas l'habitude, mes bonnes dames (et messieurs) ! Bon, un oeil sur "FBI, portés disparus" et un autre sur les petits couteaux hollandais qui vous scalpent les empreintes digitales si vous n'y prêtez attention, j'ai victorieusement jubilé d'aise en voyant le petit tas de noyaux devant moi (n'empêche que le bon dieu devrait inventer des cerises sans noyaux, quoi).

Ah oui, ce sont des cerises aigres, pas les grosses dodues rouges à croquer (moi et les variétés de cerises, ça fait deux). D'où viennent-elles ? Si je voulais vous raconter encore des histoires, je vous dirai bien que Sinistra Apfelmause a fait un massacre en testant sa nouvelle passoire à barbelés sur de pov'malheureux fruits tout à fait volontaires, mais, soyons honnêtes, elles proviennent du verger de mon schtroumf du midi, le bien nommé Aloïs.

Quelque chose me dit qu'il va y avoir aussi du cherry-cake dans l'air dans la semaine..(m'enfin, c'est le dénoyautage qui me broute le tofu).

Ah oui, un petit descriptif de la chose quand même :
une pâte sablée sucrée, un mélange à quiche au lait de coco vanillé et de mignonnes petites cerises aigres sans les noyaux (nan mais quand même, c'est hyper barbant de dénoyauter).




Tarte fondante aux cerises et sa crème de coco(Rico)-


img151/5404/tartecerisecoco013md2.jpg


Ingrédients (pour 8 personnes) :

- 1 pâte sablée   -)
Pâte sablée : - 120 g de farine - 120 g de margarine végétale fondue - 55 g de sucre roux- 60 g de Maïzena - 1 pincée de sel  ---) moule à tarte de 25 cm de diamètre, un grand, vi.

- 700 gr de cerises dénoyautées (je vous ai déjà dit que c'était d'un ennui mortel de dénoyauter des cerises ?)
- 15 gr de fécule de pomme de terre
- 120 g de sucre en poudre roux
- 1 sachet de sucre vanillé
- 70 g de farine
- 300 ml de lait de coco


img518/4721/tartecerisecoco017ra3.jpg


Préparation :

Préparer la pâte sablée en melangeant tous les ingrédients cités puis soit la laisser raffermir au réfrigérateur quelques minutes si vous voulez la travailler au rouleau, soit mettre la boule directement dans le moule à tarte de 25 cm de diamètre, dont le fond sera recouvert de papier sulfurisé et l'étaler avec la paume de la main puis les doigts pour les finitions. perso, c'est cette deuxième méthode que je préfère.

Préchauffer le four à 210°C (thermostat 6-7).

Etaler la pâte dans un plat. La piquer avec les dents d'une fourchette. Précuire pendant 7/10 mn

Mélanger les sucres, les farines et le lait de coco dans un saladier.

Déposer les cerises sur la pâte et couvrir avec la préparation.

Enfourner pendant 30 minutes.


Verdict : une tuerie sans nom. C'est mon régime qui ne va pas dire merci. Appréciée des grands comme des petits.



******************

Quelques news des minous :
Minouche Turner est enfin à la maison, toujours avec son cathéter à la patte et a foncé direct sur les gamelles qu'elle ne peut voir pour en dévorer le contenu. A été décrite par le véto comme un aspirateur à miam. Mon chat electrique a certainement fait une sorte d'AVC, le même genre qui lui a ôté la vue l'année passée, c'est ma p'tite vieille, quoi. A surveiller.

Câline s'éteint petit à petit, donc je fais du mieux que je peux. Je lui ai installé le ventilo sur le balcon où elle a décidé d'élire domicile et elle possède une groom-girl qui lui apporte des plateaux-repas de qualité ainsi que de l'eau fraîche 3 fois par jour. Ma belle Colonelle courageuse a dépassé de loin tous les pronostics, chapeau. Vivons au jour le jour et on verra....

******************

Bizzzzzzzzz à la cerizzzzzzzze,

OW

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Tartes
commenter cet article
18 juin 2007 1 18 /06 /juin /2007 11:27


Au moins pour la journée...
J'avais prévu hier un grand article avec des tas de zolis photos et deux recettes mais les aventures de "Geriatric Cats, les emmerdes s'enchaînent..." ont connu un nouveau rebondissement avec, dans le rôle principal, Minouche Turner, ma vieille minette aveugle, sourde et sans dent (vi, vi, je sais, la totale quoi), qui a excellé dans le cas du "chat électrique" ---) crises d'épilepsie soudaine, rush chez le véto de garde etc.... (je la récupère ce soir)
Bon, le p'tit blog attendra, vous ne mourrez pas de faim, z'en suis sûre, et sur ce, je file

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Vegan Life Style
commenter cet article
13 juin 2007 3 13 /06 /juin /2007 20:05
Ma belle voisine de blog possède une recette de crème glacée...hou là là...quand je passe par sa maison, je sais que la sorbetière va tourner, je vais sentir l'odeur de la crème de coco se scotcher à mes narines, voir le chocolat chaud tomber en filet de la casserole pour éclater en milliers de pépites dans un tourbillon glacé et affolant......rhâââ....de quoi en faire tout un film.....




*********************************************************************************

**********************

 ******* Zara's Coconut-Ice-I'Scream ********
 ***************************



Synopsis du film noir :

C'est une glace diabolique...y succomberez-vous ? Ceux qui ont osé l'aborder ne sont plus de ce monde pour le raconter...Le paradis, vous connaissez ? Cui, cui, cui !!!!


Notre avis :

C'est même pô la peine d'envisager de vous mettre au régime, après un dessert pareil, l'envie est pressante d'aller racler le fond de la sorbetière, même si vous savez pertinemment que votre langue se retrouvera frankensteinement collée sur les parois à cause du froid....
(et après fa va vous oblivé à parlé comme fa....).


*********************************************************************************


*********************************************************************************
 ***** (Tof d'OW, sur une R7 de Zara) ******



Acteurs :

* 1 boite de lait de coco (env. 400 ml)
* 1 brique crème de coco (j'avais pô, j'ai remplacé par de la crème de soja, 200 ml)
* 130 grammes de sucre roux /
* 3 cuillères à soupe de arrowroot (inconnu au bataillon, 3 CS de fécule de pomme de terre m'ont sauvé la mise)
* coco râpé (50 gr, c'était cooooooool !!)
* 50 gr chocolat noir
(avec le chocolat vert, ça ne marche pô)


** PALME d'OR 2007 de la crème glacée qui tue gravos**

*********************************************************************************


----------}   Pour la mise en scène, RV chez Zara, maman-écolo & végé pour découvrir SA recette originale, c'est ICI   ------) enfin  LA.  (------

******************************

L'auteure de ce blog jure sur la tête de ses minous qu'elle n'a absolumment rien consommé d'illégal lors de la rédaction de cet article.
Toute fois, l'abus de cette crème glacée pourrait engendrer des effets délirants irreversibles MAIS cette supposition reste à démontrer.



Repost 0
Published by Oceanwave - dans Glaces et Sorbets
commenter cet article
12 juin 2007 2 12 /06 /juin /2007 17:25

D'accord, une semaine que je n'ai pô posté...mais je me rattrappe en vous proposant, puisque le temps est coincé sur le mode "soleil", une petite crème glacée à la fraise très économique mais néanmoins "c'est trop de la balle", comme dirait mes djeuns de troisième et puis c'est moins gras qu'une glace du commerce.

Economique ? Vi, j'ai rentabilisé 6 yaourts de soja nature dont la date limite allait atteindre leur zénith dans pô longtemps et un pot de confiture de fraise solitaire redécouvert par hasard derrière la grosse boîte de marrons au naturel sur la dernière l'étagère de mon placard de gauche, ouf. 5 speculoos orphelins ont parachévé la recette en ajoutant le côté biscuité que, perso, j'apprécie dans une glace.

Une bonne âme ayant laissé une petite sorbetière electrique sur le trottoir des objets encombrants, freeganisme oblige, je m'en suis saisie. Je rassûre les lecteurs de Vegansfields : elle fut désinfectée plutôt trois fois qu'une avant de connaître le glorieux destin que je lui destinais. (Ch'uiiiis boooonne, hein ?)

Allez, com'd'hab', je bavarde trop, alors zouuuuuuuuuuu,

et bizzzzzzzz à la cerizzzzzzzzze,

OW



Exciting Strawberry Cookies Ice-S'cream
/ Crème Glacée Biscuitée Fraisi-excitante




Ingrédients :

* 6 yaourts de soja nature bien frais
* 300 gr de confiture de fraise mise au réfrigérateur quelques heures auparavant
* 50 gr de speculoos en petits morceaux

---) une sorbetière (les vieilles Seb chez Emmaüs valent moins de 5 euros)


*******

Préparation :

Dans un saladier, mélanger au fouet les yaourts et la confiture puis versez-la dans le bac de votre sorbetière.
Mettre en route jusqu'à ce que le mélange épaississe. Ajoutez alors les petits morceaux de speculoos et donner un tour de cuiller.

Soit vous dégustez votre Ice-cream immédiatement, soit, ce que je vous conseille, vous la versez dans une boîte hermétique afin de la faire durcir quelques heures au congélateur.
Je la sors 30 mn à température ambiante avant de la découper et de la servir dans de zooooolies coupelles.

Pas de sorbetière ? pas de panique : déposer le mélange yaourts de soja + confiote dans un tupper' que vous entreposerez au congélateur. Dès que la crème commence à prendre, la fouettez au batteur electrique afin de briser les cristaux de glace, la remettre au congélo, et ainsi de suite.

Et si la fraise ne vous tente pas, pourquoi ne pas essayer avec de la confiture d'abricot ? C'est vous qui choize !!!




Repost 0
Published by Oceanwave - dans Glaces et Sorbets
commenter cet article
4 juin 2007 1 04 /06 /juin /2007 17:10
Si les Beatles ont loué les louanges de leur sous-marin jaune, je contrecarre non pas avec un porte-avion de la même couleur mais avec 6 merveilleuses tartelettes au citron à la saveur très douces, qui raviront petits et grands.
Tartignolles testées et approuvées ce midi, à l'unanimité sauf par le schtroumf Antoine, réfractraire de chez réfractaire aux agrumes et qui a préféré engloutir une compte aux pommes vanillées à la place.

Au passage, désolée pour le retard que j'ai accumulé depuis 2 semaines, ne serait-ce qu'au niveau des badges ou même le blog qui se demandait bien, diantre, où j'étais fourrée, affamé d'articles à se mettre sous la page web. Régime sec chez Vegansfields !!

Et si l'un d'entre vous à l'email du Dieu/Déesse des Bons Chats, ce serait cool de me le faire parvenir, marchiiii...



Sweet Sweet Tartelettes au Citron




Pour 6 tartelettes de 8 cm de diamètre (1 plaque de 6 petits moules en silicone)


Pâte sablée :


- 80 g de farine       
- 80 g de margarine végétale fondue       
- 35 g de sucre roux                      
- 40 g de Maïzena     
- 1 pincée de sel


Crème de citron :

- 17 gr de maïzena
- 75 g de sucre roux
- 25 g de margarine végétale fondue
- 75 ml/gr de crème de soja liquide
- le jus d'un citron et tout son zeste
- facultatif : extrait de citron, si vous aimez un peu plus corsé




Préparation :

Préchauffer le four th°6.

Pâte  :
Dans un petit saladier, mettre farine, maïzena, sel et sucre. par dessus, verser la margarine végétale et mélanger d'abord à la fourchette puis pétrir avec les doigts afin d'obtenir une boule que vous partagerez équitablement en 6.
Aplatir chaque petite bouboule dans le moule avec vos petits doigts-doigts pour ajuster la pâte dans le dit-moule, laisser reposer le temps de préparer la crème au citron.

Crème au citron :
Verser dans un blender tous les ingrédients et mixer jusqu'à ce que l'ensemble de la crème soit homogène. Si vous souhaitez corser un peu plus votre crème, rajoutez quelques gouttes d'extrait de citron puis repasser au mixer.

Suite :
Déposer la crème sur les 6 pâtes sablées et faire cuire 12 à 15 mn, selon votre four ou vos moules. Le bord des tartelettes doit être légèrement doré et non pas carbonisé.




Bizzzzzzzzzzz à la cerizzzzzzzzze,

OW

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Tartes
commenter cet article
28 mai 2007 1 28 /05 /mai /2007 15:52
Jour de congé, vers Ikéa suis allée manger  et là..... je tombe en arrêt, alleluia !!

Une assiette 100 % végétale, co
mprenant : 

* un steak de soja
* une garniture provençale de cubes de tofu, boulgour semi-complet, tomates & poivrons confits

était proposée en repas alternatif, à grand renfort de pub Sojasun, leur partenaire !

Le tout pour 4E35, café compris.



Je vous parle là d'un repas
végétalien complet et non pas de l'agencement savant & varié d'un bar à crudités ou de l'éternelle assiette de pâtes au fromage !
Evidemment, le bien-être des animaux n'est pas mis en avant, c'est plutôt le côté "santé" sans cholestérol, initiative trop rare en France qui mérite d'être signalée tout de même.




Je vous ai toffé mon plateau, en petit, tout en haut (Vi, la fofolle qui s'amuse à photographier son assiette devant les clients médusés, c'est moâ, j'assûme LOL), afin de vous donner une vue de l'ensemble, et en plus gros ici, désolée pour la piètre qualité de l'image mais la lumière à la cafèt' n'était pas excellente. Inutile de vous dire que la gourmande que je suis s'est régalée.



Et ci-dessus, voilà un détail du livret "Sojasun" qui était donné à la caisse ce midi.


*****************************************************

Bizzzzzzzz à la cerizzzzzzze,

OW, qui s'en retourne à ses cakes avant qu'ils ne crament sévères

UPDATE de 16h30 : pendant que je tapais cet article, mon cake moka-citron a subitement décidé de changer de nom de baptème, il s'appellera désormais "cake moka-charbon"..... sniff.....

UPDATE DU 5 JUIN : L'opération se terminera le 30 juin, merci à mes lecteurs de me l'avoir signalé. Rhââ, c'était trop beau, snif....
Repost 0
Published by Oceanwave - dans Vegan Life Style
commenter cet article
23 mai 2007 3 23 /05 /mai /2007 14:06


Shortbreads time !!!
Pour la nana qui, comme moi, tient un blog de pâtisseries, végétaliennes de surcroit, et débute un éternel régime chaque jour que Dieu fait, en priant de tenir ses bonnes résolutions jusqu'au soir, il est un délice auquel je ne peux résister lors de mes séjours à Londres : Les shortbreads !!! (Mine de rien, ça vous flanque un bon coup de biniou dans vos bonnes résolutions....) 




Kesako ? Des petits pains en tenue de sport ? Nannnn, de superbes petits sablés à damner plus d'un saint, de merveilleux biscuits qu'on grignote à l'heure du thé tout en parlant jardinage ou en écoutant d'une oreille attentive les derniers ragots en date.

Shortbreads time ? Lets goooooooooooooo !!!



Sablés Citron So British




Pour 12 à 16 biscuits, selon la taille, d'1 cm d'épaisseur :

- 165 g de farine 
- 165 g de margarine végétale fondue
- 75 g de sucre glace
- 80 g de Maïzena
- 1 pincée de sel
- 1/3 à 1/2 cc d'arôme naturel de citron

+ facultatif : sirop de caramel ou de canne, sucre roux & cannelle




Préparation :


Préchauffer le four th° 6 (180°).

Verser l'arôme naturel de citron avec la margarine végétale fondue puis mélanger avec la farine, la Maïzena, le sel, et le sucre glace.

Pétrir un peu la pâte afin qu'elle soit homogène, l'étaler sur 1 cm d'épaisseur sur une feuille de papier cuisson et la déposer au réfrigérateur un bon quart d'heure.

Une fois, votre pâte raffermie, la découper à l'aide d'emporte-pièces variés (un petit verre peut faire l'affaire) ou bien saisissez-vous d'un bon couteau à lame fine et formez des bâtonnets de 3 cm de largeur.

Mettre au four durant  10 mn à 12 mn et déposez vos biscuits sur une grille à pâtisserie.

Si vous souhaitez leur donner une petite touche glamour, n'attendez pas qu'ils refroidissent et trempez le dessus du shortbread dans du sirop puis dans un ramequin de sucre roux. Retounez-les et passez un peu de cannelle au pinceau.



Enjoy !!!!




Petite cup of tea ? N'oubliez pas les shortbreads, plizzzzzzzzzzzzz !!!

Bizzzzzzzzz à la cerizzzzzzzzze,

OW


Repost 0
Published by Oceanwave - dans Petits gâteaux
commenter cet article
20 mai 2007 7 20 /05 /mai /2007 19:12
Merci aux géniaux organisateurs qui ont fait de ce jour un souvenir inoubliable dans le coeur de chaque participants (vous ne pouvez pas vous imaginer le travail qui est derrière), merci à tout ceux qui ont défilé pour les animaux en arborant des pancartes "maison" super belles, merci à tous les potes sympas qui sont venus nous dire coucou sur le stand, merci pour le temps qui s'est tenu plutôt sage et même merci au monsieur un peu zarbi qui nous a vanté les mérites de la baïonnette à Verdun et des clubs échangistes sur Paris alors qu'on nous lui avait rien demandé...LOL..il faut de tout pour faire un monde.




img518/1672/standvpwq3.jpg

* De plus en plus nombreux chaque année.... *





img58/4369/vp017bisrr9.jpg

* Zara maman Ecolo, Oceanwave & Mamapasta *





img440/8937/vp026biszx2.jpg

* Olli B., Ze photograph Vegan, by Holly B (LOL) *





Repost 0
Published by Oceanwave - dans Vegan Life Style
commenter cet article