Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

*** Moâ ***

  • : Vegansfields
  • Vegansfields
  • : Vegansfields naquit une veille de Noël sous le clavier d'une végétalienne / vegan passionnée de cuisine. Au fil des mois, ce petit blog qui monte, qui monte comme la 'tite bêbête, est devenu un lieu de créations culinaires, plutôt portées sur le plaisir sucré, utile à nombre d'aspirants végans, de végétariens avides d'idées nouvelles et de personnes intolérantes aux oeufs et/ou produits laitiers. Je suis rédactrice culinaire pour "Végétariens Magazine".
  • Contact

Great People

FreeCompteur Live

********************************************

 

 PARTENAIRE CULINAIRE

 

 

 

 

http://farm5.static.flickr.com/4034/4558094953_62b5852f13_o.gif

** Recherche **

OmneDatumOptimum

 
LIVRE D'OR


null








Cliquez sur l'image si vous
souhaitez signer le livre d'or de Vegansfields.


 

***************************************

 

 

null

 

 

 

 

Vegan.fr

***************************************


ASSOCIATION SAUVE









Adoption, parrainnage
de chats en détresse

 

 *******************************


Recettes de cuisine
*******************************

Blogs à Croquer

*********************************

 

24 mars 2008 1 24 /03 /mars /2008 09:30
img147/8746/p3130015te5.jpgDonuts végans, ces fameux beignets américains avec un trou au milieu. Après des essais réguliers (quand j'ai quelque chose en tête au point de vue "cuisine", c'est rare que je lâche l'affaire), j'ai trouvé des proportions tout à fait acceptables, je veux dire à mon goût, j'adore les donuts !!!  J'avais fait plusieurs tentatives l'an passé, mais elles n'avaient pas été très concluantes. Je m'y  suis remise cette semaine à l'aide de Mapette, ma zentille machine à pain. 3 essais ont été nécessaires pour obtenir une bonne consistance, la première fois, pas assez de farine, pâte trop collante et peu maniable (à donné naissance cependant des petits pains galettes très miams pour mes petits dej'). 2nde tentative : des freesbies très compacts, pas assez de liquide (j'aurai pu en les lançant, faire un trou dans la coque du Clémenceau sans exagérer...enfin si un petit peu). 3ème essai : texture honorable après  "mise en boîte", le goût y est, la R7 adoptée. Je fais les "fourrés à la confiture"  et des glaçages colorés le week-end prochain (pas de friteuse, elle est chez Queen Mum).
Voilàààààààààà, c'est pas light mais il va y avoir du salé et même du light dans la semaine, promis, c'est déjà dans la boîte !!



Donuts végans





Ingrédients pour 8 donuts (et autant de trous) :

- 215 gr de farine (j'avais commencé à 200 gr, j'ai rajouté en cours de route)
- 10 gr de fécule de pomme de terre ou farine de tapioca, soit 2 CS rases
- 1 cc de levure de boulanger express
- 100 gr/ml lait végétal (soja vanille)
- 40 gr de yaourt de soja nature
- 15 gr de sucre roux
- 1 sachet de sucre vanillé
- 30 g de margarine végétale à température ambiante

Ustensiles spécifiques :

- une friteuse + graisse végétale
- un bouchon de bouteille d'eau minérale
- des feuilles d'essuie-tout
- une grande boîte hermétique contenant du sucre roux



***************

Préparation :

1) En MAP : mettre dans la cuve le lait végétal et la margarine, rajouter le reste des ingrédients, la cuiller de levure de boulangerie en dernier.
Laisser pétrir pendant 15 à 20 mn (selon le programme de votre MAP) et laisser lever 1H30.

Je pense qu'on peut tout à fait faire la même chose à la main en déposant les éléments secs mélangés entre eux (farine, fécule, sucres, levure) en incorporant les éléments humides (mélangés entre eux aussi d'abord), c'est à dire le lait végétal, la margarine, le yaourt de soja. Pétrissage 15 à 20 mn, temps de lever 1H30 au chaud.

2) Partager la pâte en 8 boules qu'on aplatit à la main (diamètre 7 cm à vue de nez), hauteur 1 cm environ, sur une surface légèrement farinée.

3) On se saisit d'un bouchon d'eau minérale comme emporte-pièce pour faire le trou du milieu LOL.

4) Laissons lever encore 30 mn avant de brancher la friteuse.

5) Faites frire vos donuts (on peut en mettre deux par tournée) 1 mn à 1 mn 10 de chaque côté (2 mn, c'était des donuts-cailloux chez moi). EDIT le 1er avril 2008 : 50 secondes de chaque côté, c'est parfait. Et si vous ramassez les trous de donuts ensemble et que vous les pétrissez, vous allez obtenir un donut de plus !!!

6) Dès qu'il y en a un de cuit, vous le passer à l'essuie-tout pour enlever l'excès de graisse, le saupoudrer de sucre et vous le déposez dans une boîte hermétique (contenant aussi du sucre roux) que vous allez refermer. POURQUOI ? pour permettre au donut de se ramollir sous l'effet de la condensation, sinon, la croûte restera dure, donc ne vous affolez pas de leur texture au sortir de la friteuse.
Donc, résumé : friture, essuyage, trempage, boîte pour chacun des donuts. On secoue la boîte entre deux donuts. Temps de repos des donuts en boîte : 30 mn min.

On peut faire de même avec les "trous" de donuts mais le temps de cuisson sera très réduit (moi j'ai eu des boulettes de plombs, parce que je discutais au téléphone au lieu de surveiller ma friteuse).

Je ne sais pas combien de temps ils peuvent se garder, je les mangerai dans la journée perso (mais pas toute seule, hein), mais il m'est avis qu'on peut les congeler sans peine si on ne finit pas les 8 tout de suite.


**********************


Merci Liza ;)

Bizzzzzzzzzz à la cerizzzzzzzze,

OW



Repost 0
Published by Oceanwave - dans Gâteaux & cakes
commenter cet article
20 mars 2008 4 20 /03 /mars /2008 09:30


Hello, Aujourd'hui.........c'est pô du sucré !!!! Vous allez faire connaissance avec ma 'tite sauce tomate "maison", alliée favorite de mes tortis, spaghettis & ouistitis.  Salsa poivron vert & oignon sautés, parfumée au thé lapsang souchong qui lui confère un goût unique, et gentiment épicée  ...voilà qui fera frétiller vos papilles de bonheur !
J'utilise ici des tomates en boîte...Pourquoi, allez-vous me demander ? Parce que jusqu'à présent, à moins d'attendre l'été pour trouver de bonnes tomates mûres (et surtout qui n'ont pas le goût de flotte), les tomates cuites en conserve ont vraiment meilleur goût, c'est triste à dire. Préferez les marques de magasin ou mieux les italiennes, évitez les premiers prix.
Si la pensée d'un piment vous donne des nausées, vous pouvez vous en passer.

 

Sauce Tomate Barbecue, épicée et fumée



Ingrédients pour env. 450 ml de sauce :

* Une petite boite de tomates cuites (conserve)
* 80 gr d'oignon finement émincé et coupé en petits cubes
* 80 gr de poivron vert coupé en petits cubes
* 2 cc d'ail en granules ou 2 belles gousses d'ail écrasées
* 1 CS de vinaigre balsamique
* 100 ml d'eau
* 10 gr de thé fumé Lapsang Souchong
* 1 petit piment séché
* 1 CS d'huile d'olive
* poivre
* sel
* 1 CS de levure maltée


Préparation :

1) Faites frémir votre eau, arrêtez le feu puis plongez-y le thé fumé. Laisser infuser 10 minutes avant de filtrer soigneusement le liquide. Réserver. (je garde les feuilles de thé comme engrais pour mes plantes)



Thé Lapsang Souchong


2) Passer le contenu de votre boîte de tomates au mixer puis verser votre infusion de thé.

3) Dans une casserole moyenne, déposer 1 CS d'huile d'olive et faites revenir oignon & poivron vert (et ail frais si vous n'utilisez pas la version granule) jusqu'à ce que les légumes s'attendrissent.





4) Rajoutez la sauce tomate fumée, 1 CS de vinaigre balsamique, 3/4 à 1 cc rase de sel, le piment émietté si vous le souhaitez,  les 2 cc d'ail en granules si vous n'avez pas pris l'option "frais", donner quelques tours de moulin de poivre  et laisser mijoter 15 à 20 mn en tournant de temps à autre jusqu'à ce que la sauce réduise un peu.

5) Rajouter votre CS de levure maltée, laisser mijoter encore 3/4 minutes avant de servir.




Bon'app' et bizzzzzzzz à la cerizzzzzzzze,

OW

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Sauces - Condiments
commenter cet article
19 mars 2008 3 19 /03 /mars /2008 08:00
img530/9518/jmsvou3.jpg

Le 20 mars 2008 aur
a lieu la Journée Mondiale sans Viande. Divers stands et manifestations vous permettront de découvrir d'autres manières de vous régaler !! Stands prévus aussi les samedi 22 & 29 mars dans certaines grandes villes.

Pour plus d'informations : http://journee-sans-viande.info/

Liste des villes participants à cette manifestation : http://journee-sans-viande.info/Actions_JSV_2008.html


Dijon : samedi 22 mars : table d'information et de dégustation, Place François Rude. Action organisée par le CLAD . Contact : infoclad@no-log.org

J'y serai avec les copains du CLAD (ben oui, je cuisine, LOL) et vous ?

Bizzzzzzzzz à la cerizzzzzzzzze,

OW
Repost 0
Published by Oceanwave - dans Vegan Life Style
commenter cet article
18 mars 2008 2 18 /03 /mars /2008 09:07
img380/5719/hopping20rabbit2020animsx2.gifOu comment faire avaler des carottes au plus récalcitrant des bambins. Convient aussi parfaitement  aux adultes caroto-phobiques.
Pâques approche et en Allemagne, dont la moitié de ma famille est originaire, ce ne sont pas les cloches qui apportent les oeufs en chocolat mais le lapin de Pâques (qui littéralement parlant "Oster Hase"  n'est pas un lapin mais son cousin le lièvre). A cette époque, on fait pèter le gâteau à la carotte, sûrement pour rendre hommage au valeureux coursier, roi de la crise de foie printanière.

J'avais fait la R7 du cake du temps des Végécoincoins, lorsque je zonais avec mes topines sur Auféminin.  Je n'ai pris ici que la moitié de la R7 pour créer ces petits muffins d'un moëlleux à rêver et je tiens à vous le préciser : ON NE SENT ABSOLUMENT PAS LE GOUT DE LA CAROTTE, vous pouvez mordre franco dans vos muffins, mdddrrr.

Pour la déco (facultative), j'ai testé la pâte d'amande "maison" et employé les colorants alimentaires (marque Vahiné garantis sans ingrédient animal, mais bon, c'est du synthé et du chimique, à vous de voir si vous souhaitez les utiliser ou pas). Je pense que la prochaine fois je me pencherai sur les arts des colorants naturels.

Cette recette est dédié à Marta de "Veganswiss" et à sa famille de petits lapins qui vit bien heureux chez elle et qui ne finira jamais dans une assiette.




Muffins à la carotte
du Petit Lapin de Pâques




Préparation :

Préchauffer le four th° 6 (180 °)


A) Ingrédients secs :

* 100 gr de farine
* 20 gr de farine de tapioca ou de fécule de pomme de terre
* 80 gr de sucre roux
* 1/2 sachet de levure chimique


Les mélanger dans un saladier

B) ingrédients humides :

* 60 gr de margarine fondue
* 50 gr de yaourt de soja nature
* quelques gouttes d'extrait de vanille


Idem, mélanger puis les verser sur les ingrédients humides et bien homogèniser en travaillant la pâte à la cuillère ou au fouet électrique.

Enfin rajouter :

* 60 gr de carottes râpées finement
* 25 gr d'amande en poudre

Mélanger à nouveau.






Mettre dans 6 moules à brioche comme ici (moules silicone) et faire cuire jusqu'à ce que la pointe du couteau ressorte propre, 25 mn.
Laisser refroidir.
Vous pouvez les déguster tel quels en les présentant dans des caissettes en papier ou les décorer avec de la pâte d'amande "maison" :


Pâte d'amande :
* 80 gr de sucre glace (ou sucre semoule mixé au blender)
* 80 gr de poudre d'amande
* 10 gr de lait végétal

Mélanger le sucre glace et la poudre d'amande, verser le lait végétal. Remuer avec une fourchette puis pétrir à la main jusqu'à obtenir une pâte homogène.
Si vous souhaitez l'utiliser "nature", repasser la au mixer pour l'affiner avant de la pétrir à nouveau.

Si vous utilisez les colorants, mettre quelques gouttes sur une boulette de pâte, pétrir, repasser au mixer et pétrir de nouveau avant utilisation.
Faites travailler votre imagination et décorez vos muffins à votre guise (moi j'ai fait un fond jaune découpé à l'emporte-pièce, une carotte et ses fanes pour que la carotte adhère au fond jaune j'ai humidifié le dessous de la carotte).





Bon'app et bizzzzzzzz à la cerizzzzze
OW

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Gâteaux & cakes
commenter cet article
15 mars 2008 6 15 /03 /mars /2008 10:27
Certains ont peut-être en souvenir les Léonardos de Noël, truffes chocolatées  spéculoos & coco ? Voilà donc ceux de  Pâques ! Coeur de noisette grillée, pâte de coco "maison" (même principe que la pâte d'amande mais sans blanc d'oeuf), enrobage chocolat  noir...
Faciles à executer, délicieux à manger...
Vous savez utiliser un mixer, griller des noisettes à sec dans une poële, faire des boules avec la paume de la main comme nos petits en maternelle, fondre du chocolat au bain-marie ou en chocolatière ? Alors vous étonnerez votre famille et vos amis avec ces jolies friandises !!!




Les Léonardos de Pâques






Ingrédients pour 8 Léonardos :

* 45 gr de sucre glace (ou de sucre semoule préalablement passé au mixer)
* 45 gr de noix de coco rapée
* 2 cc de lait végétal (ici soja vanille)
* 70 gr de chocolat pâtissier
* 8 noisettes

* Noix de coco pour la déco

+ papier sulfurisé ou grille à chocolat
+ spatule





Préparation:

1) Faites griller à sec dans une poële vos 8 noisettes (pas carboniser, juste leur donner de la couleur). Réserver (vous aurez certainement à enlenver la peau grillée ensuite mais elle va se détacher pratiquement toute seule).

2) Passer au mixer la noix de coco jusqu'à obtenir une poudre fine. Verser dans un bol et mélanger au sucre glace. Rajouter 2 cc de lait végétal. Mélanger à la fourchette puis pétrir à la main pour obtenir une pâte homogène.

3) Mettre au réfrigérateur quelques minutes afin de la raffermir un peu. Elle doit rester malléable.

4) Sortir votre pâte de coco, la partager en 8. Aplatir la pâte, y déposer une noisette grillée, travailler à la main pour envelopper le fruit sec puis avec votre paume, sur du papier sufurisé, formez vos boules.

5) Les déposer au réfrigérateur pendant une bonne demi-heure, elles doivent être très dures à leur sortie pour recevoir le nappage au chocolat.

6) Faire fondre au bain-marie votre chocolat préalablement coupé en petits morceaux (si vous êtes l'heureux possesseur d'une chocolatière, ça va être nickel en un rien de temps).

7) Prendre une fourchette (ou une spatule à truffe --) chocolatière), y déposer une boule, la plonger dans le chocolat tiède, la faire "rouler" pour qu'elle soit couverte entièrement, la récupérer (là, c'est la partie la plus fun, mdddrrr) et la déposer soit sur une grille à chocolat, soit sur du papier sulfurisé.
Décorez à votre guise de coco râpée.

8) Et on recommence pour les 7 autres boules restantes.

9) Laisser à température ambiante jusqu'à ce que le chocolat soit bien pris Déposer au réfrigérateur dans une boîte hermétique.

10) Vous pouvez ensuite soit les dévorer directement toutes fraîches, soit les sortir 30 mn avant de les servir pour avoir un coeur de pâte de coco plus fondant.



Bon'app et bizzzzzzzzzz à la cerizzzzzzzzze,

OW




Repost 0
Published by Oceanwave - dans Friandises
commenter cet article
14 mars 2008 5 14 /03 /mars /2008 12:08
Je suis arrivée trop tard...la tomate venait d'expirer sur la canapé !! Y'a rien de plus pervers qu'une chatte armée d'un couteau hollandais.....

La preuve en image, INSOUTENABLE, âmes sensibles s'abstenir lol lol  :



Repost 0
Published by Oceanwave - dans Délirium
commenter cet article
12 mars 2008 3 12 /03 /mars /2008 10:00
D'un humble essai de sauce chocolat & caramel naquit une tartinade délicieuse que j'ai mangée, raisonnablement, avec mes madeleinettes (UNE madeleine, je précise, mon petit neveu s'est chargé du reste). Trouvant la sauce trop corsée à mon palais, j'ai rajouté de la crème de coco, et encore un chouillat...Puis 1 CS de nappage caramel puis sa jumelle. Hop, crème de coco par dessus...Et que je goûte, et que je mette une cuiller de ci, de ça...M'est venue à l'idée que, vu la proportion de chocolat et de margarine, l'ensemble pourrait, en se solifiant, se rapprocher de la consistance d'une pâte à tartiner...manquaient alors les noiiiiiiiiisettes. Concassage grossier de ces petits fruits secs avec la dextérité de l'écureuil affamé, poëlage avec 1cc d'huile jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés et embaument agréablement ma mini-cuisine. Mixer en route pour les réduire le plus finement possible et plongeon dans la sauce chocolat / caramel. Réfrigérateur.

Le lendemain....un feu d'artifice de plaisir....en une nuit, l'arôme des noisettes grillées s'est sublimé, et l'on peut distinguer en bouche aussi bien la force du chocolat noir, la douceur du caramel et le parfum des noisettes. Attention, je ne dis pas que c'est du Nutella, c'est totalement différent..je dis juste que c'est meilleur (t'façon, le Nutella n'est même pô végétaRien puisque'il contient du lacto-sérum dont la présure est prélevée à partir de l’estomac de jeunes veaux abattus). Ô poudre de noisette qui crépite sur la langue comme un feu de bonheur. Pour les gourmands souhaitant une pâte très lisse, tenter de mixer à nouveau l'ensemble avec un blender très puissant. Il me restait de la crème de coco en briquette dont je me suis servie pour adoucir la tartinade, la crème de soja cuisine pourrait peut-être aussi convenir ? De la poudre de noisettes toute prête, grillée à sec à la poële et remuée intensivement à la spatule donnerait certainement d'aussi bons résultats que les fruits secs entiers, à mon avis. A vous de tester !!!

Une variante dont ma soeur de coeur m'a soufflée l'idée hier : remplacer les noisettes grillées par des cacahuètes rôties (pas salées, celles dans les coques, natures), pour un goût à la "Snickers" typiquement américain !

 


Tartinade Démente Chocolat Corsé & Caramel

aux Noisettes Grillées





Ingrédients :
  • 100 gr de chocolat noir à 70 % en petits morceaux
  • 100 gr de nappage caramel (rayon pâtisseries, aides culinaires)
  • 80 gr margarine végétale à température ambiante (Tournolive ici)
  • 4 CS de crème de coco
  • 40 gr de noisettes concassées en gros morceaux
  • 1 cc d'huile végétale
  •  
*****

Préparation :

Dans une petite poële, mettre vos noisettes concassées et 1 cc d'huile. Faites griller à feu vif sans cesser de remuer jusqu'à ce que les noisettes soient bien dorées.
Laisser refroidir quelques instants avant de passer les fruits secs au mixer pour obtenir une poudre extrèmement fine. Réserver.

Dans une casserole, faire fondre à feu doux le chocolat et la margarine en remuant, puis ajouter le nappage caramel et enfin la crème de coco. Mélanger soigneusement.
Arrêter le feu et verser la poudre de noisettes grillées. On se sert de sa grosse cuiller pour mélanger le tout (et après on a le droit de lècher la cuiller !!! Et la casserole !!!) avant de m
ettre dans un pot à confiture bien propre.
Laisser refroidir à température ambiante avant de mettre le couvercle et d'entreposer dans le réfrigérateur une nuit.

Durée de vie de la pâte à tartiner..une semaine peut-être bien enfermée dans son pot en verre. Quand je dis une semaine...hum...les grands gourmands lui donneront 48 heures à vivre tout au plus LOL, j'en suis pleinement consciente.


 

 

Bon' app' et bizzzzzzzzz à la cerizzzzzzzze,

OW
Repost 0
Published by Oceanwave - dans Friandises
commenter cet article
9 mars 2008 7 09 /03 /mars /2008 07:32
Proust avait sa madeleine d'enfance. Bon après tout chacun a le droit de fantasmer sur un souvenir ému, moi c'est plutôt la Pastador de Côte-d'Or, pour les trentenaires qui se souviennent avec émotion de la plus fabuleuse pate à tartiner du monde, mmmhh goût de chocolat et de caramel. Bon, je me perd encore là...quoiqu'il en soit, hier j'ai travaillé sur une pâte à tartine au chocolat qui sera prochainement mise en ligne, et pour accompagner cette merveille, j'ai opté pour la Madeleine, petit biscuit typiquement frenchy.

J'ai eu la R7 (avec oeuf & beurre) d'une mamie de mon entourage et j'ai végétalisé. Le résultat est très bon, madeleines bien gonflées, craquantes au-dessus, texture tendre & moëlleuse à l'intérieur, mais...la hauteur de la bosse...hum...laisse un peu à désirer.  J'ai été rassûrée par une forumeuse qui m'a dit :"Mais Béa, pourquoi est-ce que tu crois est-ce que l'on photographie parfois les madeleines juste "côté dessous" avec l'empreinte de la coquille ? Parce que bien des fois, la fameuse bosse, elle n'y est pas toujours !" T'façon, je retenterai, tin tinnnnnnnnnnnn, je l'aurai, la bosse, je l'aurai (haaaa, maudite pub..efficace et pas chère, c'est la mad'leine que j'préfère, la mad'leine) !!

Pour la conservation de ces madeleines végétales, si vous ne les mangez pas tout de suite, mettez-les dans une boîte hérmétique au réfrigérateur. Je les ai trouvée encore meilleures le lendemain. Vous n'êtes pas non plus obligés de faire 24 madeleines d'un coup, remarquez, alors divisez par deux les proportions en cas d'envie de mini-collation.

Pas de moules à madeleines, optez pour des moules à muffins qui conviendront certainement très bien, le temps de cuisson sera peut-être légèrement différent.



Madeleinettes végétaliennes au citron





Pour 24 pièces (soit 2 moules en silicone) :

Repos :  toute une nuit (10h pour bibi)
Cuisson :  9 mn

Ingrédients :

* 80 gr de yaourt de soja nature
* 2 CS de lait végétal (soja vanille)
* 80 gr de margarine à température ambiante
* Quelques gouttes d'extrait de citron ou autre parfum au choix
* 125 gr de sucre roux
* 20 gr de fécule  de pomme de terre ou farine de tapioca
* 170 gr farine
* 8 gr de levu
re chimique




Préparation :

Dans un saladier, battre le yaourt de soja, le lait végétal, le sucre roux, l'extrait de citron et la margarine ensemble.
Dans un autre récipient, mélanger la farine, la fécule, levure chimique puis verser sur le mélange yaourt de soja & co, mélanger jusqu'à obtenir une pâte parfaitement homogène (le fouet électrique vous donnera un coup de main).

Verser dans vos 24 empreintes de madeleines en silicone (si non silicone, graisser vos moules auparavant) et mettre au réfrigérateur (ou sur le balcon si la température s'y prête) pendant une nuit, (10 h pour ma part : mise en balcon à 22h, cuisson : 7h du mat', parfaites pour le petit dej').

Préchauffer le four à 240°C (th°8) . Faire cuire pendant 6 minutes à 240° puis pendant 3 minutes à 210°C (th°7).

Laisser refroidir pour que les petits gâteaux se décollent bien des moules et déguster avec...une bonne mousse au chocolat (tu suis mon regard, topine ;)  ) puisque les deux peuvent se préparer la veille, par exemple !!!!



Bizzzzzzzzz à la cerizzzzzzzze,

OW

 

Repost 0
Published by Oceanwave - dans Petits gâteaux
commenter cet article
7 mars 2008 5 07 /03 /mars /2008 09:30
Okydoky pour ce soir, je vous remercie très sincèrement d'avoir pris la peine de me répondre.
Je rassure certains lecteurs, Vegansfields sera toujours Vegansfields, un blog "végétalien POUR LES ANIMAUX", je vais juste une fois de temps en temps proposer un ou deux trucs un peu plus légers.

J'aime aussi l'idée de Françoise, un coin "végétalienne pressée", parce que c'est vrai que certains soirs, on a parfois envie d'autre chose que de se mettre une heure derrière les fourneaux.
Par contre, mon grand problème, c'est que j'ai un mal fou à faire des plats principaux pour le moment, j'ai l'impression que le blog se tourne de plus en plus du côté "pâtissier".
En deux ans, des changements, d'adaptations et même des progrès. Je ne me leurre pas, j'ai encore beaucoup de choses à apprendre, mais dieu que c'est passionnant cette alchimie du goût, des odeurs à la sauce végétale !!

A la base, je ne cuisinais pas il y a encore 6 ans..ou à peine, j'étais la reine de l'ouvre-boîte. Tenez un exemple (je me marre comme une bossue rien qu'à l'idée de cette évocation)  : quand j'étais ado, les copines avaient chacune leur spécialité à miamer quand on se rencontrait... sauf moi. Mais un jour, j'ai apporté un fabuuuuuuuuleux taboulé qui fut réclamé, loué, applaudit à chaque rencontre....sauf que mon taboulé "plu-bo-plu-for-tro-bon"...c'était en réalité de la boîte 1er prix de supermarché avec quelques tomates fraîches et un oignon émincé en plus.
Hé ben vi, j'avais 15 ans et aucune prédisposition naturelle pour la cuisine, je me tapais même des notes médiocres en EMT (Education manuelle et Techniques) alors que les garçons de la classe sortaient du "Gaston Lenôtre" de leur four (enfin des choses mangeables et pas cramées comme les miennes, quoi) .... (on a aussi fait manger du pâté pour chat sur toast et des chocolat pour chien à un pote de notre groupe qui ne s'est jamais douté de rien...) j'ai seulement commencé réellement à popoter vers 29/30 ans, alors que je suis végétarienne depuis mes 20/21 ans, puis de plus en plus lors de la découverte de mon intolerance aux produits laitiers (ce qui a été un très bon entraînement en vue de mon futur véganisme).

Hé bien, c'était la petite bafouille du soir,

Je vous fais à tous de gros bisous et je vais répondre à la tonne de mail qui m'attend (petits coquinous,quand même !!),

OW /Béa


Repost 0
Published by Oceanwave - dans Délirium
commenter cet article
6 mars 2008 4 06 /03 /mars /2008 09:00
Quand une bande de copains fans de Christophe Willem décide de mettre en scène le clip de la chanson "Quelle Chance" , voilà ce que ça donne.  Yves-Eric Guilloud, le sosie de Christophe, assez troublant, est journaliste à Drôme Hebdo et pourrait bien faire carrière comme "look alike" officiel de ce chanteur hors du commun. petit clin d'oeil à Marilore en passant !! ;)
Je suis fan de Mr Willem (Christophe, deviens végé et je t'épousssssssse sur le champ...mais tu vas avoir de la concurrence, t'es prévenu, entre Morrissey, Moby & Johnny Depp) et j'ai adoré !! A voir pour le second degré, l'humour, le fun et la bonne humeur. Le clip dure 4 mn 10 et il  est suivi du "making off" du tournage LOL  :



Pour les fans du vrai Christophe, voilà le site de soutien du chanteur : http://www.christophe-willem.com/main.php Vous y trouverez tout des dates de concerts, des prestations télé aux dernières infos.

Bonne journée à tous et bien entendu "bizzzzzzz à la cerizzzzzzzze",

OW



EDIT A 10h30 : par contre, je ne peux pas résister à vous faire écouter un inédit, une reprise très émouvante de "Someone new" lors du concert de Toulouse au Zenith. Comment ne pas fondre devant une telle voix, dites-moi ? L'image n'est pas top mais l'essentiel y est.




Repost 0
Published by Oceanwave - dans Vidéo
commenter cet article