Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

*** Moâ ***

  • : Vegansfields
  • Vegansfields
  • : Vegansfields naquit une veille de Noël sous le clavier d'une végétalienne / vegan passionnée de cuisine. Au fil des mois, ce petit blog qui monte, qui monte comme la 'tite bêbête, est devenu un lieu de créations culinaires, plutôt portées sur le plaisir sucré, utile à nombre d'aspirants végans, de végétariens avides d'idées nouvelles et de personnes intolérantes aux oeufs et/ou produits laitiers. Je suis rédactrice culinaire pour "Végétariens Magazine".
  • Contact

Great People

FreeCompteur Live

********************************************

 

 PARTENAIRE CULINAIRE

 

 

 

 

http://farm5.static.flickr.com/4034/4558094953_62b5852f13_o.gif

** Recherche **

OmneDatumOptimum

 
LIVRE D'OR


null








Cliquez sur l'image si vous
souhaitez signer le livre d'or de Vegansfields.


 

***************************************

 

 

null

 

 

 

 

Vegan.fr

***************************************


ASSOCIATION SAUVE









Adoption, parrainnage
de chats en détresse

 

 *******************************


Recettes de cuisine
*******************************

Blogs à Croquer

*********************************

 

16 février 2008 6 16 /02 /février /2008 10:05
Moby est vegan, l'ignoriez-vous ? LOL Plus de doute possible avec son dernier tube "Disco Lies" où un poulet en costard 70ies se venge du sort funeste que réserve un certain "Colonel" à ses congénères.
Bon'app' !!!  Et pendant que j'y suis :

N'hésitez pas à faire tourner cette version non censurée !!!


Repost 0
Published by Oceanwave - dans Vidéo
commenter cet article
15 février 2008 5 15 /02 /février /2008 09:14
img176/745/3picsju2.pngAutre variation du gâteaux de crêpes, avec la même quantité, on peut monter 3 gâteaux de 6/7 crêpes, ici découpées en forme de coeur.


Trio de gâteaux de Crêpes, ganache, poire & pralin

Pour 3 gâteaux de 7 crêpes :

Pâte pour 20 à 22 mini-crêpes de 11 cm de diamètre :

- 125 g de farine
- 20 gr de fécule de pomme de terre
- 2 cc sucre vanillé
- 350 ml  de lait végétal (ici soja vanille)
- 25 g de margarine végétale fondue
- 1 petite pincée de sel
- huile végétale pour graisser les tôles ou la poële.

Préparation :
Dans un saladier, mélanger d'abord les ingrédients secs puis les éléments humides et battre au fouet jusqu'à ce que la pâte soit parfaitement lisse.
Autre option : mettre tous les ingrédients dans un mixer, résultat nickel chrome cobalt.
Si vous avez la crêpe Tef*al party, vous remplissez la louche jusqu'au trait, sinon vous pesez 30 gr de pâte par mini crêpe (ou l'équivalent dernièrement testé : 1 CS 1/2 de pâte) que vous déposerez sur les tôles ou la poële chaudes prélablement graissées en faisant des mini-crêpes de 11 cm de diamètre avec votre louche.
Réserver.

Si vous le souhaitez, vous pouvez, comme ici leur donner une forme de coeur en vous amusant à les découper avec une paire de ciseaux.

Pour la ganache :
- 110 gr de chocolat noir en petits morceaux
- 110 gr de crème de soja cuisine

Faites fondre à feu très doux le chocolat en morceaux dans la crème de soja.

Il vous faudra aussi :
+
5 à 6 poires au sirop découpées en très fines tranches

Et Pour la garniture :
pralin 100 gr de pralin passé au mixer


**********

Montage du gâteau de crêpes :

On tartine une couche de ganache sur une crêpe et on dépose des lamelle de poires.
On rajoute une crêpe qu'on saupoudre de pralin.
On tartine une couche de ganache sur une crêpe et on dépose des lamelle de poires. On la pose sur la crêpe au pralin. etc...

Petite note : j'ai voulu préparer-même mon pralin ou du moins quelque chose d'approchant : un ami m'avait dit :"Tu mets moitié noisette, moitié amande et leur poids de sucre dans une casserole. Un caramel va se former, n'arrête pas de remuer jusqu'à ce que les fruits secs soient enrobés entièrement."
J'sais pas ce que j'ai fait (à part remplacer mes noisettes par des noix, rupture de stock) mais le caramel liquide, je ne l'ai jamais vu. Par contre, j'ai obtenue des pralines de foire comme vous pouvez le constater sur la photo L0L. Comme quoi d'un foirage peut ressortir une belle chose en fin de compte. Je les ai tout de même passées au mixer, mes pralines, et nickel-chrome-cobalt !!!


img297/3931/p11400181du3.jpg


Edit le 15/02 :
J'ai retenté le coup deux semaines plus tard, et j'ai compris le pourquoi du comment : ma poële n'avais pas été assez chaude lors du premier essai. J'ai finalement pu faire fondre le sucre et le caraméliser avant de le verser sur mon papier sulfurisé avec les fruits secs grillés, un régal !!



Bizzzzzzzz à la cerizzzzzzze,

OW
Repost 0
Published by Oceanwave - dans Crêpes & Gaufres
commenter cet article
14 février 2008 4 14 /02 /février /2008 15:03
Petits Panna Cotta de coco en verre à thé.
Sur une jolie gelée à la rose, agrémentée de framboises pour le jeu des transparences, repose une Panna Cotta de coco à la vanille dans laquelle sont prises 2 crèpes au cacao enlaçant une barrette de mangue, le tout nappé de colis de framboises au sucre de canne.
Très facile à faire, juste un peu de patience et une touche de fantaisie.
Réalisés hier et grandement appréciés.....



Panna Cotta Surprenants




Pour 4 personnes :

Mini-Crêpes au cacao :
* 40 gr de farine
* 5 gr de fécule de pomme de terre
* 1 cc rase de cacao non sucré
* 120 ml de lait soja vanille
* 15 gr de sucre
* 10 gr de margarine végétale à température ambiante
+
* 1 petite boite de mangue au sirop pour plus tard
* huile pour graisser les plaques ou la poële

Préparer vos mini-crêpes en mélangeant tous les ingrédients secs, farine, fécule, sucre, cacao, verser le lait végétal petit à petit en fouettant le mélange, ajouter la margarine, continuer à battre jusqu'à ce que la pâte soit homogène.
Faites chauffer votre poële graissée (ici crêpes tef*l party) et faire 8 mini crêpes de 11/12 cm de diamètre.
Laisser un peu refroidir sous un torchon.




Gelée de framboise :
* 160 ml de sirop de la boîte de mangue
* 1 cc de jus de betterave
* 1 gr d'agar-agar soit la moitié d'un sachet
* 40 gr de sucre
* 2 cc d'eau de rose
* 16 à 20 framboise

Au fond de 4 verres à thé, déposer vos framboises.
Melanger l'agar-agar au sucre roux puis verser en fouettant dans le sirop de la boîte de mangue. Ajouter le jus de betterave et l'eau de rose. Porter à ébullition pendant 1 mn avant de verser le liquide dans vos verres  à thé.
Laisser prendre (balcon)

On continue avec l'histoire de nos crêpes :
Bien égoutter 2/3 tranches de mangues, couper 8 tranches de 1,5 cm.
 Enrouler chaque crêpe autour d'une tranchette.
Joindre 2 crêpes ensemble, à 2 cm d'une extrémité,  avec un peu de Raffia
Déposer vos crêpes sur la gelée de framboise bien ferme.





Panna Cotta de coco :
2 briquettes de crème de coco, soit 400 ml
2 gr d'agar-agar soit 1 sachet
30 gr de sucre
2 cc d'extrait de vanille liquide

Mélanger l'agar-agar au sucre puis verser en fouettant dans la crème de coco, porter à ébullition (attention, ça bouillonne) tout en continuant à fouetter.
Verser sur la gelée de framboise et les crêpes.
Laisser prendre au frais (balcon for ever)

Coulis de framboise :
200 gr de framboise + 30 gr de sucre

Mixer ensemble framboise et sucre, déposer délicatement sur la Panna Cotta de coco.



Bizzzzzzzzzzz à la cerizzzzzzzze,

OW
Repost 0
Published by Oceanwave - dans Entremet
commenter cet article
13 février 2008 3 13 /02 /février /2008 08:57
Lorsqu'on m'a demandé, sur un forum, la véganisation d'une tarte tropézienne, j'ai bien été embêtée :  je n'en n'avais jamais mangé de ma vie. Je suis allée voir le papa d'un de mes schtroumfs, boulanger, pour avoir quelques explications et finalement j'ai préparé 4 tartes tropéziennes individuelles vraiment très bonnes.
Chaque pâtissier a une manière bien à lui de préparer cette tarte qui n'a de tarte que le nom puisque il s'agit d'une pâte briochée en fin de compte. Le fourrage est pour certains une crème pâtissière basique, pour d'autres elle a été enrichie à la chantilly ou bien encore de beurre. Vu que la crème à monter Soyatoo n'est pas disponible partout en France, j'ai choisi la version "enrichissement à,la margarine" pour que chacun puisse tenter cette viennoiserie. Perso, j'utilise " La Tournolive". Au point de vue goût, je n'ai pas trouvé mieux jusqu'à présent.

Note : Le mieux est, je pense, de la préparer en MAP ou en pétrin (si vous possèdez un de ces fabuleux robots ménagers spécialisés), car la pâte est très molle. Elle est prête lorsqu'elle ne colle plus au parois du bol ou de la cuve. Vous pouvez tenter le coup au batteur electrique munit de crochet à pâte si vous êtes d'un naturel patient.


 

Tartes Briochées Tropéziennes pour 4




Pour 4 personnes

POUR LA PÂTE:

* 140 gr de farine.
* 10 gr de fécule de pomme de terre
* 40 g de margarine à température ambiante
* 20 gr de sucre  roux
* 1 cc normale de levure de boulangerie express
* 1 pincée de sel
* 75 gr de lait soja vanille

  + lait végétal pour dorer
  +  sucre en gros grains (beghin say)


 
En MAP :
Mettre le lait de soja et la margarine en premier. Ajouter le reste des ingrédients de la pâte, la levure de boulanger express en dernier.
Laisser la machine pétrir entre 20 et 30 mn (selon le modèle) puis faites lever 1H 30.
Dégazer la pâte en la pétrissant puis la partager en 4 boules (qui vont s'affaisser un peu, pas de panique, c'est normal).
Laisser de nouveau lever 1 heure dans un endroit chaud.
Préchauffer votre four th°6.
Badigeonner avec délicatesse de lait végétal pour que les brioches prennent une belle couleur en cuisant puis saupoudrer de grains de sucre.

Cuisson 15 mn.
Réserver.


Crème pâtissière :

* 500 ml de lait végétal (ex. soja vanille)
* 60 gr de poudre Impérial / poudre custard
* 100 gr de sucre roux
* 4cc d'eau de fleur d'oranger
* 100 gr de margarine végétale à température ambiante

Délayez la poudre Impérial dans le lait végétal dans une casserole en fouettant bien. Ajouter le sucre et la fleur d'oranger, porter à ébullition en ne cessant de fouetter jusqu'à ce que le mélange devienne très épais et fasse des blops blops (la pâte se soulève comme sous l'effet d'une vague invisible). Stopper immédiatement la cuisson.
Incorporer la margarine, continuer à fouetter (mon fouet electrique à dû prendre le relais) jusqu'à ce que la crème devienne homogène.
Laisser refroidir.

Couper vos brioches en deux, les garnir de crème et taper la causette entre deux tasse de chocolat chaud !!!







Bizzzzzzzzzz à la cerizzzzzzzze,

OW



Repost 0
Published by Oceanwave - dans Pains & Brioches
commenter cet article
11 février 2008 1 11 /02 /février /2008 12:18

(c) Vegansfields 2008



J'ai été taguée par Esther, ma soeur de coeur, donc je joue le joue comme ceci :

* Mettre le lien de la personne qui vous tague
* Mettre les règlements sur votre blog
* Mentionner six choses/habitudes/tics non importants sur vous-même
* Taguer six personne à la fin de votre billet en mettant leurs liens
* Aller avertir directement sur leurs blogs les personnes taguées



********************
Hum, hum  :

1) J'ai la manie d'écraser les pelures de marrons chauds que les gens ont laissé tomber dans la rue en Automne / Hiver. Les différents craaaac, croccc, scriitch sous mes pieds sont absolument réjouissants au possible. Je suis toute déçue quand la pelure de marron ne fait pas de bruit (parce que dès fois, ça arrive à cause de l'humidité ambiante et là c'est d'un frustrant !!!).

2) Je ne peux pas commencer ma journée sans manger mon carré de chocolat noir à 70 % 3 mn après mon réveil (avant, y'a les minous qui me regardent avec des yeux larmoyants en secouant leurs petites gamelles comme des sébilles ---) il faut que je me traîne dans le coltard jusqu'au paquet de croquettes).

3) Je suis tombée dans les pommes lors de mon stage...de premiers secours à la Croix-Rouge. (L'intervenant s'était fabriqué une "blessure", avec du faux sang, plus vraie que nature et j'ai tourné de l'oeil. J'ai servi de cobaye à toutes les collègues pour la session "réanimation". )

4) Après la pluie, je ramasse un max d'escargots et de vers de terre sur le bitume. J'ai une sacro-sainte horreur de voir les passants les écrabouiller sans s'en apercevoir (oui, je sais, c'est contradictoire de la part d'une nana qui exulte quand elle écrase des pelures de marrons sous ses semelles). Pareil pour les oisillons tout nus morts trop tôt au printemps, je les recueille et je les dépose dans les jardins ou sous les buissons.

5) Je perds souvent mes chaussettes et porte donc parfois une paire dépareillée pour aller au boulot...(à croire qu'elles se barrent si tôt que je les mets en machine : FREE SOCKS !!!! ...en y réfléchissant un peu, ne pensez-vous pas qu'elles ont une frousse astronomique de se noyer ? Messieurs les industriels, à quand les soquettes à bouées ?)

6) Deux de mes téléphones portables ont eu des fins tragiques : le premier a fondu parce que je l'avais posé par inadvertance sur le gaufrier chaud. Le second a bu la tasse dans la cuvette des toilettes de l'école en glissant de mon blouson. (j'ai longuement hésité avant d'aller récupérer le second téléphone, vous pouvez me croire !)

***************

Alors, en même temps, cela va permettra de découvrir de merveilleux blogs, je tague  :

1) Mamapasta et son blog "le Chinois et la Salamandre"
2) Alex, de "Société Végan"
3) Bruno, le tarologue de coeur
4) Yaya & son blog
5) Mademoiselle Teddipearl
6) La Maman d'Ohian, bébé nature



Bizzzzzzzzz à la cerizzzzzzzze,

OW




Repost 0
Published by Oceanwave - dans Délirium
commenter cet article
10 février 2008 7 10 /02 /février /2008 10:24
De jolis muffins aux parfums de vanille et de fraise, une farandole de pignons de pins et un glaçage rose-bonbon délicieusement kitschissime ! On dirait ces retraitées américaines, véritables personnages à part, que j'ai rencontrées en Floride, cheveux choucroutés bleus ou roses fluo, hautes en couleur et en gouailles, sucrées et adorables.

Si le glaçage, réalisé au jus de betterave, ne vous tente pas, laissez vivre vos muffins au naturel. Si vous souhaitez ajouter un brin de folie, ne vous privez-pas et armez-vous de votre pistolet à pâte ou de votre pôche à douille !!!



Muffins de St Valentin,
vanille,
fraises confites & pignons de pins,
glaçage rose-bonbon




Pour 6 muffins :

* 75 gr de farine
* 15 gr de fécule de pomme de terre ou de farine de tapioca
* 50 gr de sucre roux
* 45 margarine végétale à température ambiante
* 45 gr de yaourt de soja nature
* 45 gr de lait végétal
* 1 cc d'extrait de vanille liquide
* 1/3 de sachet (env. 4 gr) de levure chimique
* 35 gr de fraises confites coupées en petits morceaux
* 20 gr de pignons de pin

Glaçage  rose-bonbon :

* 80 gr de sucre glace
* 1 cc de jus de betterave
* 10 gr de margarine végétale

Déco :
* pignons de pin

Ustensile spécifique :
Pistolet à pâte (2E50 à Carrefour, ça ressemble à une grosse seringue, livrée avec des tas d'embouts différents), prendre le plus gros embout / ou poche à douille.





Préparation :

Préchauffer votre four th°6.

Dans un saladier mettre la farine, la fécule, le sucre et la levure.
Verser le yaourt de soja, la margarine, l'extrait de vanille liquide et le lait végétal, bien mélanger jusqu'à ce que la pâte soit homogène.
Ajouter les fraises confites et les pignons de pin.
Verser dans 6 moules à muffins et faire cuire une 15 aine de minutes en surveillant. Vérifier en  passant une pique en bois au travers d'un gâteau, celle-ci doit ressortir sans trace.

Laisser les muffins refroidir.

Préparer le glaçage :
Mélanger la margarine et le jus de betterave puis ajouter petit à petit le sucre glace en remuant avec une grosse cuiller jusqu'à obtenir une boule homogène. Pétrir un peu cette pâte jusqu'à ce qu'elle se réchauffe et devienne plus molle, mettez-là dans le pistolet à pâte ou dans la poche à douille.

Décorez vos muffins, rajoutez des pignons de pins.




Bon'app et bizzzzzzzz à la cerizzzzzzzze,

OW

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Gâteaux & cakes
commenter cet article
8 février 2008 5 08 /02 /février /2008 10:30
1ère tentative de macarons végétaliens. Côté essais de faux-blanc en neige plutôt infructueux pour le moment (Dieu sait combien j'ai essayé, les casseroles & le batteur electrique s'en souviennent encore, j'ai une boîte à gâteau entière de chutes de macarons qui vont me servir à faire du crumble !!),  j'ai tout simplement utilisé du yaourt de soja, du sucre glace, de la poudre d'amande, de la maïzena et 2 petites pincées de bicarbonate de soude. Quelques gouttes d'extrait de citron ont donné à la pâte un subtil arôme pétillant (pâte excellente nature aussi) et une simple ganache au chocolat corsé a soudé cet écrin d'amande.

S'ils n'ont pas l'aspect lisse & glacé des Ladurés ou Hermées (parfois, y'a un creux, une bosse), ils fondent irrésistiblement comme un petit coeur tendre sous la dent. La texture en bouche se rapproche de l'original, mais point de forme ronde parfaite et lisse comme la peau d'un bébé qui fait les beaux jours des pâtisseries parisiennes.
Je continue à suivre l'affaire et vous donne la recette actuelle qui évoluera certainement au cours du temps.

Pour le patron des ronds de 3,5 cm (une fois cuits, les petits gâteaux gagnent 1 cm, donc vos macarons auront la bonne taille de 4,5 cm), une lectrice m'a conseillé ce site qui est un véritable petit bijou, un véritable bonheur  : "PUREGOURMANDISE"
Les patrons se trouvent ici




Lemon & chocolatey Macarons





Ingrédients pour 8 macarons, soit 16 palets de 4,5 cm :

* 40 gr de yaourt de soja
* 50 gr de poudre d'amande
* 60 gr de sucre glace
* 4 cc rases de maïzena
* 2 petites mini pincées de bicarbonate de soude
* facultatif : 2 gouttes d'arôme de citron

ganache :
* 30 gr de chocolat noir à 70 %
* 30 gr de crème de soja à cuisiner

+ papier sulfurisé
+ 1 patron de ronds de macarons
+ une tôle à patisserie ou un grand moule à tarte

Facultatif : déco --) chocolat fondu & sucre glace



Préparation :


Prendre votre poudre d'amande et la passer au mixer pour obtenir la poudre la plus fine possible (je sais ça semble idiot, mais ça va aider à ce que les macarons soient moins granuleux d'aspect).
La verser dans un petit bol avec le sucre glace, la maïzena et le bicarbonate de soude, bien mélanger. Ajouter 2 gouttes d'arôme de citron si désiré.
Battre votre yaourt de soja pour qu'il soit homogène et le mélanger à la préparation aux amandes.

Au fond de votre moule à tarte ou sur votre plaque déposez le patron à rond de pâte (j'ai dû découper et bisouiller, because moule à tarte pas assez grand). par dessus, mettre votre feuille de papier sulfurisée que vous aurez préalablement adapté à votre moule/plaque.
Vous voyez apparaître par transparence les petits ronds noirs, n'est-ce pas ?

Alors verser le mélange dans une poche à douille ou un petit piston à pâte (carrefour, 2E50) et remplir les 16 ronds noirs de pâte.

Laisser reposer l'ensemble 1 heure.
Préchauffer votre four à 150 ° et faire cuire vos macarons 15 mn.

Sortir votre plaque/moule et laisser refroidir totalement vos macarons (z'ont été illico sur le balcon). Si vous les enlevez maintenant, vous allez avoir une coque vide et de la pâte d'amande sur la plaque, et vos yeux pour pleurer (vécu en live).

Préparer votre ganache :
Faire fondre à feu très doux votre chocolat dans la crème de soja. Attendre quelques minutes pour que ça soit moins chaud et mettre un cc ou plus sur un palet de macaron avant de poser l'autre palet dessus.



Attendre au moins 1 heure avant de les servir (perso, j'en fait la veille pour le lendemain et mis au frais dans une boîte hermétique, ils sont encore plus moëlleux).
Préparez une belle assiette, décorez votre 8 macarons de filet de chocolat fondu, attendre que celui-ci se solididie avant de saupoudrer de sucre glace (astuce qui estompera creux & bosses et donnera du panache à vos macarons "maison").



Bizzzzzzzzzzzzzz à la cerizzzzzzzzze,

OW

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Petits gâteaux
commenter cet article
5 février 2008 2 05 /02 /février /2008 07:56
Alors cette catégorie vous appartient.
Envoyez , si vous le désirez , vos oeuvres à vegansfields@yahoo.fr ainsi que les modifications ou les conseils qui vont avec. Une fois par mois, un article sera consacré à vous derrière votre PC. J'ai déjà quelques uns de vos miams, merci Chef John,
merci Jean-Guillaume, à vous de jouer !!

Bizzzzzz à la cerizzzzzzzzze,

OW
en préparation de manuscrit et de ---)   macarons

http://www.imagehosting.com/out.php/i1552887_P1240022.JPG
Repost 0
Published by Oceanwave - dans C'est à vous
commenter cet article
4 février 2008 1 04 /02 /février /2008 08:07
 
Suite à la demande de ma cerize de mère d'ascendance germanique et au questionnement de Doudie la forumeuse, je me suis attelée à la confection du kougelhopf, dont l'orthographe varie énormément soit-dit en passant : kouglov, kouglof, Kougloff avec 2 F, kugelopf sans H ou encore kugelhopf avec H  ou Gugelhupf en Allemand.
Cette  brioche, spécialité alsacienne, autrichienne & allemande, qui possède une mie un peu plus sèche que nos fameuses brioches parisiennes, est à mi-chemin entre le gâteau et le pain vennois. Peu sucré, il s'avère délicieux accompagné de confiture. Encore meilleur le lendemain, passé au grille-pain. Par contre il sèche vite. Le conserver au réfrigérateur, emballé dans du film alimentaire. J'ai fait le mien samedi soir, je l'ai laissé dans son moule recouvert d'une assiette jusqu'à dimanche midi au frais, nickel.

Vous avez ici la R7 pour un petit Koug' pour 6/7 personnes. Pourquoi pas un gros, allez-vous me demander ? Parce que je possède un simple mini-four et rien que les bords hauts du moule en silicone effleuraient déjà les résistances. La pâte ayant levée comme un champignon magique, augmenter les proportions ne m'auraient servi à rien à part pleurer devant les cendres carbonisées de feu ma brioche teutonne.
Le moule en question est de 19 cm de diamètre, il n'a pas les beautés des véritables moules en faïences de nos grands-mère mais il est néanmoins très pratique et n'a pas besoin d'être graissé.

 

P'tit Kougelhopf Vegan

 


Temps de levage : 1h + 1H30 soit 2h30
Cuisson : 30 mn

* 250 gr de farine
* 10 gr de fécule de pomme de terre /farine de tapioca
* 1 sachet de levure de boulangerie express
* 140 gr de lait végétal
* 50 gr de margarine à température ambiante
* 40 gr de sucre
* 1 pincée de sel
* arôme vanille si désiré

+ 50 gr de raisins secs trempés 1 heure auparavant dans du thé chaud ou de l'eau

+ Amandes à mettre dans chacune des rainures du moules
+ Sucre glace pour poudrer le gâteau au moment de servir

ET Un moule à Kougelhopf (ici silicone à moins de 5 euros)
PLUs Une feuille d'aluminium pour empêcher votre Koug' de griller fatalement





A) Mode d'emploi en MAP :

Mettre en premier le lait végétal et la margarine. Par dessus, rajouter farine, fécule, sel, sucre et en dernier levure de boulangerie express. Mettre en marche et laisser pétrir jusqu'au "bip-ajout des petits plus" et mettre les raisins que vous aurez essuyés un peu apravant.
Temps de pétrissage total : essayez 30 mn. (Dans ma proline, c'est automatique, après le pétrissage, il passe direct en mode "levage")
Ensuite, laissez lever une heure dans la cuve.
Prendre un moule à kougelhopf, le margariner abondamment si ce n'est pas un moule en silicone, déposer une amande au fond de chaque rainure.
Sortir la pâte de la cuve, tâchez de former un boudin que vous déposerez dans le moule.
laisser lever 1H30 au chaud

B) A la main :
Déposer tous les ingrédients secs en premier(farine, fécule, sucre, sel et enfin levure), Mélanger lait végétal et margarine, verser petit à petit sur la farine & co. ---) Pétrissage de 15 à 20 mn. ajout des raisins. On pétrit encore un p'tit peu. Déposage dans un saladier : levage 1h au chaud ---) dégazage ---) mise en forme dans le moule--) Levée : 1h30.

C) Suite :
Préchauffer votre four th° 6, faites cuire 30 mn. cependant, si vous avez un mini-four comme bibi, vous allez être obligé de mettre une feuille d'aluminium 10 mn après le début de la cuisson : moule à bord haut, gâteau-brioche qui pousse contre les grilles chauffantes = carbonisation assurée sans feuille d'alu.




Très bon le jour même, meilleur le lendemain. A ne pas conserver plus de 2 jours, dans du film alimentaire au réfrigérateur.

EDIT : S'est conservé 4 jours au frigo dans son film.







Bizzzzzzzzzz à la cerizzzzzzzze,

OW

PS : Merci aux topains concernant le choix des photos. Finalement, je n'en ai enlevé qu'une...j'aime bien ma fausse boîte à biscuit à l'ancienne.
Repost 0
Published by Oceanwave - dans Gâteaux & cakes
commenter cet article
1 février 2008 5 01 /02 /février /2008 00:00

Ou comment faire du nouveau avec de l'ancien. Recette de base : celle de mes petits pains aux raisins Zinzins. Par contre, j'ai changé la méthode. Ayant fait 2 chinois le même jour, je me suis aperçue que les rouleaux levaient bien mieux s'ils n'étaient pétris qu'une demi-heure et si je les laissais ensuite gonfler dans le moule, la pâte se travaillait plus facilement. Je vais devoir faire donc des changements dans la R7 des petits pains zinzins aussi.
J'ai préparé mon pralin
moi-même (ça a été noix/amande cette fois-ci, je mettrai la R7 plus tard pour les interessés) mais vous pouvez acheter le vôtre en hypermarché sans problème. Passez-le au mixer si les grains sont gros : plus fin il est, le meilleur il sera.
Si vous souhaitez un chinois plus conventionnel, choisissez un lait végétal neutre ou déjà vanillé à la place du lait d'amande, ôtez pralin & pépites et rajoutez 50 gr de raisins secs préalablement réhydratés dans un bol d'eau chaude ou de thé.

R7 très facile en MAP ou dans un robot-pétrin comme chez le boulanger, mais muscle aussi les petits doigts dégourdis.


 

Chinois, crème pâtissière au pralin & pépites de chocolat


Ingrédients :

Pâte briochée :

- 300 g farine 
- 1 sachet levure de boulanger express
- 1 pincée sel
- 55 g sucre
- 45 g de margarine molle
- 140 ml de lait  végétal
             
Crème pâtissière au pralin & pépites de chocolat :
- 40 g de sucre roux (peut-être plus selon votre goût, commencez par 40, vous augmenterez plus tard au besoin)
- 220 ml de lait d'amande
- 28 gr de poudre custard / poudre Impérial (ou Maïzena + arôme vanille)
- 30 gr de pralin en poudre fine
- 50 gr de chocolat noir 70 %  coupés en pépites et mis au réfrigérateur pendant le temps de pétrissage de la pâte.

Dorure :
- lait ou crème de soja


Glaçage :
- 20 gr de sucre glace + 1 cc d'eau (et un chouilla plus)
- une seringue de 20 ml (pharmacie)




    Préparation :

Si vous avez une MAP (machine à pain), mettre tous les ingrédients de la pâte dans la cuve en commençant par les éléments liquides, en terminant par la farine et la levure.
Laisser la machine pétrir 30 mn avant de la sortir.

    A la main :
Mettre tous les ingrédients secs dans un grand saladier puis ajouter petit à petit le lait végétal et la margarine jusqu'à former une pâte homogène et pétrir vigoureusement pendant 15 à 20 mn.
   

    Etape suivante :
Préparer la crème pâtissière : délayer la poudre custard avec le lait d'amande au fouet, ajouter le sucre, le pralin puis verser le tout dans une casserole.
Faite cuire à feu moyen tout en remuant avec le fouet jusqu'à ce que le mélange épaississe et prenne la consistance d'une crème pâtissière. Stopper immédiatement la cuisson, goûter, rajouter au besoin du sucre et recouvrir la casserole d'une assiette, réserver.

    Suite:
Sortir la pâte de la cuve ou du saladier. La partager en deux et l'étaler au rouleau en tâchant de former 2 rectangles de 20 X 27 cm environ. Il faut que le côté le plus large soit devant vous.

Etaler à la cuiller la crème pâtissière, parsemer de pépites de chocolat.

Rouler chaque pâte en boudin, comme pour une bûche  puis découper 6 tronçons dans chaque rouleau à l'aide d'un couteau bien aiguisé --) 12 morceaux au total.

Déposer les petits pains en les espaçant (J'en ai mis 8 vers les bords et 4 plus au milieu) dans un moule à gâteau à bords hauts, recouvert de papier sulfurisé si ce n'est pas du silicone, et laisser lever pendant 1 heure 30 où jusqu'à ce qu'ils aient suffisament gonflés et se touchent.

Badigeonner de crème de soja (à défaut lait de soja) pour obtenir une belle dorure en cuisant.


 Préchauffer le four th° 6 (180 °) et faire cuire 25 mn à 30 mn (selon le type de four) (--- je vous recommande de placer un petit bol d'eau chaude dans le four pour donner rajouter du moëlleux.
Pour empêcher que le chinois ne dore d'une façon excessive (ou crame pour être plus exacte lol) poser une feuille de papier alu dès qu'il commence à trop brunir (j'ai un mini-four, au bout de 15 mn, j'ai appelé ma feuille à la rescousse !).

Pendant la cuisson, préparer votre glaçage :
Mélanger le sucre glace à votre eau, en rajouter un peu pour que la pâte devienne semi-liquide. Remplir une grosse seringue de 20 ml (pharmacie ---) le modèle "sans aiguille" est fortement recommandé...je blague, ils vous la vendront sans le pique-pique).


Une fois votre brioche cuite, badigeonner rapidement au pinceau votre gâteau de confiture chaude (orange/abricot)pour lui donner le même brillant que chez votre boulanger, saisissez votre seringue et faites couler du glaçage dans toutes les rainures.



Bizzzzzzzzz à la cerizzzzzze qui va bientôt goûter le chinois de son noyau qu'est dans le congélo,

OW
Repost 0
Published by Oceanwave - dans Gâteaux & cakes
commenter cet article