Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

*** Moâ ***

  • : Vegansfields
  • Vegansfields
  • : Vegansfields naquit une veille de Noël sous le clavier d'une végétalienne / vegan passionnée de cuisine. Au fil des mois, ce petit blog qui monte, qui monte comme la 'tite bêbête, est devenu un lieu de créations culinaires, plutôt portées sur le plaisir sucré, utile à nombre d'aspirants végans, de végétariens avides d'idées nouvelles et de personnes intolérantes aux oeufs et/ou produits laitiers. Je suis rédactrice culinaire pour "Végétariens Magazine".
  • Contact

Great People

FreeCompteur Live

********************************************

 

 PARTENAIRE CULINAIRE

 

 

 

 

http://farm5.static.flickr.com/4034/4558094953_62b5852f13_o.gif

** Recherche **

OmneDatumOptimum

 
LIVRE D'OR


null








Cliquez sur l'image si vous
souhaitez signer le livre d'or de Vegansfields.


 

***************************************

 

 

null

 

 

 

 

Vegan.fr

***************************************


ASSOCIATION SAUVE









Adoption, parrainnage
de chats en détresse

 

 *******************************


Recettes de cuisine
*******************************

Blogs à Croquer

*********************************

 

11 novembre 2007 7 11 /11 /novembre /2007 14:00
pesto2.JPGPlat salé vous m'avez demandé, sitôt exaucé ! Jouons-nous la "à l'italienne" et atomisons nos papilles avec ces pastas d'une grande simplicité au goût exquis, mariage acidulé de la roquette aux pistaches grillées à point, un bonheur pour la bouche !

Pour les connaisseurs, cette sauce
, présentée ici sous sa forme crémeuse, n'a de "pistou" que le nom. La préparation d'un véritable pistou se fait au pilon et non pas au blender, avec des pignons de pin (addios les pistaccios) et avec du parmesan, pardon aux puristes.
Accompagné de légumes et d'un bon petit steack de soja, vous aurez dans votre assiette un plat des plus complets.
A vos fourneaux !!!!


 
 

Spaghettis "pistou de roquette & pistaches grillées"



pesto2.JPG


Pour 4 personnes,

Ingrédients :


* 300 gr de spaghettis complets



Crème de pistou de roquette & pistaches :


* 125 gr de roquette (en sachet)
* 50 gr de pistaches "apéritif" (sans la coque !)
* 5 CS d'huile d'olive
* 1 gousse d'ail
* sel (commencer par 1/4 de cc  ---) 1/3 maxi)



Déco :


* Feuilles de roquettes & quelques pistaches concassées



pesto1.JPG


Préparation :

Passer les pistaches, l'ail et l'huile dans le mixer puis rajouter la roquette, remix jusqu'à obtention d'une crème verte onctueuse. Ajouter le sel, réajuster si votre palais le demande. Réservez.

Faire cuire les spaghettis comme indiqué sur le paquet dans de l'eau salée avec un filet d'huile d'olive. (Ici des Barillas complètes, environ 10 à 12 mn de cuisson), bien les égoutter et les mettre sur vos plus belles assiettes (ce ne sont pas de simples spaghettis mais un régal qui s'ignore pour le moment, respectez les pâpâtes, siouplaît, sortez votre porcelaine).

Faites réchauffer à feu doux la sauce pistou-roquette sans la porter à ébullition surtout, versez-la sur les pâtes et mélangez intimement.
Vous pouvez rajouter des feuilles de roquettes et des pistaches concassées en guise de décoration, et l'ajout d'un peu de levure maltée pourrait fort bien vous faire grimper aux rideaux de plaisir.


pesto3.JPG

 
Bizzzzzzzzzzz à la cerizzzzzzzzze,

OW
--l--phant.gif
Repost 0
Published by Oceanwave - dans Plat principal
commenter cet article
8 novembre 2007 4 08 /11 /novembre /2007 07:14
bday.JPG

Pour la personne qui m'a réappris la signification du mot "tolérance" et à contempler les couleurs de l'arc-en-ciel à travers la grisaille de la vie,
1 million de coeurs en satin pour ce matin,

Béa
Repost 0
Published by Oceanwave
commenter cet article
3 novembre 2007 6 03 /11 /novembre /2007 05:00
espace.JPG
Ce matin-là, j'avais enfilé mon scaphandre de cosmonaute et zippé mon blouson. Cette sortie dans l'espace pour réparer le panneau thermique s'avérait plus ardue que ce que j'avais cru et je pouvais compter quelques 3 heures en plus pour remettre le maximum de circuits en état de marche.

escargot.jpgArrimée à mon filin d'acier, je contemplais la lune, qui jamais ne m'avait semblée aussi proche, et aussi un escargot en robe de bure qui...UN ESCARGOT ? Mais que diantre pouvait ficher un escargot à des centaines années lumière de la terre ??! L'avait même pô de navette spatiale, la bestiole, elle flottait comme ça ! Et heuuuu....pourquoi mon oxygène avait-il d'un coup pris la flagrance "barbe à papa un jour d'automne" ? Un éclair de lucidité traversa mes deux neurones dans le brouillard épais où se tapissait mon restant de conscience :
SINISTRA APFELMOUSE, mais bien sûr !!

Cette damnée souris domintatrix ne me pardonnait toujours pas de lui avoir confisqué MA carte debig-bad-mouse-web.jpg crédit, avec laquelle MADAME s'était payée une énième paire de bottes en simili-cuir à talons victoriens alors que moi je me contentais de baskets bon marché !!! Ho là là, je suis en plein trip, ça ne va pas être de la tarte pour sortir la caisse à outil dans l'état où je suis, Sinistra a mélangé mon oxygène avec propulseur à champignons hallucinogènes jamaïcains...
J'vois toujours un escra..escarga..escargot éclésiastique voler en apesenteur devant moi....il est hilare, le gastéro-truc-machin...même qu'il me raconte une histoire, je me taperai les côtes de rire avec mes mains, si je savais où elles sont, mes mains....ah ben, si, fausse alerte, toujours attachées à mes avant-bras...*@# de champi, nom de nom !
363134866-2e39e84825.jpg
L'escargot continue son récit... si je saisis bien le concept (awaaaare !), il me parle du temp où les escargots étaient célèbrés comme des dieux avant que ne gronde leur révolte et qu'ils ne finissent bourrés commes des coings à mâchouiller maladivement de la scarole et tout l'tintouin....
drunk-20snail.jpg

Au Moyen-Âge, les gastéropodes menaient grand train dans un couvent de la ville de Divia. A cette époque,les soeurs avaient l'habitude de laisser les escargots baver en frétillant sur les laitues pour en agrémenter le goût (ça faisait office  de sel, de poivre et de colle pour les timbres à la fois)..


SMTDB-T1p04.jpgOr la Mère Supérieure qui dirigeait la communauté s'aperçut que cet onguent dégoulinant donnait santé et vigueur aux fières travailleuses, soit, mais qu'il avait des vertus aphrodisiaques contraires aux principes de l'abbaye, arghhh & argghhum !! Constatant les disparitions et réapparitions massives, très massiiiiiives, des jardiniers, précepteurs, maçons, bref tout ce qui portait braguette et le vol effrené des cierges de la petite chapelle pour faire je ne sais quoi, on ne sait où, aggravant l'état laborieux des finances du couvent, elle décida de bannir tout escargot du potager !
VADE RETRO ESCARGUTUM !!!!



Durant 7 jours et 7 nuits, les escargots engagèrent les meilleurs avocats du comté et bataillèrent ferme mais le procès qu'ils intentèrent à la Mère Supérieure se cassa royalement la binette lorsque le procureur démontra que le syndicat des gastéropodes avaient des actions illégales dans le blanchiement des choux, rien que ça !
Les escargots dépités se tapèrent une cuite monumentale à la taverne du coin, dévalisèrent la pharamacie pour quelques tubes de citrate de bétaïne et se réveillèrent le lendemain avec les cornes de travers.....

Le couvent retrouva son calme, les bougies brillaient de nouveau lors des offices mais la salade n'eut plus JAMAIS le même goût.


Ch'uisssss toujours dans l'espace à écouter les histoires délirantes d'un escargot virtuel imaginé par mes neurones sous l'effet d'un hallucinogène injecté par une souris dominatrix végétalienne vengeresse......mais j'arrive pô à réparer ce fichu panneau thermique...et puis d'ailleurs, elle est où ma fusée ?



Nan, en fait, toute cette histoire très très très stupide pour vous dire que je vais prendre le TER dans 30 mn pour Paris et que je vous revois dans 4 jours les z'amis !!
Allez, zoubis à tous !!!!

Bizzzzzzzzzzz à la cerizzzzzzzzze,

OW
Coffee-02-june.gif

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Délirium
commenter cet article
2 novembre 2007 5 02 /11 /novembre /2007 07:30
verso-novembre.jpg

Féé Mini Thé, salon de thé éthique & culturel fort connu dans le monde végé-parisien, lui ouvre ses portes ce samedi à 18h et ce jusqu'au 30 novembre pour son exposition "Instants d'Océan".

Envie de rêver, de dialoguer avec le créateur de ces tableaux magnifiques qui vous plongeront dans un océan de plénitude, rejoignez-nous !

Féé Mini Thé :

L'image “http://feeminithe.free.fr/photos/fee1.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.25 boulevard du temple
75003 paris

Tél: 01 48 04 56 19
Métros Filles du calvaire, Oberkampf, ou République
Bus 65 ou 20




Site de l'ami Gérard :






www.forche.fr.st




Bizzzzzzzzzzz à la cerizzzzzzzzze,

OW

PA220297-2.jpg


Repost 0
Published by Oceanwave - dans Coup de coeur
commenter cet article
1 novembre 2007 4 01 /11 /novembre /2007 08:53
PA220301.JPGHello, voilà mes premiers essais de petits choux ! C'est une histoire qui me tient vraiment à coeur, car je veux moi aussi, le jour de mon mariage, manger une pièce montée avec plein de p'tits choux vegans en pyramide, ben vi, le tout arrosé de caramel (bon, y'a des chances que j'élabore le repas en entier LOL) !!!

Après pas mal d'échecs style choux aplatis mi-gluants mi-cramés à la Freddy Kruger ou de mini-boules de pétanque à en perdre son dentier, j'ai tenté la R7 d'une bloggueuse végan américaine Laura ( http://myedenkitchen.blogspot.com/) qui était à moitié satisfaite du résultat. Effectivement si l'extérieur est vraiment sympa, l'intérieur du chou est un chouillat p'tit peu trop humide (j'ai fait 2 essais avec le même résultat), mais il est facile, une fois le gâteau refroidi de le trancher en deux, d'en ôter un tântinet dans le chapeau et dans le bas et là, c'est pas mal du tout, même au niveau goût.
Les oeufs ici ont été remplacés par de la purée de pomme de terre.

Par contre, si vous décidez de faire des choux salés apéritifs, c'est nickel, pas besoin d'enlever quoique ce soit, l'intérieur moëlleux est un avantage, à condition de rajouter du sel, des aromates, d'olives etc....

Pour cette R7-ci,
j'ai fourré l'intérieur avec une crème au chocolat de ma fabrication, crème volontairement compacte et d'un glaçage maison au cacao.

Munissez-vous d'une bonne grosse cuiller en bois bien solide, massez votre poignet, je vous garanti que vous allez en avoir besoin !!!!


 
 

Bouts d'choux choco-crème


PA220301.JPG

Pour 7 petits choux :

Pâte à choux :
- 90 ml d'eau
- 45 gr de margarine végétale
- 1 pincée de sel
- 1/2 cc de sucre roux
- 85 gr de farine
- 1/2 cc de levure chimique
- 60 gr de pommes de terre cuites à la vapeur et passées au mixer, soit 3 CS


Garniture crème au chocolat :
- 125 ml de lait végétal
- 15 gr de poudre Impérial / poudre custard
- 12 gr de sucre roux
- 25 gr de chocolat noir


Glaçage :
- 35 gr de sucre glace (sucre roux passé au mixer)
- un peu moins d'1,5 cc d'eau
- 1 cc de cacao en poudre


******************************


Mode d'emploi :


Préparer la crème au chocolat d'avance :
Délayer la poudre custard dans le lait végétal, rajouter le sucre puis verser le chocolat coupé en petits morceaux.
Faites chauffer tout en tournant constemment avec un fouet jusqu'à ce que la crème devienne très épaisse (en refroidissant elle aura l'aspect du poudding bien compacte, on la battra au fouet electrique ou au mixer plus tard pour la remettre en forme).
Mettre de côté au frais.

Pâte à choux :
Dans une casserole, verser l'eau, la margarine, le sel et le sucre, faites bouillir.
Hors du feu, rajouter d'un coup la farine mélée à la levure, mélanger avec une grosse cuiller jusqu'à ce que la pâte se décolle parfaitement des parois de la casserole pendant 1 minute. Continuer à mélanger à feu doux pendant 1 mn, votre poignet va en souffrir, je vous préviens d'avance.
Hors du feu, rajouter 1CS de purée de pomme de terre à la pâte, bien mélanger, rajouter 1 autre CS de purée de pomme de terre, encore mélanger puis la dernière, on mélange toujours et on a maaaaaal !
Faire 7 boules de pâte (env. 35 gr la bouboule) et les déposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson.
Faire cuire à four préchauffé th°7, soit 210 ° pendant 30 mn.

Pendant ce temps, préparer le glaçage en mélangeant le sucre glace, le cacao et l'eau.

On revient à nos choux.
Une fois ceux-ci cuits, déposer les sur une grille et déposer du glaçage sur chacun d'eux, laisser refoidir.
Couper les choux en deux, ôter délicatement un peu du trop plein de pâte de l'intérieur à l'aide d'une petite cuiller.
Prendre votre crème pâtissière qui doit être extrêmement ferme , donnez-lui un coup de batteur électrique puis fourrer les choux.

Et.........................régalez-vous !!!!!




Bon' Ap et bizzzzzzzzz à la cerizzzzzzzze,

OW

--l--phant.gif

ET J'OUBLIE LE PRINCIPAL !

HAPPY VEGAN DAY à tous les végétaliens qui passent par là !!!!
Repost 0
Published by Oceanwave - dans Petits gâteaux
commenter cet article
28 octobre 2007 7 28 /10 /octobre /2007 17:34
PA180295-copie-2.JPGToday, c'est Mille-feuilles party chez Oceanwave & co !
Malgré une préparation qui semble au premier abord plutôt longue, ils sont très faciles à réaliser et vraiment trop bons, testés & approuvés, ce midi.
Si vous avez besoin d'un dessin quand au découpage des rectangles, je veux bien m'y coller et vous les mettre demain sur le blog.

Allez, let's go everybody !


Et bizzzzzzzzz à la cerize,

OW



Petits mille-feuilles à la vanille


PA180295-copie-2.JPG

Ingrédients :

* 1 pâte feuilletée prête à dérouler (1er prix, pratiquement toujours végan)

Crème pâtissière :

* 500 ml de lait végétal (ex. soja vanille)
* 60 gr de poudre Impérial / poudre custard
* 50 gr de sucre roux


Glaçage :
* 50 gr de sucre glace
* 2 cc d'eau ou de jus de citron ou d'orange
+ 1 pinceau


Déco : (facultatif)
* un peu de poudre de cacao + sucre glace + eau ---) pâte semi-solide que vous mettrez dans une grosse seringue pour faire des zig-zags.
Sinon du cacao amer à travers une passoire fera l'affaire.


PA180296-copie-1.JPG

*******************

Préparation :


Délayez la poudre Custard avec le lait végétal dans une casserole, ajouter le sucre et faite cuire à feu moyen en tournant continuellement avec un fouet jusqu'à ce que la préparation devienne épaisse et moins facile à travailler. (Elle est prête lorsqu'elle fait des blop-blops).
Laisser complètement refroidir et mettre de côté.

Sortez votre pâte feuilletée et découper dedans le plus grand carré possible. Gardez les chutes de pâte.
Partagez votre carré en 9 petits rectangles de même taille (bon, z'êtes pas obligés non plus d'utiliser un mètre d'architecte).
Prenez les chutes de pâte, superposez les bords sur 1 cm env., applatissez puis formez 3 autres rectangles de même taille. (Ok, ils sont moins beaux que les autres mais vous vous en servirez de base pour vos Mille-feuilles et seront recouverts de crème pâtissière.)

Faites cuire 15 à 20 m, dépend des fours, jusqu'ils soient dorés MAIS au bout de 10 mn vous vous apercevrez qu'ils ont gonflés comme des coussins : applatissez gentiment avec le dos d'une grosse cuiller avant de poursuivre la cuisson.

Pendant ce temps-là, préparez le glaçage :
Mélangez le sucre glace au liquide de votre choix (eau ou jus d'orange/citron) dans un petit ramequin. Préparez votre pinceau.

Suite :

Sortez vos rectangles et sur 4 d'entre eux bagdigeonnez le glaçage blanc. Attendez que celui-ci ait pris pour rajouter, si vous le souhaitez, le cacao.

Prenez votre crème pâtissière. Si elle est devenue trop épaisse, passez la au mixer, ce sera nickel chrome.

Montage d'un petit mille-feuille :
* Prendre un rectangle feuilleté, déposez 1 bon centimètre de crème au moins.
* Prenez un second rectangle, faire de même MAIS avant de le déposer sur le 1er rectangle, tartinez un peu de crème patissière en dessous surtout si celui est un peu bombé.

* Saisissez le rectangle qui a le glaçage, mettre en dessous un peu de crème avant de le déposer sur le 2nd rectangle.

Faites pareil avec les 3 autres mille-feuilles.
Mettre quelques heures au réfrigérateur avant de servir.

Eviter de vouloir couper votre mille-feuille pour le manger, dans la plupart des cas, à moins d'un bon ramollissement de la pâte, il est préférable de le déguster feuille à feuille.




Repost 0
Published by Oceanwave - dans Petits gâteaux
commenter cet article
27 octobre 2007 6 27 /10 /octobre /2007 09:22

ashesandsnow1.jpg


C'est en parcourant le blog de Zara (merci pour ce partage, ma belle, tu m'as fait découvrir un tout autre univers !) que je suis tombée en amour avec les clichés et le film de Gregory Colbert, photographe canadien, sur l'exposition itinérante "Ashes and Snow" (Cendres & Neige) qui dresse des portraits bouleversants de la complicité entre l'homme et l'animal.



ashesandsnow2.jpg


Cette exposition a été  présenté pour la première fois à l'Arsenal naval de Venise en 2002 puis est devenue une oeuvre d'art itinérante présentée dans un Musée Nomade réalisé par l'architecte et spécialiste des matériaux recyclables Shigeru Ban.
Cette oeuvre n'est autre qu'un message de paix & de tolérance  un "espoir de faire disparaître les différences que l'on fait entre la créativité des animaux et celle des humains".



ashesandsnow4.jpg


Gregory Colbert a aussi crée la Fondation des Droits des Animaux, une association à but non lucratif pour protéger les espèces et réserves de la planète.
Cette exposition est présentée actuellement à Santa Monica puis ouvrira ses portes à Tokyo avant de se retrouver à Paris (dates non précisées). Il est clair que le jour elle sera à Paris, je serais l'une des premières à y assister.



ashesandsnow3.jpg


Pour la petite histoire, les animaux présentés ici en communion avec les hommes ne sont pas dressés, il n'y a aucun trucage dans ce film.

"Ashes and Snow" extrait de 6 mn :






"Ashes and Snow", film de 60 mn, qualité DVD  :

 



(Note : il vous sera peut-être necéssaire de télécharger le logiciel gratuit DIVX pour pouvoir visionner ce film trouvé sur le site de Stage6....)

Je vous conseille vivement de vous rendre sur le site intercatif, en anglais, de l'Exposition http://www.ashesandsnow.org/ et de vous laisser guider dans le plus fabuleux des voyages. Vous ressortirez bouleversés, comme je l'ai été, par cette fabuleuse leçon de vie.



 

Repost 0
Published by Oceanwave
commenter cet article
20 octobre 2007 6 20 /10 /octobre /2007 19:00
Amoureux des chats, cette petite vidéo trouvée par topine Flona, sur Youtube, est faite pour vous !!
Bons éclats de rire et bon samedi à tous !!!!

 

 

Bizzzzzzzzzz à la cerizzzzzzzze,

OW

023.gif
Repost 0
Published by Oceanwave - dans Vidéo
commenter cet article
20 octobre 2007 6 20 /10 /octobre /2007 18:00

(c) Vegansfields 2007


"Tourner le dos à votre éthique, c'est aussi simple qu'ABC"

/ ici Trahir Totalement la Cause /
(encre de chine, Rottring, palette graphique)

dita-von-teese.jpg
Repost 0
Published by Oceanwave - dans Ow's Art
commenter cet article
17 octobre 2007 3 17 /10 /octobre /2007 13:00
blog2-copie-1.jpgEt du salé pour changer un peu !! L'un de ces fameux plats nommé très justement "fond de placard", hyper-utile pour les fins de mois difficiles, archi-nourrissant et équilibré s'il est servi avec un peu de riz complet et quelques crudités et incroyablement bon, autre mais principal avantage !!
Je suis une grande fan de l'aigre-doux, du sucré-salé, je mange même ce plat froid à la petite cuiller ou dans un quart de baguette en tenps que garniture-sandwich !!
Cette R7 vous donnera 3 assiettes environ.




Curry de lentilles vertes aigre-doux simplissime


blog2-copie-1.jpg

Ingrédients :

* 200 gr de petites lentilles vertes
* 1 petite boîte de tomates pelées de 400 gr
* 1 très gros oignon tronçonné en fines lamelles
* 1 belle gousse d'ail hâchée (voir 2 pour les aventuriers de l'haleine perdue)
* 1 grosse CS de graines de sésame
* 1 belle CS de poudre de curry doux
* 45 gr de raisins secs
* 1 CS d'huile
* 550 ml d'eau
* 1,5 cc de sel (commencer par 1 cc, rajouter le reste après si nécéssaire)
* poivre


blog1-copie-1.jpg


Préparation :

Faire revenir dans une sauteuse, l'oignon et l'ail jusqu'à ce que les légumes prennent une teinte dorée.

Ajouter le sésame, mélanger pendant 1 mn ou deux, puis rajouter les tomates, les lentilles, le sel, le poivre, le curry, l'eau et les raisins secs.

Porter à ébullition pendant 3 mn puis baisser le feu et faire mijoter (feu moyen) à couvert pendant 40 mn, en remuant  de temps en temps.

Si les lentilles n'ont pas majoritairement absorbé l'eau, ôter le couvercle, poursuivre la cuisson durant quelques minutes en portant le tout à ébullition et en n'oubliant pas de remuer.



Bon app' et bizzzzzzzz à la cerizzzzzze,

OW
belier.gif


Repost 0
Published by Oceanwave - dans Plat principal
commenter cet article